Inscrivez-vous et recevez régulièrment la Jetset newsletter : Inscrivez-vous
FermerLoadingEnvoyer cet article à un ami
Votre message a bien été transmis.
Jetset Magazine vous remercie de votre fidélité.
Problème lors de l'envoi
Nous nous excusons, réessayez plus tard.

Marseille : la ville du soleil

Voyages | Publié le 22.04.2010

Marseille : la ville du soleil

Si Marseille est aujourd’hui connue pour son célèbre club de football, elle n’en demeure pas moins une ville d’histoire, dont il reste de nombreux monuments à visiter. Ainsi, vous ne pourrez évidemment pas manquer la visite du vieux port**, lieu central de la ville, autour duquel elle s’est développée, au fil des siècles. Marseille ayant eu une importante activité religieuse dès le XIe siècle, vous serez sans doute amené à visiter quelques-unes de ses nombreuses églises : la Charité**, l'abbaye Saint-Victor**, l’église Saint-Ferreol, mais surtout Notre Dame de la Garde***. Depuis son parvis, vous aurez une magnifique vue sur l’ensemble de la ville et sur la baie. Pour une promenade en plein air, vous prendrez la direction de la corniche**. N’hésitez pas à aller jusqu'au parc Borely** où vous découvrirez une très belle roseraie et un riche jardin botanique.

Location d'un appartement à Marseille


À ne pas manquer :


