FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

« Carthage Dance » - 1ères Journées chorégraphiques de Carthage

Evénements | Publié le 13.06.2018

La mise en valeur de la scène artistique tunisienne.

Un nouveau festival dédié à la danse, le « Carthage Dance » démarrera dans plusieurs espaces à Tunis dont la Cité de la Culture le 26 juin pour se poursuivre jusqu’au 1er juillet 2018. Il s’agit de la première édition des Journées chorégraphiques de Carthage, à l’instar des JCC, des JTC et des JMC. Tbarkallah !

Un rendez-vous « pour le partage et la promotion de la culture chorégraphique et de la danse en Tunisie », comme le présentent ses organisateurs, à savoir le ministère des affaires culturelles et l’établissement national de la promotion des festivals. Trois volets forment le programme de cette grande manifestation, en l’occurence la programmation artistique internationale et la mise en valeur de la scène artistique tunisienne, la formation en danse et les formes de transmission d’une culture chorégraphique. Il est prévu ds rencontres sud-sud qui mettront en évidence des spectacles de création qui viendront du Maroc, de l’Afrique du sud, du Rwanda, de la Côte d’Ivoire, du Liban, de la Syrie, de l’Egypte, du Mali et de la Tunisie.

La programmation sera donc « riche et variée » lancent les organisateurs. Elle comportera aussi bien des spectacles que des performances. Le débat dans ce genre de rencontres ne sera pas en reste et s’imposera de lui-même. Si bien qu’il tournera autour des différents types de contraintes « qui cloisonnent les corps » et « les exclusions encore subies par les femmes, les étrangers et les minorités. » Les tables rondes, les conférences universitaires, les stages et les Master Class seront également au programme. Quoi de plus fort que de soulever tous ces problèmes par le truchement des corps en mouvement ?

« Une équipe jeune et essentiellement féminine », compose le comité directoire de ce nouveau festival et comme annoncé par ses organisateurs.
Cette équipe « croit en l’engagement artistique et au corps dansant comme un lieu de réflexion et de lutte pour les libertés et les minorités. » Attendons voir ce nouveau festival qui fera bouger et dialoguer les esprits et les corps des danseurs d’ici et d’ailleurs, essentiellement d’Afrique du nord, du sud et subsaharienne et du monde arabe. Un festival qui promet et qui mettra, nous l’espérons, des bases solides pour le secteur de la danse en Tunisie tout en effectuant un vari travail de découverte et de partage avec des pays africains et arabes.




B.L.

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto