Inscrivez-vous et recevez régulièrment la Jetset newsletter : Inscrivez-vous
FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Exposition à la Galerie d’Art et d’Essai « Le Damier »

Arts et culture | Publié le 26.03.2012

Exposition à la Galerie d’Art et d’Essai « Le Damier » « Yes cities ! ... » La ville éclatée
Du 23 mars au 11 avril 2012 se tient à la Galerie d’Art et d’Essai « Le Damier », à Mutuelleville, l’exposition de Jihène Aouam et de Myriam Koubaji Bouslama intitulée : « Yes cities !... » Une rencontre insolite, dédiée à la cité, en général, entre deux jeunes artistes plasticiennes, issues des Beaux Arts, initiée par Selma Dziri et Sylvain Montéléone, animateurs de cet espace pictural.

Le titre de l’expo est accrocheur, dans la mesure où sa graphie donne lieu à l’interprétation libre et à l’évocation de la cité. Un jeu de mots, qui en dit long sur la liberté de s’exprimer et de voir la vie autrement chez tout artiste digne de ce nom. Les deux exposantes ont un autre trait commun, car elles sont spécialisées dans le design. Et à partir de là, nous comprendrons leur volonté à afficher autrement la ville. Sylvain Montéléone, en présentant succinctement leur travail, dit en particulier : « La cité est un symbole de la mère, avec son double aspect de protection et de limite, selon l’analyse contemporaine. » Les œuvres de ces deux jeunes plasticiennes se suivent et se rencontrent, particulièrement dans le graphisme. Une trentaine de tableaux où l’abstraction nait du réel et vice-versa. Nous pénétrons dans la ville offerte à nos regards. Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, elle est confondue à ses mouvements et bruits, à ses espaces et à ses lumières. Les humains l’ont-ils quittée ? Ils n’y apparaissent guère. Elle semble, en plus, décomposée, violée, disparue, mais donne encore droit à l’évasion vers un paysage d’ailleurs. Les couleurs et les lignes se superposent, se confondent. Cette citée est-elle alors lacustre ? Epinglée ? Prend-elle des ailes ? Toute sa mouvance est remise en question. On lui appartient et elle nous appartient. Elle nous échappe, nous la rattrapons. Elle change de couleurs, mais reste vive. Dans notre randonnée dans cette exposition et cette ville, en quelque sorte, les diptyques et les triptyques surprennent notre regard. Les lueurs nous bercent et nous emportent pour voyager encore et toujours. Une expo à visiter absolument pour découvrir le talent de deux jeunes peintres qui y expriment leur passion de la peinture.

B.L.
Avril Lavigne : elle divorce après un an de mariage

Avril Lavigne : elle divorce après un an de mariage

"Why do you have to go and make things so complicated ?" ... Lire la suite

  Eva Mendès et Ryan Gosling parents d'une petite fille

Eva Mendès et Ryan Gosling parents d'une petite fille

Excellente nouvelle pour Ryan Gosling et Eva Mendès ! Le couple a accueilli vendredi... Lire la suite

Dany et AbirCheeeeeseBaila baila con migoAssiphoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireeSalut les fillesFatma, Kenza et SophieEclats de rire
Jetset Mag
Soirées
Sorties
Culture
Potins et news
Jetset Guide