Enfin, ne manquez pas les calanques***. Ce massif rocheux d'une vingtaine de kilomètres s'étend de Marseille à Cassis. Vous pourrez choisir de le découvrir à pied ou en bateau.
Une part importante du patrimoine de Marseille*** découle de la vie religieuse que la cité phocéenne a eue très tôt. De tous les monuments que vous aurez l’opportunité de visiter, le plus incontournable est sans aucun doute Notre Dame de la Garde***, surnommée par les Marseillais, « la Bonne Mère ». Mais d’autres monuments tirent leur épingle du jeu. Ainsi, ne manquez pas la visite de la Charité**, le plus bel ensemble architectural de la ville. Rendez-vous également à l’abbaye Saint-Victor** et à l’église Saint-Ferréol. De là vous pourrez apprécier le vieux port** et les quartiers alentour.
Le parc Borely est l’espace vert le plus visité de la ville. Là, petits et grands pourront vaquer à leurs occupations. Un moment agréable à partager en famille.
Après une petite promenade sur la corniche** ou un après-midi sur la plage du Prado, rendez-vous au parc Borely. Il s’agit d’un espace vert de 17 hectares. Vous y découvrirez un château du XVIIIe siècle, mis en valeur par des jardins à la française, à l’ouest, et à l’anglaise, à l’est. Ce parc a été réalisé par 6 paysagistes, dont les frères Bülher, qui sont intervenus dans la création de nombreux espaces verts en France. Ceux qui ont le pied marin pourront aussi faire un petit tour en barque, sur le plan d’eau. Vous apprécierez également les couleurs et les odeurs de la roseraie. Le parc Borely bénéficie également d’un riche jardin botanique, que vous ne manquerez pas de visiter. A l’origine à l’emplacement de la roseraie, il se trouve sur son site actuel depuis 1914. Regroupant plus de 3500 espèces différentes, ce jardin est constitué de sept espaces à thèmes.
Ainsi, en entrant, vous découvrirez, sur la droite le lieu dédié aux plantes médicinales. Elles sont classées selon leurs propriétés, et de petites fiches expliquent les bienfaits de chacune d’entre elles. De l’autre côté, vous pourrez admirer des caféiers, bananiers et autres plantes tropicales, dans le tropicarium. Quelques mètres plus loin, sur la gauche, admirez le jardin chinois, offert par la ville de Shanghai à la ville de Marseille*** en 2004, à l’occasion de l’année de la Chine en France. Vous pourrez y observer des plantes typiques de la Chine, et même des carpes, dans un bassin. Face au jardin chinois, le jardin méditerranéen s’ouvrira à vous. C’est donc une végétation notamment originaire de Provence qui est plantée là. Vous y trouverez notamment un joli laurier-rose. En montant en haut de cet espace, vous aurez une vue d’ensemble du jardin botanique. Les espaces suivants sont consacrés aux palmiers, aux plantes succulentes – aux formes parfois étonnantes – et grimpantes.
Lors de votre visite à Marseille***, s’il est une chose que vous ne pouvez pas manquer, c’est bien sûr les calanques. Il s’agit d’un massif rocheux d’une vingtaine de kilomètres qui s’étend de Marseille à Cassis. Vous pouvez choisir de les découvrir à pied ou en bateau. Les calanques sont nées il y a environ 12 000 ans, après une montée du niveau de l’eau suite à un réchauffement climatique. Aujourd’hui, elles offrent aux visiteurs un paysage très découpé, aux bords escarpés. Leur blancheur est due au calcaire qui les constitue. La végétation qui s’est développée, au fil des siècles, est elle aussi étonnante. Soumise à un climat aride et aux embruns salés de la mer, elle a dû s’adapter. Aujourd’hui, plus de 900 espèces végétales sont recensées, dont certaines sont protégées par la loi. L’« herbe à Gouffé » n’est, par exemple, présente qu’ici. La faune y est aussi exceptionnelle. Ainsi, certains oiseaux rares, tel que le faucon pèlerin, ont choisi ce territoire pour se reproduire.
Quelques calanques marseillaises… vues de la mer
Après avoir longé la côte marseillaise, aperçu les différents quartiers, et dépassé l’île Maïre vous partirez donc à la découverte des calanques marseillaises. L’une des premières que vous verrez est La Mounine, l’une des calanques les plus boisées. Sa végétation est essentiellement composée d’arbres et d’arbustes. Puis, suit Marseilleveyre. Celle-ci a été peinte par Cézanne. Elle est accessible par un chemin de douaniers. Ici, restaurants et cabanons perdurent encore. C’est ensuite au tour de Sormiou de défiler sous vos yeux. Pour un dépaysement total, c’est ici qu’il faut venir. En effet, des cabanons y sont à louer, sans eau ni électricité… L’eau y est, par endroits, de couleur turquoise. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas une bonne chose. C’est l’une des conséquences de l’arrachage des algues, par les ancres des bateaux.
Puis, direction la calanque de la triperie. Celle-ci est très ronde. Elle abrite la grotte sous-marine de Cosquer dont les parois sont ornées de peintures et de gravures. La calanque de Morgiou est aussi propice aux moments de détente. Elle offre une ambiance des plus pittoresque avec ses cabanons, ses pointus et ses restaurants. Quelques dizaines de mètres plus loin, vous saurez apprécier l’étonnante forme du rocher que l’on nomme « le torpilleur ». Il fait face à la calanque Sugiton et sa végétation typiquement méditerranéenne. Enfin, l’une des dernières calanques qui s’offrira à vous est celle de Port-Miou. Elle ressemble à un petit port. C’est l’une des plus fréquentées, en période estivale, en raison de sa facilité d’accès. Sur le chemin du retour, prenez le temps d’observer à nouveau cette côte si exceptionnelle. Vous ne vous en lasserez pas. Chaque regard vous permettra de découvrir de nouveaux détails.



Hébergement :

Sofitel Marseille Vieux Port *****

L´hôtel 5 étoiles à Marseille, le Sofitel Marseille Vieux Port, "la plus belle adresse de la cité phocéenne" pour sa vue unique, est une escale incontournable, à quelques brassées du Château d´If et des Calanques. Le nouveau décor de cet hôtel de luxe s´inspire de l´histoire de Marseille et du monde marin, tel un somptueux yacht sur la Méditerranée. Son bar lounge Le Carré, le restaurant gastronomique Les Trois Forts et le nouveau So SPA vous séduiront par leur vue magique sur le Vieux Port.
Modernes et confortables, les spacieuses chambres ont été entièrement rénovées en 2008. Elles offrent le meilleur du confort, de quoi se remettre en toute sérénité d’une longue journée d’affaires ou de visites. La majorité des chambres ouvrent sur le Vieux Port : une vision fantastique ! Aux fourneaux, le chef Dominique Frérard. En salle, une délicieuse cuisine fraîcheur. Le lounge bar Le Carré propose une ambiance feutrée, idéale pour se détendre au son du piano. Enfin, des traitements antistress sont disponibles au spa de l’hôtel (Spa interdit aux mineurs).
Localisation
En plein centre-ville, le Sofitel Marseille Vieux Port compte dans son voisinage une multitude de restaurants, boutiques et théâtres. La gare de TGV Saint-Charles est à 5 kilomètres et l’aéroport de Marseille Provence est à 40 minutes.
Prix par chambre : 284 DT

