www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adressesfr-FRDroits de reproduction et de diffusion réservés © jetsetmagazine.netcontact@jetsetmagazine.net (jetset magazine)contact@sameteam.com.tn (SAME TEAM)Thu, 07 May 2015 00:33:51 +0100Thu, 07 May 2015 00:33:51 +0100Premier magazine people tunisien : Articles exclusifs, soirées, sorties, culturehttp://www.jetsetmagazine.net/rss/magazine.php1www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://jetsetmagazine.net/rss/logo_jetset.gifhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adresses<![CDATA[Moda : Best of Milan 2015]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/moda--best-of-milan-2015.16.3324.htmlBon timing pour Euroluce puisque cette année 2015 a été décrétée année internationale de la lumière par l’UNESCO. L’équipe Moda est donc allée faire une sélection resserrée des meilleures nouveautés  luminaires par quelques unes des têtes chercheuses du secteur avec  Foscarini, Fontana Arte, Flos, Michael Anastassiades, alors que côté mobilier, cette édition efficace a offert des nouveautés qui cherchent moins à impressionner la presse qu’à meubler effectivement maisons et bureaux. Crise oblige. Moda a arpenté ce salon comme à son habitude pour sélectionner le meilleur du mobilier contemporain fonctionnel, confortable et élégant avec des propositions de Knoll, GlasItalia, Vitra, …..

 
 
Knoll : Pilot chair, Barber & Osgerby. On retrouve les ingénieux ingénieurs du design anglais avec une « grande nouveauté » chez Knoll, également occupé à promouvoir la nouvelle assise en polypropylène pour la Bertoïa (1952) et de revisiter son Pollock (1960). Un fauteuil de bureau pivotant à la forme d’un « T » statique au dossier plat et flexible pour ne plus se sentir travailler. L’objet est aussi une belle ode à leur passion pour l’aviation.

 
 
Foscarini : Kurage, Nichetto et Nendo. Sous couvert d’un remake de la plupart de ses lampes fétiches déclinées sous un torrent de nouvelles couleurs pour résister aux tendances flottait la « méduse » de Luca Nichetto et Oki Sato. Une lampe de table japonisante en papier washi, à l’ancienne.

 
Moroso : Gemma, Daniel Libeskind + Brook, Tokujin Yoshioka. L’asymétrie du fauteuil de l’architecte américain Daniel Libeskind pour Patrizia Moroso brille par son doux tissu de teinte acide et effervescente dans la lignée des nouveaux textiles habillant l’ottoman du designer japonais Tokujin Yoshioka, présenté en septembre dernier par cette éditrice arty.
 
Un pétulant festival en accord avec le nouveau sofa de Ron Arad et le fauteuil Husk de Marc Thorpe.

 
 
Offecct : Gate, Claesson Koivisto Rune. Gate signe le futur proche du sofa des espaces publics avec son dossier offrant des prises électriques pour recharger nos chers appareils de communication énergivores tout en conversant tranquillement… Sur une base métallique moderniste, sa partie haute est extensible à l’infinie. Un rêve pour les lounges d’aéroports.
 
Vitra : Belleville, Ronan et Erwan Bouroullec + Mariposa, Barber & Osgerby. Au stand Vitra agencé comme un entrepôt par Jo Nagasaka (Schemata Architects), tout le monde n’avait que d’yeux pour les nouvelles chaises et tables Belleville des frères Bouroullec au nom de leur quartier : Belleville.  Des meubles voués à la popularité, en plastique injecté avec ou sans contreplaqué et au profil calligraphique d’Extrême Orient.
 
Une gamme à empiler qui ne saurait occulter le canapé de Barber & Osgerby né l’an dernier avec ses accotoirs « signatures », réglables à 30°. Deux grands classiques décontractés.

 
 
 
Glas Italia : Collectors Cabinets, Barber & Osgerby. A la recherche d’une torpeur avant-garde, Glas Italia sort encore une fois le verre de ses carcans avec ses nouveautés. Au côté d’une spectaculaire penderie translucide du japonais Tokujin Yoshioka (effet de lévitation garantie pour vos vêtements !) et les expériences coloristes de Patricia Urquiola et Philippe Starck, les buffets et tables basses de Barber & Osgerby font cohabiter un piètement en bois, un intérieur en miroir et un extérieur en verre courbé anti-reflets… Prêts pour épater la galerie.
 
Casamania : Summit, Giulio Lacchetti. Fidèle à sa manie de produits intemporels, interchangeables et faciles à transporter pour les exigences des urbains nomades qui changent de maison comme d’humeur, l’éditeur a dévoilé son nouveau sofa iconique. Summit, où le canapé articulé et confortable. Une « rencontre » entre une poignée en cuir naturel et un tissu élastique amovible. Le tout signé Iacchetti : « On peut le prononcer tant comme le terme latin que comme en anglais. Moi, je préfère le latin. »
 
Thonet : Hide Out, Front + Cirque, Martino Gamper. Les trois suédoises de Front surdimensionnent les oreilles du fauteuil du même nom en version viennoise, c’est à dire en paille cannée. Au côté de GamFratesi et Michele de Lucchi, aussi venus courber le bois avec passion chez Thonet, Martino Gamper (photo) lance des cerceaux sur la base des premiers tabourets du fabricant mythique. Une entrée en fanfare pour ce trublion transalpin connu pour ses workshops et détournements de chaises récupérées.



 
 
Moooi : Charles Chair, Marcel Wanders. Marcel Wanders, nouveau suprématiste ? Designer artiste désormais assagi chez Moooi, le trublion hollandais plutôt accoutumé à cuisiner baroque rend enfin hommage à ses pairs historiques avec ce fauteuil où l’encadrement métallique noir encadrant quatre coussins aux couleurs primaires évoque frontalement les compositions de Piet Mondrian. Carton en vue !
 
+ Halle : Stella, Busk+Hertzog. Avec son généreux dossier courbé reposant subtilement sur son assise pivotante, Stella s’impose comme la nouvelle star du fabricant danois. Un confort accru pour ce modèle à l’élégance d’un nénufar… Pour flotter dans ses pensées tous les jours, au bureau comme à la maison…
 
Alias : Twig, Nendo. Avec les réalisations de Patrick Norguet, Eugeni Quitllet et une massive table en béton des frères architectes Gabriele et Oscar Buratti, Alias a produit cinq nouvelles chaises à l’arrière goût conceptuel. Cinq deux-en-un basés sur un seul et même dessin d’Oki Sato. Un piétement en aluminium blanc, classique, sur lequel l’assise en bois change à chaque reprise, coupées ou couplées à un dossier haut. Twig 4, la plus marquante d’entre elles, déroute avec ses quatre accotoirs. Une solution pas comme les autres pour s’asseoir… et se faire remarquer.


 
Cassina : Réaction Poétique, Jaime Hayon + Antropus, Marco Zanuso + Stadera, Franco Albini. Cassina s’est payé le luxe d’un cinéma éphémère à la gloire de Le Corbusier et l’entrée de son stand avait une allure de club privé où les objets de fooding (deux petites tables, un plateau et quatre centres de tables) imaginés par Jaime Hayon en hommage au maître helvétique tenaient lieu d’attrape cœurs.
 
 
A l’intérieur, on applaudissait aussi les rééditions de Marco Zanuso. Le moderniste italien vient d’être propulsé dans la collection I Maestri avec des inédits comme son fauteuil Antropus (1948), joyau expérimental tout rembourré et super sylphide, au côté du premier architecte italien entré dans cette gamme : Franco Albini et sa Stadera (1954). Un bureau au plateau unissant asymétriquement le marbre et le bois avec un sous-main en cuir d’un déconstructivisme particulièrement précoce.

