Inscrivez-vous et recevez régulièrment la Jetset newsletter : Inscrivez-vous
FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Ce qui prouve que vous vieillissez… !

Méli Melo de pensées | Publié le 02.03.2010

Ce qui prouve que vous vieillissez… ! Au-delà des premières rides et des cheveux blancs, il y a malheureusement des événements, gestes et paroles du quotidien qui prouvent que la prime jeunesse s’apprête désormais à vous laisser tomber…

La jeunesse est un élixir que toute personne connaît, on en a bu à volonté pendant plusieurs années, profitant de ses miraculeux effets et de ses merveilleux avantages… Quand on est jeune, on a l’impression que notre vie est encore devant nous et qu’elle n’attend qu’une chose : nous laisser la croquer à pleines dents ! Un état fascinant qui ne connaît ni fatigue ni obligation, car inexorablement, quand notre corps va dans le sens qu’on veut et quand on le veut, c’est tout simplement un plaisir incommensurable, une sensation d’éternelle forme qui nous amène à vouloir défier le monde entier !

Mais il faut croire que les bonnes choses ont toujours une bonne raison de se terminer, et la vérité nous rattrape aussi rapidement que l’éclair, car oui la jeunesse n’est malheureusement pas éternelle : des signes évidents s’exhibent l’un après l’autre, nous confirmant que la fête folichonne est presque finie :

- Quand on sort le soir et qu’on ne cesse de regarder la montre, comptant à tout bout de champ le nombre exact des heures de sommeil alors qu’il n’est que minuit et demi : ça, c’est un signe qui ne trompe pas… eh oui, dormir est devenu sacré, le repos est désormais essentiel et veiller tard vous rend raplapla pendant au moins deux jours successifs… Votre endurance est sérieusement mise à l’épreuve. Adieu nuits blanches et levers du soleil… Maintenant, il faut dormir !

- Quand vous pensez à partir en vacances, votre choix ne se porte plus sur les endroits branchés où vous pourrez faire de nouvelles connaissances et vous amuser matin, midi et soir… mais plutôt sur des endroits calmes avec une mer de sable blanc, un hôtel où le spa est indispensable afin de soulager vos maux de dos et les tensions accumulées tout au long des interminables semaines de travail qui se sont enchaînées. Sinon, vous penserez aussi à des vacances en montagne où vous allez vous revigorer grâce à l’air frais et au silence apaisant (tellement ennuyeux mais néanmoins réparateur) de la nature… de longues promenades faites de bon matin après un petit déjeuner nourrissant mais surtout très matinal…
- Mais c’est particulièrement la phrase qu’on vous sert avant votre départ qui vous tombe sur la tête comme une massue : « Repose-toi, surtout ! », alors qu’avant c’était : « Amuse-toi bien !»

- Quand vous vous rappelez les bons souvenirs avec vos amis, passant en revue les milliers de bêtises et autres folies. La date à laquelle ça s'est passé se fait toujours un plaisir de s’immiscer dans la discussion, et là vous vous regardez avec un air d’étonnement assez désolant en comptant discrètement en tête l’éternité qui vous sépare de ces événements… Pourtant, vous pensiez que l’année 1995 c’était hier… mais non, mes chers, ça fait maintenant 15 ans et soudain, cela vous paraît loin et vous rend insupportablement nostalgique… Vous pourrez toujours vous consoler en vous disant que vous en avez quand même fait, des choses… !

- Quand vous marchez dans la rue ou que vous allez chercher vos enfants à l’école, vous voyez la nouvelle génération, celle qui vous succédera « un jour » et soudain, vous vous rendez compte que vous les observez avec une curiosité bizarre, comme s’ils venaient d’une autre planète… Détrompez-vous, cette génération a déjà commencé à vous succéder entre jargon incompréhensible, coupes de cheveux, accoutrements bizarres et gadgets tout aussi complexes, qui prennent la forme d’un énorme doigt vous montrant que vous êtes désormais has been… Vous vous êtes toujours considéré comme quelqu’un d’intelligent vu votre expérience accumulée pendant toutes ces années, mais il n’en est rien ; même si vous essayez, cela vous échappe et vous fout un mal de crâne horrible, car plus on est âgé, moins le seuil de tolérance face aux bêtises de la jeunesse est élevé… Mais il ne faut quand même pas trop vous inquiéter, tant qu’on ne vous traite pas de dinosaure !

- Quand vous décidez de vous offrir une grasse matinée digne de ce nom, vous espérez que vous n’allez pas ouvrir l'œil avant 11h du matin… Malheureusement, encore une fois, la vérité vous rattrape : vos yeux s’ouvrent par eux-mêmes et vous annoncent que le sommeil est déjà bien loin… mais avoir dormi jusqu'à 9h30 est déjà un exploit… Eh oui, il paraît qu’en prenant de l’âge, on n’arrive plus à s’accorder ce petit plaisir, votre corps et surtout votre horloge interne, habituée depuis toutes ces années à se réveiller à 7h du matin, se refuse catégoriquement de vous octroyer la belle sensation d’une bonne et grasse matinée !
Il faut vous y faire, les amis, si vous n’en êtes pas encore là, vous y allez tout droit…

- Quand vous commencez à sentir que la chaleur vous étouffe, le froid vous rend malade, vous grelottez au moindre coup de vent, les bruits vous agacent et vous connaissez désormais tous les synonymes du mot fatigue… Vous vous rendez compte que votre corps vous parle, vous contrôle, « vous » et vos envies par la même occasion, il vous rappelle à tous les coups qu’il est là et que vous le brutalisez !
Ça, c’est le signe le plus révélateur car avant, le fait d’être fatigué était une excuse. Maintenant, c’est devenu une fatalité…

- Si vous vous êtes senti concerné par l’un de ces cas de figure, c’est que vous entamez votre déclin vers ce qu’on pourrait résumer ainsi, sans moquerie aucune : le temps est en train de laisser ses empreintes sur vous, sans le moindre doute… !

Mais ne vous en faites pas, car l’expérience n’a pas de prix, c'est un trésor que les jeunes n’ont pas encore acquis, et si vous vous débrouillez pour rester frais dans votre esprit, toutes ces situations et pensées à première vue négatives, sont au contraire plus avantageuses que vous ne le pensez…
Réfléchissez un peu au dicton « Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait ». La solution, c’est d’avoir les deux sans que l’un empiète sur l’autre et – miracle ! – l’équilibre se fait sans trop d’efforts car vous restez toujours la même personne sauf que vous êtes un peu plus expérimenté… Le tout, c’est de savoir en profiter !

- Anne Sophie Swetchine a dit : « Si la jeunesse est la plus belle des fleurs, la vieillesse est le plus savoureux des fruits. »

A bon entendeur, salut !

N . Azouz
Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

Des photos privées sur lesquelles des célébrités américaines comme Jennifer Lawrence, Rihanna, Scarlett Johnson... Lire la suite

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Soirées
Sorties
Culture
Potins et news
Jetset Guide