New Hotel Bompard ***

Situé près des belles plages de Marseille, à quelques pas du centre-ville, cet hôtel enchanteur trois étoiles est un véritable havre de paix agrémenté de jardins et de terrasses. Le New Hotel Bompard est une belle et grande maison bourgeoise entourée d'un exubérant et arboré parc de 3.000 m², continuellement baigné par le chaud soleil méditerranéen. En ces lieux, laissez-vous séduire par une décoration ponctuée de cadres provençaux et d’intérieurs sobres.
Rénovées pour la plupart en 2005, les chambres du New Hotel Bompard offrent des espaces lumineux et accueillants à la décoration discrète mais chaleureuse. Parmi elles se démarquent les suites du "Mas des Genêts", un véritable joyau architectural situé dans le parc. Elles proposent une décoration et un mobilier typiquement provençal et toutes disposent d'une petite terrasse s'ouvrant sur le jardin. Chaque chambre et suite met à disposition, pour un confort absolu, la connexion Internet Wi-Fi. Tous les matins, l'arôme de la Provence se mélange aux savoureuses senteurs du petit-déjeuner servi sur l'une des terrasses ombragées et fleuries de l'établissement. Puis la journée s'écoule au bord de la piscine, confortablement installé sur une chaise longue sous un parasol ou dans l'exubérant jardin qui exalte les essences méridionales. Le soir venu, le cadre se teinte de chaleureuses nuances au sein de l'accueillant bar-salon ou encore du restaurant Le Lautrec. Le Bompard propose également deux salles de réunion et un parking mis à disposition sans frais supplémentaires.
Localisation
L'hôtel se situe dans un quartier résidentiel, à 500 mètres de la corniche Kennedy et de ses plages, qui mène au Vieux Port, le centre de Marseille. Aux alentours de l'établissement, trouvez la station de métro (ligne 1, direction La Timoune) et un arrêt de bus (ligne 61), qui mènent facilement à l'aéroport et à la gare principale.
Prix par chambre : 150 DT

Villa Massalia ****

Située en bordure du parc Borély, l’imposante Villa Massalia est un des plus beaux hôtels de Marseille. Ce nouvel hôtel contemporain a été conçu par Didier Rogeon, dans un style influencé par l'architecture du château Borély du XVIIe siècle. Particulièrement bien situé, en bordure du parc Borély et face à la mer, l’hôtel se situe en plein cœur du quartier chic de Marseille, entouré d’espaces verts, un atout rare dans cette trépidante ville portuaire.
Les chambres et suites sont dotées de meubles contemporains dans des teintes douces, des matériaux naturels et des accessoires grand standing. Literie blanche immaculée, oreillers moelleux et éclairage variable forment un cadre accueillant et relaxant pour tous les voyageurs. Le restaurant climatisé Yin Yang sert des plats succulents et peut accueillir 80 personnes. La terrasse permet aux clients de dîner en extérieur, en profitant de la vue magnifique. L’ambiance d’inspiration chinoise du bar Chang'An permet de déguster cocktails et en-cas dans un cadre élégant et confortable, aux doux accents d'Asie. La Villa Massalia comprend le luxueux spa Siwa en accès direct depuis votre chambre et une piscine couverte/extérieure chauffée à 27 degrés toute l'année.
Localisation
En plein quartier chic de Marseille, à proximité de l’avenue du Prado, la Villa Massalia se dresse face à la mer, entourée d’espaces verts. Vous trouverez à quelques pas les plages, le stade vélodrome, le Dôme, le Palais des Congrès et le Parc Chanot.
Prix par chambre : 275 DT