 
 
Molteni : Sfera, Ron Gilad. Au centre de la ville, l’exposition « 80!Molteni » enflammait la Galleria d’Arte Moderna en confrontant les chefs d’œuvres de l’éditeur milanais à ceux du musée. Au centre de la foire, Ron Gilad expliquait ses trois arcs de cercles en acier croisés soutenant un plateau en verre dans l’esprit d’un mouvement cristallisé, à un jet de pierre des préceptes Futurisme italien. Une table au piétement à la circonférence exceptionnelle, dans le pur style graphique et évanescent de ce quarantenaire décidemment très actif chez cette firme familiale.

 
 

Flos : Superloon, Jasper Morrison + OK, Konstantin Grcic. Dans un stand théâtral conçu par Ron Gilad comme un white cube où les nouveautés produits tiennent lieu d’oeuvres, scénographie métaphore de l’exclusivité pour un secteur du luminaire où les nouveautés se comptent chaque année en nombre, il était entre autres question de la disparition du fil au profil du tout LED (Unplugged, Philippe Starck) et de lampes vues comme des dispositifs pour architectes (Michael Anastassiades) et des masques ovoïdes (Patricia Urquiola).
 
Dans cet audacieux pastiche d’une galerie d’art à tendance Minimal Art, Jasper Morrison et Konstantin Grcic revenaient aux origines du luminaire selon Flos en usant la finesse de la LED. Soit un disque plat en LED réglable à 360° et la réinterprétation de la Parentesi (1971) de Castiglioni et Manzu. Deux produits en lien avec une nouvelle monographie du britannique et sensiblement mis en scène dans le nouveau catalogue de la maison réalisé par les D.A. Stefanie Barth et Carina Frey.

 
 
Michael Anastassiades. Pour sa propre marque, en parallèle d’une nouvelle collection poliment applaudie chez Flos, le chypriote réitère ce qu’il sait faire de mieux. Du minimalisme paradoxalement impressionniste. De l’éclairage par touches. Des « chandeliers mobiles » aux traits noirs, lancées graphiques filantes ou courbes, affublés de globes lumineux pour souligner l’espace des plus pures architectures.

 
 
Graypants : Murmurations. Belle découverte durant cette design week milanaise, cette agglomération de lampes en LED aux ruches cartonnées inspirées des vols d’étourneaux est le fruit des architectes Seth Grizzle et Jonathan Junker, officiant entre Seattle et Amsterdam et fondateurs du studio Graypants. Un corpus lumineux unique pour un effet détonnant à tous points de vue.

 
 
Fontana Arte : Nebra, Sebastian Herkner. Comme les bonbons soucoupes de notre enfance, cette lampe retient une poudre explosive. L’innovation de Fontana Arte, saint patron italien du luminaire en verre, fut ici de concentrer les LED dans un mince corps en verre pressé où la luminaire transparaît abondamment sans trahir sa provenance. Une « parabole » au disque Nebra de l’Age de bronze.

 
 
Fantoni : Hub, Matteo Ragni. Descendant direct de la structure « multifonction » Abitacolo de Bruno Munari (Compasso d’Oro en 1979), ce bureau  au squelette carré est une douce révolution pour la vie en entreprise. Un module ouvert et qualitatif, autorisant de s’isoler pour travailler ou d’y manger avec ses collègues… Pour en finir avec les longues tables communales servant la mode du co-working.

 
 
We makes carpets : Kneeling. Créer votre propre tapis, ça vous dit ? Pour ce faire, le pari de ce collectif néerlandais spécialisé dans le genre est simple. Avec un iPad en guise télécommande, il vous propose d’illuminer les quelques unes de 12,000 LED disposées sur la trame dudit tapis pour obtenir un motif original. L’une des belles découvertes du Off à Lambrate.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/moda--best-of-milan-2015.16.3324.htmlWed, 06 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/moda--best-of-milan-2015.16.3324.html
<![CDATA[PRONOVIAS, la marque espagnole haute couture inaugure sa première boutique en Tunisie !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/pronovias-la-marque-espagnole-haute-couture-inaugure-sa-premiere-boutique-en-tunisie.16.3323.htmlC'est officiel, le 30 avril 2015, l'enseigne de luxe espagnole PRONOVIAS a ouvert les portes de sa première boutique en Tunisie, et plus particulièrement dans le carré du Lac, renommé pour ses boutiques de luxe et connu comme étant The Fashion Place. Le tout en présence du représentant Pronovias Benjamin Brument, des amis de la marque, des médias et... de l’invitée spéciale de l’événement: Miss Tunisie 2015, Raouia Jebali,habillée en Pronovias et accompagnée de Miss Tunisie 2014: Wahiba Arres.

De jolies petites boîtes blanches cachetées par un ruban Pronovias furent offertes aux invités...Et surprise! Certains ont été agréablement surpris de constater que parmi les dragées se trouvaient aussi des cadeaux: une robe de soirée, des accessoires ainsi qu'une robe de mariée dont l'heureuse élue ne fut autre que Miss Tunisie 2015.

Cette cérémonie d'ouverture - dont la décoration florale en phase avec la marque haute couture - a aussi été l'occasion de découvrir en exclusivité un pré-sélection de robes de soirée 2016 et la collection de robes de mariées 2015. 

PRONOVIAS remplira ainsi tous les critères de sélection d’une robe de mariée (modèle sirène, dos nu, en dentelle, majestueuse et facile à porter) mais surtout satisfera la plus Fashionista des tunisiennes pour toutes ses tenues de soirée…

A propos de PRONOVIAS Tunisie : 

Vente de marques prestigieuses Atelier Pronovias et Elie by Elie Saab, robes de mariées, de cocktail et de soirée aux Berges du Lac, La classe et le luxe chez Pronovias Tunisie.
Website : http://www.pronovias.fr/ 

Page Facebook : https://www.facebook.com/atelierpronoviastunisie/timeline

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/pronovias-la-marque-espagnole-haute-couture-inaugure-sa-premiere-boutique-en-tunisie.16.3323.htmlTue, 05 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/pronovias-la-marque-espagnole-haute-couture-inaugure-sa-premiere-boutique-en-tunisie.16.3323.html
<![CDATA[Point M présente le nouveau parfum CARVEN POUR HOMME : Une essence racée et élégante !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/point-m-presente-le-nouveau-parfum-carven-pour-homme--une-essence-racee-et-elegante.16.3322.htmlPour les parfums Carven, l’Homme est devenu très vite une religion…

En 1957, Madame Carven décide de créer une fragrance digne de son mari Philippe Mallet. Le premier et le plus inégalable des « VÉTIVER » est devenu un mythe dont ont hérité les générations à venir. Le Parfum pour Madame Carven est plus qu’un accessoire au vestiaire masculin, il est sa signature.

En 2014 les parfums Carven créent l’évènement avec le lancement de leur nouvel opus : CARVEN POUR HOMME, ou l’essence du style Carven au masculin.

CARVEN POUR HOMME : leurs mots pour le dire…

« Un partenaire au quotidien, pour rendre l’ordinaire extraordinaire »

Guillaume Henry, Directeur Artistique Carven

« Une campagne capturant la fraîcheur et le charme naturel de l’homme Carven »

Marton Perlaki, Photographe

« Une fragrance reflétant le chic parisien vu par Guillaume Henry pour Carven »

Francis Kurkdjian, Parfumeur

« Un accessoire olfactif prolongeant une garde-robe raffinée »

Thierry de Baschmakoff, Designer

Le quatuor s’est à nouveau réuni sous la baguette de Guillaume Henry pour donner à CARVEN POUR HOMME sa pleine mesure, ses formes, ses notes, ses traits uniques et son caractère singulier.

Un flacon tout de noir laqué…

Plus qu’un flacon c’est une silhouette racée, une belle paire d’épaules, une pièce forte dans une garde-robe masculine. L’oeil est aimanté par le jeu de découpe et l’illusion d’optique qu’il projette.

Flacon de verre, laqué de noir, rutilant comme une paire de souliers vernis, simplement souligné par le métal de son bouchon.

