FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

L’Opéra « Aida » sur la scène de Carthage

Evénements | Publié le 11.07.2018

Des moments d’anthologie.

La soirée du 5 juillet 2018 restera gravée dans la mémoire du très nombreux public venu voir l’opéra « Aida » de Giuseppe Verdi en pré-ouverture du festival de Carthage. Un événement musical concocté par le ministère des affaires culturelles et l’Ambassade d’Italie en Tunisie.


L’Ente Luglio Musicale Trapanese, de la ville de Trapani, (Orchestre symphonique et chœur), l’Orchestre et le Choeur de l’Opéra de Tunis et l’Orchestre symphonique tunisien se sont associés pour jouer ensemble et pour la première fois l’une des plus grandes œuvres d’opéra à travers le monde.

Un opéra en quatre actes crée en 1871 à l’Opéra khédival du Caire qui a nécessité l’usage de la scène devenue à deux niveaux et de l’orchestre du théâtre romain de Carthage. Et mieux encore, les comédiens-chanteurs avançaient vers le public où la scène se prolongeait de par et d’autre de la fosse d’orchestre. Un spectacle éclaté, en quelque sorte.


Mais l’on ne sait pas trop pourquoi la mise en scène a prévu l‘usage d’une lumière tamisée ou le noir presque total ! Si bien que l’on arrivait plus à voir clair. Nous étions pourtant plongés au cœur d’un drame où huit personnages en costumes d’époque se donnaient la réplique. Les choristes apparaissaient par intermittence. Les costumes et les décors grandioses renvoyaient à l’époque pharaonique de cette histoire. Ces décors étaient installés au fond et au devant de la scène, là où un élément de décor était rectiligne. Le jeu allait crescendo avec toutefois un quart d’heure d’entracte. Deux heures et demi de musique, de chant, de danse et de jeu théâtral avec l’opéra « Aida. »

De grands moments de musique lyrique avec parfois des airs connus aux connotations orientales. Le compositeur Verdi avait tenu compte du contexte de l’histoire qui se narrait sous la forme d’un opéra. Une soirée exceptionnelle avec un spectacle grandiose qui a permis à un public nombreux et cosmopolite de voir l’opéra « Aida » pour de vrai.




B.L.

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Party pics
Où sortir
Agenda Culturel
Beauté et mode
People
The Place To Be
City guide
Auto