New Hotel Of Marseille ****

Entrez dans l'hôtel et découvrez un petit jardin où poussent herbes aromatiques, tomates ou encore courgettes. Vous serez accueillis dans une ambiance décontractée ! Les couloirs sont éclairés par des luminaires jaunes, rouges ou bleus avec aux murs des tableaux sculptures très colorés d'un artiste marseillais. L'originalité se retrouve partout et dans les moindres détails. Les chambres délicieusement décorées avec leurs meubles et parquets en bois foncé associés à quelques touches de couleur sont à l'image de l'hôtel : sobres et élégantes. Côté vue, à vous de choisir entre les charmes du Vieux-Port d'un côté, ou ceux de Notre-Dame-de-la Garde de l'autre !
Le restaurant étant situé à proximité immédiate de la terrasse et de la piscine, vous pourrez profiter des beaux jours en vous faisant servir à l'extérieur. C'est dans un décor à la fois chic et sobre que le chef propose une carte aux influences provençales, mêlées d'un soupçon d'originalité venue d'ailleurs. Le Victor café vous propose différentes formules dont la suggestion du jour, selon les saisons et produits choisis avec attention par le chef. Les amateurs de vin seront ravis de découvrir une carte sage tant au niveau des tarifs que du choix proposé.
Prix par chambre : 256 DT

New Hotel Vieux Port ***

Entièrement rénové en 2004, le New Hotel Vieux Port s'impose en plein centre de Marseille par le biais d'un style résolument différent et ethnique. Chaque étage de cet hôtel, qui doit son nom à sa situation privilégiée juste en face de Vieux-Port, vous transportera vers des horizons lointains aux noms emplis d'images et de parfums tels que "Les Mille et Une Nuits", "L'Afrique Noire", "Vera Cruz" et "Pondicherry".
Cet établissement offre au total 42 chambres et suites qui, à l'image de chaque étage, sont caractérisées par divers styles ethniques. Toutes présentent une décoration personnalisée et de grands espaces. Empreintes d'élégance, elles sont également dotées de tous les conforts et technologies modernes afin de répondre aux desiderata des voyageurs les plus exigeants. Enfin, elles offrent de magnifiques salles de bains ainsi que des meubles et des tissus savamment choisis.
Pour encore plus de confort, les installations de l'hôtel comptent deux salles de réunion baignées de lumière et un salon. Enfin, à quelques pas de l'établissement, les voyageurs qui se déplacent en voiture trouveront un parking public payant.
Localisation
En plein centre-ville, ce bel hôtel se dresse juste en face du Vieux-Port, de la Chambre de commerce mais aussi à proximité d'une multitude d'options de restauration, culturelles et de loisirs. Boutiques, restaurants, bars, discothèques, Opéra national, théâtres de La Criée et du Gymnase... Les possibilités sont infinies. Non loin également se trouve l'artère principale de Marseille, La Canebière, mais aussi une station de métro qui mène à la gare Saint-Charles en 5 minutes.
Prix par chambre : 170 DT



sortir :

Les restaurants

LE TERROIR CORSE

Marie est une vraie Corse qui parle corse, aime son pays, le dit haut et fort, et vous mitonne des plats typiques d’une grande authenticité. La formule de midi est imbattable et qui plus est, excellente et copieuse. On y retrouve d’ailleurs beaucoup d’habitués de la première heure. Vous dégusterez de la charcuterie corse de coppa, lonzu, saucisson d’âne et jambon corse, la soupe corse mijotée sept heures avec ses légumes et son talon de jambon, le figatellu grillé, des raviolis brocciu épinard ou brocciu figatellu, des beignets de châtaignes, du veau aux olives et des douceurs de fiadone, le traditionnel gâteau corse à base de brocciu et de zestes de citron. A la carte, les plats sont plus corses que corses, alors que la formule opte plutôt pour une franche cuisine du midi. Vous êtes ici cum in casa, et c’est exactement ce que l’on aime. Si vous venez le soir, vous aurez en prime le plaisir d’écouter des chants traditionnels, interprétés par un artiste du pays.