Graphique, aux traits rigoureux, les lignes soignées de ce flacon n’ont été guidées que par le sens esthétique, réalisé avec prouesse par le verrier Pochet :

« La principale difficulté, outre la forme très particulière des épaules du flacon, résulte de l’absolue nécessité d’obtenir des faces parfaitement planes et une qualité de verre irréprochable, indispensable à un laquage sans défaut. Un outillage sur mesure spécifique a donc été développé et les flacons ont été rebrulés et décapés avant l’étape du laquage. »

…Dans un étui blanc optique.

L’étui enveloppe le flacon de son patron impeccablement immaculé.

Telle une étiquette cousue sur un vêtement, CARVEN POUR HOMME s’inscrit en lettres blanches dans un cartouche noir.

Concentré de chic parisien.

Si le chic parisien avait un sillage ce serait celui de CARVEN POUR HOMME, une essence racée et élégante. Une fragrance aux notes boisées, épicées et aromatiques qui s’inscrit dans la tradition de l’écriture du parfum masculin chez Carven, tout en apportant cet élan de modernité qui lui fera traverser le temps.

Le chic parisien a la fraîcheur des petits matins, des cols relevés, les mains dans les poches. Il respire la sensualité sans le savoir, ce qui le rend bien plus troublant encore.

CARVEN POUR HOMME a été créé à quatre mains. Ce parfum est né des parfumeurs compositeurs Patricia Choux et Francis Kurkdjian (société Takasago).

La Feuille de Violette domine en tête. Sa fraîcheur spontanée se plait en compagnie de celle du Pamplemousse.

Un trio épicé de Muscade, de Bois de Cèdre et de Sauge apporte toute sa chaleur au cœur de la fragrance.

Le Vétiver, dans toute la richesse de ses facettes, s’impose en fond comme une évidence, enveloppé des notes lactées du Santal.

La force et le charme.

C’est un beau visage ; mieux encore un visage intéressant, où se lisent la force et la douceur, le calme et la détermination.

On l’imagine marcher, un livre de poésie à la main, ramer en cadence sur la Seine, boire un café à une terrasse de bistrot parisien.

Plus que l’amant de la Femme Carven, l’Homme Carven est un frère, un complice.

L’essence d’un style

Guillaume Henry offre une mode en tous points réussie, belle à porter, pour femme comme pour homme.

En 2009 c’est avec un vestiaire féminin qu’il révolutionne le monde de la mode et tient le pari de ranimer une marque, en lui infusant un nouvel esprit couture tissé de charme et de jeunesse étroitement mêlés.

C’est en septembre 2011 que Guillaume Henry présentera son vestiaire masculin aux essentiels revisités, définissant une silhouette nouvelle. Le défilé au Pitti Uomo fera date : sur fond de course de garçons de café, la mode Homme de Carven est propulsée sur le devant de la scène. Le succès international est immédiat.

Qui sont ces hommes dans ces impeccables manteaux, ces sweats irrésistibles ou ces pantalons parfaitement coupés ?

Des hommes qui aiment la mode bien sûr mais sans jamais se prendre au sérieux, des garçons qui semblent un peu décalés, cultivés, citadins, faussement rangés, canaille dans l’âme.
Quelques chiffres révélateurs, la mode Carven Homme ce sont plus de 150 points de vente, 16 boutiques en propre dont une boutique à Paris, rue de Sévigné, conçues par le designer Eric Chevallier.

Des adresses partout dans le monde de Barney’s et Mercer Street à New-York en passant par Liberty et Pelham Street à Londres, 10 Corso Como à Milan...

CARVEN POUR HOMME : Disponible exclusivement dans toutes les parfumeries Point M

Une ligne complète, aux références essentielles d’une garde-robe olfactive parfaite.

Eau de Toilette Vaporisateur 100 ml 79 euros
Eau de Toilette Vaporisateur 50 ml 59 euros
Eau de Toilette Vaporisateur 30 ml 39 euros
Après-rasage Vaporisateur 100 ml 59 euros
Déodorant Vaporisateur 150 ml 29 euros
Gel pour le Bain et la Douche 200 ml 29 euros
Baume Après-rasage 100 ml 39 euros

Retrouvez CARVEN POUR HOMME sur le site www.carven-parfums.com et dans toutes les parfumeries Point M
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/point-m-presente-le-nouveau-parfum-carven-pour-homme--une-essence-racee-et-elegante.16.3322.htmlTue, 05 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/point-m-presente-le-nouveau-parfum-carven-pour-homme--une-essence-racee-et-elegante.16.3322.html
<![CDATA[« El Makina » de Walid Daghsni, du 02 au 07 Mai 2015 au Festival international d’Alexandrie de théâtre contemporain]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/el-makina--de-walid-daghsni-du-02-au-07-mai-2015-au-festival-international-dalexandrie-de-theatre-contemporain.16.3321.htmlLa pièce théâtrale « El Makina », dramaturgie et mise en scène walid daghsni, sera présente du 02 au 07 Mai 2015 en Alexandrie, Egypte, pour participer à la première édition du Festival international d’Alexandrie de théâtre contemporain.

Cette Bibliothèque joue un rôle historique et contemporain aussi bien en tant que centre de rayonnement culturel qu’en tant que l’un des flambeaux de l’illumination au Moyen-Orient et à la Méditerranée, outre son rôle dans la préservation du patrimoine de l’humanité dans les divers domaines scientifiques, artistiques et culturels.

« El Makina »

La pièce « El Makina » est interprétée par cinq jeunes talents : Amani Belaaj, Arwa Ben Ismail, Mounir Laamari, Makram Sanhouri et Karim El Gharbi. 

Il est à rappeler que la pièce théâtrale « El Makina », succéde deux autres œuvres, « Infilet » et « Iltifef » du metteur en scène Walid Daghsni. 

Mêlant la danse à la gestuelle théâtrale, « El Makina » met en scène cinq personnages vivant dans un navire qui a chaviré soudain loin sur une ile. Les réparations de la machine trainent et l’attente se mue en effroi pour les passagers, quand un crime est commis dans des conditions mystérieuses…une journaliste à bord fouine dans la vie du Capitaine et y découvre des secrets d’infiltration et de complots…et soudain et contre son gré, elle se retrouve complice de toute cette machination de cette « Makina » !

Sur le navire un débat est créé, une tribune d’expression et d’échange, un débat qui reflète le changement socio-politique de notre pays (élections, vécu et préoccupations du tunisien après la Révolution).

La bibliothèque d'Alexandrie

La bibliothèque d'Alexandrie était la plus célèbre de l'Antiquité ; son histoire est auréolée de légende, au point qu'elle a réussi à incarner le mythe qui voulait rassembler en un seul lieu clos les livres du monde entier. Créée par Ptolémée I Sôtêr, fondateur en Égypte de la dynastie grecque des Lagides et roi d'Égypte (305-283 avant J.-C.), elle fut développée et enrichie par ses successeurs. Zénodote, Callimaque peut-être, et Ératosthène en furent les premiers directeurs. Avec la bibliothèque de Sérapéion, elle aurait compté jusqu'à 700 000 volumes.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/el-makina--de-walid-daghsni-du-02-au-07-mai-2015-au-festival-international-dalexandrie-de-theatre-contemporain.16.3321.htmlTue, 05 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/el-makina--de-walid-daghsni-du-02-au-07-mai-2015-au-festival-international-dalexandrie-de-theatre-contemporain.16.3321.html
<![CDATA[Tunis, capitale de la danse « Aswat » ou quand le corps se raconte]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunis-capitale-de-la-danse--aswat--ou-quand-le-corps-se-raconte.16.3320.htmlLe spectacle d’ouverture  de la 14 è édition de « Tunis, capitale de la danse» et intitulé « Aswat » de la jeune artiste tunisienne Thouraya Boughanmi a tenu durant près d’une heure à la salle du « 4è Art » un public attentif et discipliné. Le spectacle a démarré sur une scène presque nue où les corps de deux danseuses et d’un danseur venaient raconter leurs  fatigues et leurs peines.

La musique, ou plutôt les percussions électroniques de Kais Rostom qui accompagnaient une bande son ou étaient jouées en live, devaient introduire ce spectacle qui rappelle fortement le théâtre du mouvement. Les corps sont à la fois enchaînés et déchaînés dans une quête de salut et d’amour. La performance, bien que se situant sur un rythme lent, parfois incompris ou ambigu, accrochait de plus belle. Thouraya Boughanmi explique dans son texte introductif à son spectacle que « c’est une approche de la « Création » scénique que j’expérimente depuis cinq ans en « convergence » avec un mode de composition musicale et picturale par strates successives. » Dans ce spectacle, la parole est celle des corps enlacés et troublés, à la fois. Une sorte de quête d’un univers meilleur pour des corps meurtris et exténués.

Au fond de la scène l’écran diffuse, chemin faisant, un montage vidéo où les couleurs, les formes et les mouvements changeants sont en phase avec ce qui se passe sur scène. Une continuité et un plus. La lourdeur est en continu et l’atmosphère n’est pas à la gaité. C’est sombre et lourd, triste et malheureux. Cela provoque des interrogations. Une narration poignante de situations invivables avec des improvisations de mouvements, de sons et de rythmes qui rappellent ceux d’Afrique subsaharienne nous était livrée avec délicatesse et sagesse. L’appel de la vie et à la résistance résonnaient. Les danseurs se surpassaient dans leurs mouvements successifs et parfois répétitifs. Un spectacle qui a été fortement applaudi. Il était dans la compétition ouverte cette année et réservée aux jeunes chorégraphes et danseurs tunisiens.  

B.L.  

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunis-capitale-de-la-danse--aswat--ou-quand-le-corps-se-raconte.16.3320.htmlTue, 05 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/tunis-capitale-de-la-danse--aswat--ou-quand-le-corps-se-raconte.16.3320.html
<![CDATA[Tennis Club de l’Avenir Sportif de la Marsa]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/tennis-club-de-lavenir-sportif-de-la-marsa.16.3319.html4éme édition internationale de l’open de la Marsa
Sous l’égide de la fédération internationale de tennis et la fédération tunisienne de tennis

Tournoi

Lieu : La Marsa (tennis club)
Date du tournoi : du 9 mai 2015 au 17 mai 2015 
Dotation du tournoi : 25.000$
Surface : Terre Battue 
Directeur du tournoi : M. Youri Bouhdiba
Superviseur de l’ITF : Mme Vasselina Doneva
Tableau des qualifications : 48 joueuses se disputeront ce tableau dont 42 par acceptation directe et Six par Wildcards. Huit d’entre elles seront qualifiées pour le tableau final.
Tableau final simple : 32 joueuses se disputeront le tableau final dont 20 par acceptation direcet, Quatre par Wildcards et les Huit qualifiées du tableau des qualifications.
Tableau double : 16 équipes au total dont 13 par acceptation directe (l’inscription se fait par signature avant le lundi 11 mai à midi) et trois par Wildcards.

Programme
Le coup d’envoi de cette édition sera donné le 9 mai par le tableau des qualifications. Le tableau final débutera le mardi 12 mai.

Voir Photo


Dotation et points 
Ce tournoi doté d’une valeur de 25.000$ est l’une des attractions tennistiques de l’année.

Voir Photo

Joueuses
Plus de 70 participantes de 25 nationalités différentes (Tunisie, Suisse, Turquie, Pologne, Japon, France, Estonie, Pérou, Ukraine, Slovénie, Géorgie, Russie, Grèce, Canada, Hongrie, Serbie, Mexique, Belgique, Bulgarie, Venezuela, Grande Bretagne, Croatie…) prendront part à ce tournoi.
Quatres Wildcards ont été réservées aux participantes tunisiennes du tableau qualificatif.
Deux autres seront offerts à 2 joueuses belges dans le cadre d’un accord entre notre club et l’Académie Justine Henin en Belgique.
Les participantes sont classées entre la 130é et la 258é place mondiale. Voici la liste préliminaire :

Voir Photo



]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/tennis-club-de-lavenir-sportif-de-la-marsa.16.3319.htmlFri, 01 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/tennis-club-de-lavenir-sportif-de-la-marsa.16.3319.html
<![CDATA[LE GROUPE S.F.B.T. ANNONCE LA CRÉATION DE LA PREMIERE BIERE BRUNE TUNISIENNE]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-groupe-sfbt-annonce-la--creation-de-la-premiere-biere-brune-tunisienne.16.3318.htmlFidèle à sa tradition d’entreprise pionnière, la S.F.B.T. poursuit la diversification de son offre en annonçant une vraie innovation avec la création de la première bière brune tunisienne :

STELLA BLACK s’invite en ce mois de mai 2015 pour enrichir et agrémenter la palette que la SFBT présente à l’appréciation des amateurs, des curieux et des gourmets.
 
Sous sa fine mousse et sa belle robe brune, la nouvelle venue dévoile un subtil assortiment de saveurs chaudes de céréales grillées et caramélisées relevées de notes fruitées, qui laissent transparaître un cœur tendre-amer aux aromes de café.   

Son caractère affirmé séduira les palais les plus exigeants et rehaussera les plaisirs de la table. STELLA BLACK s’accordera parfaitement avec les fromages à pâte pressée ou persillée, et accompagnera idéalement les plats épicés et les viandes rouges ainsi que les desserts au chocolat. 
 
STELLA BLACK  est une recette exclusive des maîtres brasseurs de la SFBT.  Obtenue à partir de malts d’orge blonds et torréfiés, elle titre 6,3° d’alcool et se présente sous format 24 cl.
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-groupe-sfbt-annonce-la--creation-de-la-premiere-biere-brune-tunisienne.16.3318.htmlFri, 01 May 2015 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-groupe-sfbt-annonce-la--creation-de-la-premiere-biere-brune-tunisienne.16.3318.html
<![CDATA[Conférence de presse du Nana Trophy by Sancella Tunisie]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/conference-de-presse-du-nana-trophy-by-sancella-tunisie.16.3317.html
Lorsque le groupe Sotupa/ Sancella lance le Nana Trophy de Tennis en 2012 il donne la preuve de son implication et de son soutien indéfectible au sport tunisien. Les marques du groupe et notamment Nana accompagnent alors la montée en puissance de Ons Jabeur suite à sa victoire au tournoi Juniors de Roland Garros en mai 2011.

Cette histoire d’amour avec le sport vient de loin: elle remonte à l’implication du fondateur du groupe Sotupa, il y a 45 ans, feu Moncef Zouhir, aussi bien avec l’Espérance de Tunis qu’avec la Fédération de Tennis à travers le soutien apporté au Tunis Open masculin de Tennis dans les années 80. Elle s’est perpétuée tout au long des dernières années comme le prouve à titre d’exemple le partenariat avec Malek Jaziri dans sa progression vers le TOP 50 du tennis mondial, le sponsoring de clubs tels que l’Esperance de Tunis, le Club Athlétique Bizertin ou le Stade¬Tunisien ou encore le soutien à la championne Hbiba Ghribi. De même, on ne peut pas oublier les paris pris sur des jeunes comme le champion de judo Faycel Jaballah ou le champion d’Afrique Juniors de Tennis Aziz Dougaz.