L’ESPLAI

C’est le seul restaurant des Goudes à rester ouvert toute l’année. La bouillabaisse est la vraie spécialité de cette maison, même si les poissons fraîchement pêchés sont à la carte. Elle est fameuse cette bouillabaisse, n’oubliez pas de la commander au moins 48h à l’avance !

LE BALAGAN' SOUP & SALAD BAR

Une touche de fraîcheur et de douceur ! Ici les produits sont 100% frais (des producteurs de la région) et ça se sent ! Découvrez les soupes de saison (chaudes ou froides), les tartes salées et cakes à se damner, les salades et légumes, les bons gâteaux et desserts, et les jus de fruits maison dans ce bar à soupes. Et que ce soit pour un déjeuner ou un goûter, vous trouverez toujours un repas ou un en-cas à votre goût. De quoi faire le plein de vitamines et garder la forme toute l'année ! A noter que le rapport qualité-prix est excellent. A tester d'urgence ! Et n'hésitez plus, laissez-vous tenter par le délicieux tiramisu. Et pourquoi ne pas emporter et manger le tout au parc du 26e centenaire !

LARRIEU

Le Larrieu est une des plus anciennes tables de Marseille. La même famille, pêcheurs de père en fils, tient ce restaurant depuis 1895 ! Les connaisseurs vous le diront : ici, la maison régale ses habitués et les touristes de passage de poissons grillés, de spécialités provençales comme la bonne bouillabaisse et les bourrides, de Saint-Jacques à la plancha et aussi de coquillages. La spécialité, c’est le poisson, mais la carte propose aussi une sélection de viandes à la rôtissoire, et durant l’hiver vous apprécierez les bonnes terrines et le gibier. Quel plaisir de découvrir une cuisine de qualité du terroir méditerranéen qui se renouvelle constamment, et de voir l’appétissante carte réétudiée si souvent : de sept à huit nouvelles entrées et des suggestions tous les jours comme la paella et le jambon braisé. Côté desserts, un gâteau corse à la farine de châtaigne, les crêpes maison aux délicieuses confitures maison (à emporter !), les beignets de fruits et des glaces artisanales. Et pour arroser ce bon repas, rien de tel qu’une belle carte fournie. Testez donc le chardonnay blanc Arnaud de Villeneuve si vous ne le connaissez pas encore. En prime, un décor maritime avec vue sur la Grande Bleue et le Port de l'Estaque !

Le Décanté

Jérôme Caprin, n’est pas un inconnu puisqu’il a déjà officié dans plusieurs établissements marseillais. Aidé de son frère en cuisine, il propose une cuisine audacieuse et subtile : trilogie de foie gras, poêlé, en terrine et façon cromeski, mélangé à du pain d'épice, sushi de palamide, velouté d'artichaut. En plats de résistance : tartare revisité, pommes fondantes, déclinaison de lapin avec farandole de jeunes légumes, tajine de merlan (du port), petits légumes au jus, sardines (toujours du port) avec fleur de courgettes à la brousse et consommé de pistou. Pour finir, un gros bonbon au chocolat et chocolat chaud, un millefeuille de macaron à l'orange et son sorbet, un financier et kiwi, crème anglaise sorbet kiwi, un assortiment de fromage de maître Bedot. Une bonne adresse, à deux pas de la mer, qu’il ne faudra pas manquer !

LE SIAM

D’année en année, on ne tarit pas d’éloges sur ce lieu, tant il est plus que recommandé ! Une décoration chaleureuse, aux tons cosy et discrets, ornée de figures zen, tel ce bouddha qui trône et vous invite à la relaxation et au dépaysement. Aux beaux jours, on apprécie la terrasse calme en bord de mer. L’accueil est distingué et chaleureux, à l’image de ce pays. Une fois installé, vous êtes aux petits soins du personnel authentiquement asiatique. La carte est très variée et extrêmement raffinée – dans la langue d’origine et traduite pour les non-initiés –, agrémentée de multiples et très fines spécialités. Canard au curry rouge et lait de coco, porc au basilic et aux jeunes pousses de bambou, poulet au gingembre et champignons parfumés, fruits de mer au basilic et aux pousses de bambou… Que de saveurs subtiles et exquises ! Rarement vous aurez eu l’impression de distinguer et d’apprécier chaque ingrédient composant ces mets thaïlandais. En un mot, une adresse où l’on peut aller les yeux fermés, pour en repartir totalement émerveillé !