Aujourd’hui le groupe Sotupa/ Sancella franchit avec fierté un nouveau palier avec un partenariat entre sa marque Nana et deux championnes emblématiques : La handballeuse Mouna Chabbah tout fraichement élue meilleure sportive arabe et l’escrimeuse Sarra Besbes, qui a remporté une étape de la Coupe du monde d’escrime et qui rêve d’une médaille aux Jeux Olympiques de 2016. Nana accompagnera ces deux championnes dans leur parcours en leur apportant son soutien et son expertise afin qu’elles atteignent leurs objectifs. Mouna et Sarra incarnent des valeurs auxquelles le groupe est attaché: la persévérance, la confiance en soi et la performance. Mouna Chabbah a été une formidable ambassadrice du handball tunisien là où elle est passée, dans les meilleurs championnats européens, en France et au Danemark. La jeune fille prometteuse de Mahdia a réussi à entrer dans la légende du handball: meilleure scoreuse de l’histoire de l’équipe de Tunisie de handball féminin et meilleure scoreuse de l’histoire du championnat de France. Le titre de champion d’Afrique en 2014 face à l’Angola sous le maillot tunisien a marqué les mémoires. Son palmarès exceptionnel et son état d’esprit exemplaire ont séduit le groupe Sotupa/ Sancella.

Tout comme a séduit le groupe l’ambition de Sarra Besbes. Une multitude de titres africains d’escrime depuis 2008, une incroyable régularité à l’épée et au fleuret, et a 26 ans le rêve de
conquérir le monde, en somme elle est véritable espoir olympique pour les couleurs du drapeau tunisien. Conforté par une victoire historique en Février 2015 à l’épée lors de l’étape argentine de la Coupe du monde, Sarra Besbes s’est fixée un programme de préparation rigoureux pour mettre toutes les chances de son coté aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en Août 2016. Le groupe Sotupa/ Sancella s’associe à ce programme et entend soutenir Sarra afin qu’elle atteigne son rêve et qu’elle soit le symbole de la vitalité des jeunes femmes tunisiennes et de leur foi en l’avenir.
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/conference-de-presse-du-nana-trophy-by-sancella-tunisie.16.3317.htmlWed, 29 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/conference-de-presse-du-nana-trophy-by-sancella-tunisie.16.3317.html
<![CDATA[Point M réunit 4 marques cosmétiques prestigieuses pour parler de l'hydratation]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/point-m-reunit-4-marques-cosmetiques-prestigieuses-pour-parler-de-lhydratation.16.3316.htmlL'hydratation est un geste de beauté simple et essentiel pour notre peau. Elle s’effectue de deux manières :
 
1.Une hydratation globale du corps en buvant de l’eau
2.Une hydratation des couches extérieures de la peau en appliquant un soin adapté à votre type de peau.
 
L’hydratation apportée à la peau par ces crèmes va lui permettre de retrouver sa souplesse , sa douceur , son élasticité ainsi que son éclat
 
Il faut savoir aussi qu’ une peau bien hydratée vieillit moins vite.
 
Point M a choisi ces quatre marques parce que chacune d’elle a un concept d’hydratation simple et efficace: 
 
1.Shiseido : avec la  ligne ibuki non seulement elle hydrate mais en plus elle a un effet préventif et protecteur à la fois.
2.Decleor : la ligne Hydra floral qui est  activatrice d’hydratation 24h et riche en huiles essentielles de néroli.
3.Sisley : Hydra global : ce soin hydratant et protecteur à la fois  ,  très riche en tournesol et en huiles essentiel de marjolaine
4.Elisabeth Arden : la ligne visible difference hydrate parfaitement , régénère et affine les pores , rend le teint lumineux très riche en bio rétinol.

Vous trouverez sur place une conseillère qui adaptera le meilleur soin à votre type de peau

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/point-m-reunit-4-marques-cosmetiques-prestigieuses-pour-parler-de-lhydratation.16.3316.htmlWed, 29 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/point-m-reunit-4-marques-cosmetiques-prestigieuses-pour-parler-de-lhydratation.16.3316.html
<![CDATA[The Ben's Paranaï on Live Session 5 ep. 2]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/the-bens-paranai-on-live-session-5-ep-2.16.3315.html]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/the-bens-paranai-on-live-session-5-ep-2.16.3315.htmlTue, 28 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/the-bens-paranai-on-live-session-5-ep-2.16.3315.html<![CDATA[Interview du styliste tunisien Hichem Naffati ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/interview-du-styliste-tunisien-hichem-naffati.16.3314.htmlHichem Naffati jeune styliste Tunisien, doué d’une sensibilité et d’un gout raffiné hors du commun. Il porte aisément plusieurs casquettes, celle du journaliste, du styliste, de l’artiste et même celle du « Marketteur dans les produits de luxe », il avance à pas de géant dans le monde de la mode, rencontre et habille des stars. Son compte de fée commence à l’âge de 17 et il continue à se réaliser grâce à l’envie et à la passion qui ne quitte jamais ce prodige de la mode. Il nous en parle dans cette interview réalisée à l’occasion de la sortie de sa dernière collection.



JSM : Vous êtes un styliste très connu en Tunisie mais aussi à l’étranger. Comment vous est venu l’amour de la mode, comment êtes vous tombé dedans ?

HN : Ma mère était journaliste et travaillait aussi dans la pub, j’ai toujours adoré la voir se préparer le matin, elle avait une style très particulier, et c’est ce qui m’a attiré vers la mode depuis mon plus jeune âge. 

Ce sont aussi les personnages des dessins animés, en particulier les princes et les princesses de Disney qui ont inspiré ma première collection et qui m’ont fait aimer la mode.

A l’âge de 17 ans pendant l’année de mon bac, j’ai décidé de réaliser ma première collection, avec le soutien de mes parents et de mes amis qui ont vu le potentiel et m’ont encouragé à me lancer.


JSM : Vous n’avez pas fait d’études ou pris des cours de stylisme ?

Non, j’ai toujours été passionné par le dessin, je n’arrêtais pas de dessiner des croquis, jusqu’au jour ou j’ai réalisé que les dessins s’accumulaient et qu’avec, je pouvais réaliser une collection. C’est comme ça que j’ai commencé ma carrière dans la mode.

JSM : Quel a été votre parcours après votre première collection ?

Par la suite j’ai réalisé mes propres évènements, je me suis passionné pour le journalisme et j’ai eu pas mal d’opportunités qui m’ont permis de partir renforcer mon expérience à l’étranger.

Dans mon cursus universitaire je n’ai pas fait d’études de mode, j’ai fait des études d’anglais et là je fais des études de marketing de luxe tout en m’occupant de ma carrière dans la mode. J’essaie d’avoir une vision globale du domaine pour mieux m’en sortir et comprendre le côté business à part le côté artistique qui sont aussi importants l’un que l’autre.

JSM : Et maintenant ?

Je suis installé entre la Tunisie et Bruxelles, tout se fabrique ici en Tunisie et je fais aussi un peu de vente à Bruxelles et sur Paris dans des concepts store et j’organise des ventes privées dans mon appartement Showroom en Belgique.

JSM : Comment définiriez-vous votre style ?

Mon style est très large, je ne saurai pas moi-même le définir. Pourquoi ? Parce que mon but c’est que toutes les femmes s’y retrouvent. Le long, le court, le sexy, le pudique… Qu’elle puisse s’identifier et se sentir à l’aise dans mes créations.

JSM : Vous faites aussi l’homme ?

Oui, j’ai commencé l’homme depuis 2012, d’ailleurs beaucoup de personnes préfèrent ce que je fais pour l’homme, ce qui me touche beaucoup car c’est une expérience inédite pour moi, je suis heureux qu’on apprécie.

Faire des vêtements pour homme est parti d’une frustration personnelle, puisque je ne trouvais pas beaucoup de choix pour m’habiller comme je veux, au début j’ai commencé à créer des vêtements pour moi et j’ai continué pour les autres.

JSM : Vous avez une clientèle homme qui vient se faire du sur mesure ?

Oui c’est une clientèle plutôt jeune qui aime être originale.

JSM : Parlez nous de votre dernière collection qui est entièrement ou presque en noir et blanc ?

Je voulais justement sortir de ma zone de confort puisque dans les précédentes collections j’ai beaucoup travaillé les couleurs. Je trouve que le noir et le blanc sont des couleurs qui mettent en valeur la silhouette et qui peuvent se décliner énormément.  Avec ma dernière collection je sors des sentiers battus tout en gardant mon identité.

JSM : Quels sont vos projets ?

Pour le moment je travaille avec la télévision Belge en faisant les costumes mais aussi du journalisme. Je prévois aussi de participer à des fashion-week à l’étranger tout en continuant à faire ce que je fais, toujours en me diversifiant.

JSM : Vous prévoyez d’ouvrir un Showroom en Tunisie ?

Pour le moment j’en ai un petit chez moi en attendant de savoir ou je vais me poser. Mais il y aura sûrement une structure plus grande pour permettre aux gens de visiter et de découvrir mes collections.

Le but ultime c’est de pouvoir rester et travailler en Tunisie, c’est mon pays que j’adore et qui me parle énormément. Je ne me verrai pas vivre ailleurs.

L’idéal c’est d’être installé ici avec la possibilité d’exporter mes créations à l’étranger.

JSM : Vous comptez « tunisifier » un peu plus vos créations ?

J’utilise parfois le style tunisien dans mes créations car je suis fier de notre patrimoine et je veux le transmettre dans mes croquis et dans mes créations, mais en même temps je ne veux pas me cantonner dans un style bien défini.

JSM : Si vous vouliez remercier quelqu’un, ou plusieurs personnes, ça seraient lesquelles ?

Pour commencer, je remercie Kais Thabet qui a toujours été là depuis le début, dans les défilés et les évènements, que ce soit du côté artistique mais aussi comme soutien moral.  

Je remercie aussi, Maysen Ben Cherifa qui est l’une de mes meilleurs amis, qui elle aussi a toujours été présentes pour moi. Ma mère, même si elle n’est plus là, qui est la raison pour laquelle je fais tout ça et qui m’a toujours soutenu. Mon père, ma tante Dorra El Almi et toutes les personnes qui ont été là pour moi, qui m’ont poussé et qui m’ont soutenu. 

Portrait Chinois :

Le bonheur parfait selon vous ?

Une vie personnelle, familiale et professionnelle épanouie.

Où et à quel moment vous êtes-vous senti le plus heureux ?

Quand la collection est sortie sur le podium et que j’ai pu voir le fruit de mon travail. 

Le principal trait de votre caractère ?

L’ouverture d’esprit

Celui dont vous êtes le moins fier ?

La maladresse. 

La qualité que vous préférez chez un homme ?

Le courage.

La qualité que vous préférez chez une femme ?

L’accomplissement personnel.

Quelle est votre plus grande peur ?

La solitude.

Qu’est-ce qui vous exaspère chez les autres ?

L’égoïsme. 

Qu’appréciez-vous chez vos amis ?

Leur présence et leur soutien inconditionnel.

Quel est le comble de la misère ?

La solitude

Quel est le comble de la bêtise ?

L’entêtement

Si vous étiez un sens :

L’ouïe

Si vous étiez une saison :

L’hiver.

Si vous étiez un pays :

La Tunisie 

Si vous étiez un lieu de vacances : 

La Tunisie

Si vous étiez un moyen de transport :

La moto

Si vous étiez une soirée idéale :

De sushis, des Dvd et une couette.

Si vous étiez un animal : 

Un oiseau

Si vous étiez une odeur :

Je suis fou du « Terre d’Hermès »

Si vous étiez un bruit :

Des bavardages


Si vous étiez une couleur :

Le violet

Si vous étiez la pièce d'une maison :

Le salon

Si vous étiez un plat :

Couscous au poulet

Si vous étiez une partie du corps :

Les yeux

Si vous étiez une danse : 

La danse classique car elle est très élégante.

Si vous étiez un instrument de musique :

Un piano

Si vous étiez une époque :

Les années 20 

Si vous étiez un livre :

Veronica décide de mourir.

Si vous étiez un mot :

Pardon.

Si vous étiez un coup de gueule :

Je casserai tout.

Si vous étiez un film :

Moulin Rouge

Si vous étiez un proverbe : 

« Ma yourid el Marou Yodrikouhou » Si on veut on peut !

Si vous étiez un péché :

La gourmandise.

Quel défaut doit avoir une femme pour vous plaire ?

De ne pas se prendre au sérieux, de se laisser aller et de ne rien calculer.

Comment vous voyez-vous dans 20 ans ?

Dans le meilleur scénario c’est avoir une stabilité personnelle, familiale et professionnelle, tout en restant en Tunisie et en ayant l’occasion de voyager, de découvrir d’autres choses et d’être toujours aventureux.


Propos recueillis par Neïla Azouz
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Interviewshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/interview-du-styliste-tunisien-hichem-naffati.16.3314.htmlTue, 28 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/interview-du-styliste-tunisien-hichem-naffati.16.3314.html
<![CDATA[Ennakl Automobiles lance la marque Skoda en Tunisie]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ennakl-automobiles-lance-la-marque-skoda-en-tunisie.16.3313.htmlAprès Volkswagen, Volkswagen utilitaires, Audi, SEAT et Porsche... Ennakl Automobiles, concessionnaire officiel en Tunisie des  marques précitées, vient d'ajouter une sixième marque : Skoda, marque d'origine tchèque, membre du groupe Volkswagen.
Signé depuis le mois d'août 2014, en présence des représentants et actionnaires d’Ennakl Automobiles et de représentants de la marque Skoda, le contrat de partenariat entre Ennakl Automobiles et la marque tchèque (membre du groupe Volkswagen) s'inscrit dans le cadre du développement de la stratégie d’Ennakl (CAP 2016) visant à diversifier davantage la gamme offerte à sa clientèle de plus en plus nombreuse et de plus en plus diversifiée.

Le marché de l’automobile tunisien s’enrichit ainsi des modèles appartenant à la marque Skoda, à l'instar de la Rapid, Octavia, Yeti et prochainement Superb et Fabia.
En ajoutant Skoda à son trophée, Ennakl Automobiles entend mettre à la disposition de sa clientèle une marque familiale offrant des voitures spacieuses, fonctionnelles à des prix accessibles; le tout accompagné d’un design revisité.

Et c'est d'ailleurs dans le but de valoriser cet esprit familial, qu’Ennakl Automobiles a créé l’événement en organisant le Skoda land, un concept pensé autour de l’attraction pour les enfants et qui  fait du parc de La Marsa un univers Skoda entièrement transformé aux couleurs et effigie de la marque. De la voiture tamponneuse, aux quads…Petits et grands ont trouvé, le temps d’un week-end, une ambiance bon enfant que Skoda a mis à leur disposition pour des moments inoubliables passés en famille. 

La marque Skoda qui fête son 120 ème anniversaire a été  rachetée par le groupe Volkswagen AG en 1991, la marque automobile tchèque a parcouru bien du chemin et ne cesse de conquérir de nouveaux marchés : en effet, en 2014, Skoda a vendu plus d’un million de véhicules dans le monde.

Le développement de Skoda en Tunisie s’appuiera ainsi sur des infrastructures de vente et d’après-vente conformes aux standards de la marque, avec la construction d’un nouveau showroom et d’un atelier pour le service après-vente sur le site d’Ennakl à la Goulette, ainsi que l’ouverture de deux agences à Sousse et à Sfax (en 2016). 

Par ailleurs, les synergies avec les autres marques en matière de service, pièces de rechange, logistique et systèmes d’informations…, garantiront le succès de cette nouvelle marque au sein du groupe Ennakl Automobiles.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ennakl-automobiles-lance-la-marque-skoda-en-tunisie.16.3313.htmlTue, 28 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ennakl-automobiles-lance-la-marque-skoda-en-tunisie.16.3313.html
<![CDATA[La nouvelle chanson du groupe tunisien The Ben’s : "Raggasna El Bel"]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-nouvelle-chanson-du-groupe-tunisien-the-bens--raggasna-el-bel.16.3312.htmlPour son cinquième épisode du Live Session PULP Events présente le duo Slim Ben Ammar et Abdelwahed Abdou Ben Brik du groupe The Ben's. 