LE RESTO PROVENCAL

Chez Bruno Liotardo, la spécialité, c’est la daube provençale, mais pas seulement ! Goûtez donc à sa daube de poulpes, son alouette sans tête (mais non, pas l’oiseau ! c’est une tranche de bœuf entourée de lard et ficelée), sa daurade flambée au pastis, sa salade avec toasts de tapenade et panisses, et son petit flan à l’anis ou sa tarte aux figues en dessert. Eh oui, tous ces petits plats mitonnés sentent bon le Sud, car ici, le chef cuisine tout à base d’herbes de Provence, d’huile d’olive et les petits fromages de chèvre sont aussi de la fête. Sur la place du cours Julien, le plaisir de se détendre sans bruit de moteur, de trouver un accueil bien sympathique et de belles assiettes. Une belle constance dans la qualité.

CHEZ ALDO

Premier point positif, le cadre idyllique avec vue sur la rade de Marseille. Parfait pour un dîner en amoureux ou pour un premier rendez-vous. Côté cuisine, la carte est très branchée poisson. C’est bien normal avec un décor pareil ! On retrouve aussi un grand choix de pâtes, pizzas… On recommande les pâtes aux coquilles Saint-Jacques. Les antipasti nous ont vraiment séduits. Petit bémol, l’accueil laisse parfois un peu à désirer. Et la note est relativement salée. Mais c’est une adresse de qualité.


Bars et discothèques :

MELODY CAFE

A 30 m de la Plaine, cet établissement a ouvert ses portes en novembre 2006. En réalité, les deux responsables féminines tenaient auparavant le Melody’n-Sous-Sol, puis L’Inderground Melody et dorénavant donc le Melody Café. Après la médiocre rue Sainte-Bazile et le calme quartier Stalingrad, elles ont donc choisi le triangle plus convivial et artistique cours Julien plaine Saint-Pierre. La vedette de l’endroit est le bar central. C’est autour de lui que tout s’articule pour commencer par un bon apéro avec des coupelles d’amuse-gueules plutôt consistants. En musique, le mercredi et le jeudi, ça part dans tous les styles. Le vendredi et le samedi, vous pouvez vous éclater sur de la techno et de l’électro. Cabine dj présente, et en principe, le Melody Café devrait accueillir toutes sortes d’artistes de bon niveau. Le public est très varié : moins et plus de 30 ans.

SALSA CAFE

Aux abords du Vieux Port, dans une petite impasse peu engageante, on pénètre dans les lieux, et on découvre avec plaisir deux adresses originales indépendantes l’une de l’autre. A gauche, le Circus, à droite, le Salsa Café. L’ambiance est ici définitivement latine. Plusieurs espaces : l’accueil-détente, un bar-restaurant longiligne sur deux niveaux et une piste de danse décorée d’une très belle fresque murale rappelant l’ambiance des quartiers de La Havane. Une formule dîner dansant jusqu’à minuit, puis on passe aux rythmes plus classiques du moment.

CAFE PARISIEN

Une ambiance cosy entre le Panier et la rue de la République, sur la très haussmannienne place Carnot, c’est bien agréable. Un terrain de boules se cache même dans la cave ! L’ambiance varie radicalement selon les horaires : on peut y venir pour déjeuner, pour un chocolat chaud dans l’après-midi en hiver ou vers 20h30, quand il fait bon débuter en douceur une soirée sur des rythmes pas trop violents…

BAR DE LA MARINE

Un établissement mythique, immortalisé par la fameuse partie de cartes pagnolesque avec une devanture photographiée quotidiennement par les touristes à la recherche d'authenticité. Ambiance très animée, chaleureuse, conviviale en quasi-permanence. Vous pouvez vous installer, suivant votre désir, en mezzanine, dans la salle principale ou en terrasse. L'été en terrasse, vous pourrez profiter du spectacle des passants et de la chaude ambiance de ce côté du port. Une bouteille de rosé, quelques amuse-gueules pour agrémenter le tout, une bonne soirée assurée !

LE TROLLEYBUS

Qui ne connaît pas le « Trolley », comme l’appellent les habitués, n’est pas Marseillais ! En effet, il est difficile de ne pas y être passé au moins une fois ! Situé sur le vieux port, à quelques encablures des bateaux et du théâtre de la Criée, le Trolley Bus est une sorte de grande cave en pierres, avec plusieurs salles, et donc plusieurs ambiances : rock et hard rock, techno, soul, funk, années 80. Un… boulodrome (si, si !) aménagé à l’intérieur pour les pétanqueurs nocturnes.

LE CHAT PERDU

Le chat perdu : une sorte d’Ovni dans le quartier la Plaine, avec son enseigne bien reconnaissable. Pourtant, à première vue, ce petit troquet ne paie pas de mine, et c’est peut-être justement cela qui fait tout son charme, à savoir l’incroyable simplicité qui y règne. Les prix sont petits, la serveuse charmante, les gens qui s’y retrouvent ouverts et peu formels. Un bon endroit pour rencontrer du monde en toute sincérité et sans excentricité surfaite, mais aussi pour un billard ou une fin d’après-midi jeu de société entre deux godets… Au zinc, le patron peut se révéler causant s’il est dans ses bons jours. On est loin de l’ambiance Bobo ou beauf, ici, on laisse les masques à l’entrée !


L’OM CAFE

Oyez, oyez, Marseillais de tous bords, supporters de l’OM ou pas, touristes, sachez-le, l’OM Café amorce une véritable révolution. Après de longues semaines en travaux, l’OM Café a refait sa décoration fin 2008. Neuf écrans plasma bien posés pour combler comme toujours les fanas du ballon rond et surtout de l’OM. L’OM Café est une véritable brasserie qui proposera une véritable restauration à la carte et au menu. La qualité sera certainement assurée puisque le responsable de la cuisine est déjà quelqu’un de coté dans le domaine gastronomique.

L’EXIT CAFE

Ici, ce n’est pas vraiment un restaurant, mais plutôt un lieu branché où on peut écouter de la techno mixée par un dj de 23h à 4h du matin. On peut également y consommer des tapas, plats du jour, salades et viandes grillées. Vu les horaires, c’est un lieu assez fréquenté tant en before que par ceux qui ne se décident pas à aller en boîte. La grande terrasse offre une capacité d’accueil importante.

LA DAME NOIR

Nouveau, à Marseille, la Dame Noir. Un lieu très tendance et pour le moins unique. Le nom de "La Dame Noir" est une référence à la partie cachée de la lune, et il s'agit, au départ, d'un blog musical ou vous trouverez régulièrement des playlists et des mix. Mais ce serait passer à côté de l'essentiel que de se limiter à cette écoute virtuelle. Fred, le dj/organisateur, vous reçoit au 30 place Notre-Dame-du-Mont, pour siroter un cocktail maison en découvrant des artistes et un son encore méconnus ! L'établissement propose depuis peu un bar/cantine japonais. A découvrir...

Destination de voyage :
Date d´arrivée
Date de départ
Nuitée(s)
Type de chambre
Chambres
Lis bébé
Avril Lavigne : elle divorce après un an de mariage

Avril Lavigne : elle divorce après un an de mariage

"Why do you have to go and make things so complicated ?" ... Lire la suite

  Eva Mendès et Ryan Gosling parents d'une petite fille

Eva Mendès et Ryan Gosling parents d'une petite fille

Excellente nouvelle pour Ryan Gosling et Eva Mendès ! Le couple a accueilli vendredi... Lire la suite

photo soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soireephoto soiree
Jetset Mag
Soirées
Sorties
Culture
Potins et news
Jetset Guide