" Raggasna el bél" est une chanson inspirée de la musique "Ragga /Dancehall " Jamaïcaine en y ajoutant une touche underground Tunisienne. Elle évoque l'effet qu'apporte le style de cette musique sur le groupe, dénoncent les préjugés de la société sur le mode de vie du monde de la nuit . Positiver, bosser et s'amuser en dansant sans se déglinguer pour autant, c'est possible et c'est le message que cette chanson souligne.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-nouvelle-chanson-du-groupe-tunisien-the-bens--raggasna-el-bel.16.3312.htmlTue, 28 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-nouvelle-chanson-du-groupe-tunisien-the-bens--raggasna-el-bel.16.3312.html
<![CDATA[L’amitié vous dites ?]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lamitie-vous-dites.16.3311.html
Je regarde parfois sur Facebook et je vois que certains ont plus de 4000 amis… Mais, "amis " ? Est ce vraiment le mot à employer ? Je ne pense pas ! 

Il aurait fallu préciser : Connaissance, quelqu'un que j’ai croisé en soirée avec qui j'ai papoté 10 minutes ! Quelqu'un que je n’ai pas vu depuis le collège !... ou pour certains plus frivoles : Coup d’un soir... (Et heureusement que Facebook est là pour que je puisse me souvenir de son prénom, celle là !)

Moi personnellement j’ai plus de 2000 amis... Je ne les connais pas tous, j'avoue ! Et j’en croise certains lorsque je sors et je me retrouve dans des situations parfois hilarantes !
Comme la semaine dernière au Maroc : Arrivée au Cabestan, un resto "Ocean view" casablancais... une fille vient me voir pour me dire " Farah comment vas tu ? ça fait trop longtemps ! Qu’est ce que tu fais là ? Comment va Mimi ?! " 
Et là... trou noir ! Black out ! Qui est ce ?? Sa tête me dit quelque chose mais pas plus... Et le fait qu'elle soit cachée sous sa paire de lunettes de soleil ne m'aide pas.
J'essaye d'analyser... Bon...Elle sait comment je m’appelle... elle connait ma sœur, et ça fait longtemps que je ne l'ai pas vue. 
Sachant que je suis au Maroc pour le mariage de ma cousine Ghita et qu'elle n'est visiblement pas au courant , donc logiquement , elle n'est pas de ma famille... Mais qui ça peut bien être ?

La meilleure solution est de répondre "Oh ! Et toi ma chérie ? Quoi de neuf, depuis le temps ? Qu'est ce que tu deviens ? On ne s'est pas vues depuis quand déjà ? " : Ça passe toujours ! L'appeler ma chérie, ma puce ou ma belle (même si parfois ce n'est pas le cas !) est un bon moyen lorsqu'on ne se souvient pas du prénom !
Il faut essayer de soutirer le maximum d’informations tout en en donnant le minimum, pour reconnaître la personne sans vous faire griller ! 

En revanche, vous êtes dans la mouise lorsqu'elle vous file son numéro et que vous ne savez pas à quel nom l’enregistrer ! 
Alors, MA solution et de lui filer mon téléphone en disant : " c’est un nouveau tel, tu sais j'étais iPhone depuis des années et là je passe à peine à Samsung, si tu gères, note le toi s'te plait je suis vraiment nulle !" Et en général ça marche !

Donc il ne faut jamais se fier au nombre d'amis sur Facebook , car les amis , les vrais , se comptent sur les doigts d’une main.. Ne vous fiez pas aux hashtag #bff #friendsforever etc… Parce que pour beaucoup, c'est du pipeau et il n'y a que "Lorie" pour chanter sur sa " meilleure amie" !

Certes, on peut parfois avoir des coups de cœur pour certaines personnes : celles qu'on rencontre par hasard et avec lesquelles on s'entend hyper bien dés le départ. 
Mais il faut se méfier d'un grand nombre d'entres elles : celles qui n’ont pas d’amis d'enfance, ni amis qui durent... 
Ces personnes qu'on voit toujours avec des groupes différents, et qui se permettent devant nous, de casser du sucre sur le dos des absents ! Dites vous qu'elles n’hésiteront pas à vous insulter dés que vous aurez tourné le dos ! 
Ces gens là, sont sources de problèmes ou encore de déceptions, lorsqu'on s'attache à elles sans s'en rendre compte ! 

Un vrai ami, c’est celui qui sera toujours là lorsque vous aurez besoin de lui, et non pas seulement au moment où vous aurez envie de faire la fête. 

Un vrai ami, c'est celui qui saura vous conseiller même si parfois, en disant quelque chose de vrai, il vous fera mal ! C'est celui qui ne vous dira pas toujours ce que vous voulez entendre, mais qui se permettra de vous faire certains reproches ! Celui qui vous secouera si vous êtes sur la mauvaise pente, et qui sera toujours à vos côtés dans les pires moments. Celui qui fait partie de votre famille sans porter le même nom… car oui, les amis sont ces membres de la famille, que l'on a choisit nous-mêmes !

Un ami un vrai, c’est celui qui vous encouragera dans tout ce que vous entreprenez... celui qui vous guidera du mieux qu'il peut... Un vrai ami, c’est celui qui ne vous laissera pas sortir, habillée comme une clocharde.  C'est celui qui vous dira, "t’as grossi, lâche les chips et enlève cette mini- jupe elle te fait les fesses de Nicki Minaj ! Ou encore, "comme ça, tu ressembles a une bouteille d'Orangina ! Va te changer !" 

La jalousie existe malheureusement, et certains "faux amis" n’hésiteront pas à vous complimenter sur votre tenue ridicule ou votre mine affreuse, juste pour vous pousser à vous ridiculiser devant les autres ! Non ! Le vrai ami veut que vous soyez rayonnante tous les jours et n'aura jamais peur que vous lui piquiez la première place ! Vous ou lui, c'est pareil ! Il ne vous enviera jamais pour ce que vous possédez ou ce que vous entreprenez ! Il sera le premier à être fier de vous !

Les vrais amis sont ceux qui ne nous mettrons jamais de bâtons dans les roues et qui seront toujours les premiers à nous féliciter, pour un nouveau projet, un examen réussi, un nouveau mec, une rupture qui soulage, ou encore une demande en mariage !

Le véritable ami, c'est celui qui vous dira "ce mec n’est pas pour toi !" Ou au contraire "tu l’aimes, vis ! On verra où ça vous mènera, qui ne tente rien n'a rien"

Ces vrais amis, sont ceux à qui on peut confier nos pires secrets et les écouter nous confier les leurs.. 
Ceux avec lesquels on partage des anecdotes, susceptibles de vous foutre en taule! 
Ceux auxquels on n'a pas honte de raconter nos pires histoires et qui ne nous trahiront jamais, quoi qu'il arrive !
Ceux sur lesquels on peut compter, si un jour on est bloqué je ne sais ou, quelque part dans le monde sans le sou et qui trouvent le moyen de nous sortir de nos galères !
Ceux auxquels on peut prêter nos voitures, nos maisons, nos vêtements sans se soucier de ne jamais les revoir. 

D’ailleurs, parlons d'argent ! Je pense que l'argent a été créé, pour qu'on puisse faire la différence entre un vrai et un faux ami ! Entre une Copine et une Connasse ! Prêtez de l'argent à quelqu'un, et vous verrez ! D'ailleurs les petits copains aussi sont un bon moyen de faire la différence ! Si vous êtes capable de savoir que votre petit ami est en voyage d’affaires  avec votre meilleure amie , et que vous n'avez pas le cœur qui bat à mille à l'heure , c'est que vous avez confiance et que vous savez que vous n'avez pas à vous en faire !
Une vraie Copine ne vous volera jamais votre mec, et n'embrassera pas votre ex !

Méfiez vous ! Parfois sous des airs de vraies Copines, se cachent de vraies Connasses ! C'est pareil pour les Connards qui se font passer pour de vrais Copains !

Moi, j'ai quelques vrais amis et ils se comptent sur les doigts d’une main... et vous combien en avez-vous ?


FAF

www.farahelkadhi.blogspot.com



]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Méli Melo de penséeshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lamitie-vous-dites.16.3311.htmlMon, 27 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lamitie-vous-dites.16.3311.html
<![CDATA[Brunch Nestlé Tunisie : Nutrition, Santé et Bien être !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/brunch-nestle-tunisie--nutrition-sante-et-bien-etre.16.3310.html
Dans le but de sensibiliser les consommateurs tunisiens à l’importance d’une alimentation quotidienne saine et à une activité physique régulière pour le bien être, NESTLE TUNISIE a réunit samedi 25 avril 2015 dans un prestigieux Club de Golf à Gammarth (Club House) plus de 250 invités : partenaires, médias, nutritionnistes, sportifs, stars et célébrités diverses. 

Autour d’un petit-déjeuner inédit et dans le cadre d’une demi-journée exceptionnelle placée sous le thème ‘‘Nutrition, Santé & Bien être’’, Le Directeur Général de NESTLE TUNISIE, M. Rachid Khattate, a déclaré : « C’est pour la deuxième année consécutive que nous organisons cette fête annuelle avec nos amis, nos invités d’honneur et nos partenaires divers en vue de célébrer une alimentation riche et équilibrée et un mode de vie plus sain ». Et d’ajouter « Cette année nous avons choisi le Golf, comme activité sportive noble, en vue de la vulgariser et la rapprocher davantage des enfants et de leurs parents ».

Nestlé Tunisie a en effet organisé des séances de découverte de l’univers du Golf et des cours d’initiation pour enfants et adultes, et ce en vue de leur encourager à l’exercice d’une activité physique.

L’événement annuel de Nestlé s’inscrit dans le cadre d’une campagne institutionnelle orchestrée dans plusieurs pays du monde et visant à rappeler les bienfaits d’une nutrition saine et équilibrée tout en incitant les consommateurs à exercer quotidiennement une activité physique convenable.

Outre les exposés, les ateliers thématiques et les conseils pratiques de Mme Leila Alouane, nutritionniste et Chef de département à l’Institut national de nutrition, NESTLE TUNISIE a distribué, lors de sa manifestation, des brochures spéciales et livrets comportant des informations nutritionnelles et des renseignements sur les meilleures pratiques en matière de santé et de bien être.   

NESTLE est connue comme un leader mondial de la nutrition, de la santé et du bien-être, depuis près de 150 ans. « Nous observons et analysons les comportements alimentaires de nos consommateurs partout dans le monde, et nous sommes engagés à proposer, dans chaque pays, les meilleurs produits en tenant compte des carences, des goûts et des spécificités de chacun. Il n’y a rien de plus local que la culture alimentaire » a aussi souligné M. Rachid Khattate.

Nestlé Tunisie œuvre pour améliorer la qualité de vie des consommateurs et de leur famille en leur proposant des choix alimentaires plus savoureux et plus sains, adaptés à tous les stades de leur vie et pour chaque moment de la journée. 

Et c’est dans une ambiance familiale et conviviale, marquée par la présence d’artistes, sportifs, journalistes et consommateurs que s’est déroulée la deuxième édition tunisienne du ‘‘Nestlé Health and Wellness Day’’. Tous ont été réunis autour d’une même conviction : manger sain et bouger plus pour vivre mieux !

Photos de l'événement dans la galerie photo de l'article.
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/brunch-nestle-tunisie--nutrition-sante-et-bien-etre.16.3310.htmlMon, 27 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/brunch-nestle-tunisie--nutrition-sante-et-bien-etre.16.3310.html
<![CDATA[Vernissage de l’exposition «Métamorphose» de Sinda Trad Mezghani et Thouraya Hamouda à la galerie Samia Achour ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vernissage-de-lexposition-metamorphose-de-sinda-trad-mezghani-et-thouraya-hamouda-a-la-galerie-samia-achour.16.3309.htmlUn foisonnement d’idées

C’est dans une ambiance amicale et de retrouvailles qu’a eu lieu le 25 avril à la galerie Samia Achour, à la Soukra, le vernissage de l’exposition des plasticiennes Sinda Trad Mezghani et Thouraya Hamouda, sous le thème de la métamorphose. Une belle découverte.

La galeriste et non moins artiste peintre Samia Achour accueillait, tout sourire, ses convives accompagnée par les deux artistes exposantes qui étaient aux anges. Deux jeunes musiciennes jouaient du Malouf et d’autres musiques au Qanûn, Oûd et aux percussions. Les délices du palais n’étaient pas en reste. Une bonne ambiance pour un démarrage réussi. Les styles très différents de ces deux artistes peintres s’y rencontrent, au gré d’un foisonnement d’idées, de thèmes et de recherches. Les travaux de Sinda Trad Mezghani, en techniques mixtes, retiennent vite l’attention. Elle réussit, en effet, à mettre en évidence ses créations abstraites. Des compositions, où les couleurs, le mouvement, mais aussi la lumière, sont omniprésents. Cette lumière semble se cacher, ou vouloir apparaître. Les tableaux sont également en diptyques et plus encore, parfois.

La métamorphose détermine-t-elle le résultat obtenu ? Est-elle ici synonyme de changement et d’évolution ? Entre l’élégance, l’évasion, la sensualité, l’amour, les coquelicots joyeux, la sobriété et même la blessure de l’âme, Sinda Trad Mezghani exprime le merveilleux et tout ce qui est superbe et merveilleux. Autodidacte, elle se trouve libre et libérée de tout emprisonnement dans un genre bien déterminé. « J’ai commencé par le figuratif, avant d’atteindre ce stade-là », nous a-t-elle indiqué, en nous parlant de son art. Quant à Thouraya Hamouda, ses tableaux sont en peinture à l’huile. Ils se situent entre les galets et la mosaïque. Cette plasticienne ne peint pas sur les galets, autant qu’elle les représente à sa manière, pour construire son tableau, sa peinture à elle aux mille et une couleurs.

Elle semble sublimée par la musique, avec particulièrement le jazz et la symphonie du luth.  Cette exposition est visible jusqu’au 9 mai. Samia Achour nous a fait savoir qu’elle reprend ainsi l’organisation d’expositions, avec vernissage, après avoir proposé des expositions successives et permanentes. Le cycle d’expositions qui vont suivre, s’étalera jusqu’au mois de juillet, avec, peut-être, un vernissage à la seconde quinzaine du mois de Ramadan. Du pain sur la planche et donc, touchons du bois ! 

B.L.    

Photos de l'événement dans la galerie photo de l'article.
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vernissage-de-lexposition-metamorphose-de-sinda-trad-mezghani-et-thouraya-hamouda-a-la-galerie-samia-achour.16.3309.htmlMon, 27 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vernissage-de-lexposition-metamorphose-de-sinda-trad-mezghani-et-thouraya-hamouda-a-la-galerie-samia-achour.16.3309.html
<![CDATA[Le joaillier de luxe Ben Jannet Inaugure la première boutique Rolex à Tunis]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-joaillier-de-luxe-ben-jannet-inaugure-la-premiere-boutique-rolex-a-tunis.16.3308.htmlVendredi 24 avril 2015, Rolex, le leader mondial de la haute horlogerie, a inauguré sa première boutique exclusive au Berges du Lac représentée en Tunisie par le joaillier de luxe Ben Jannet.


C'est en compagnie du Joaillier de luxe Ben Jannet que l'horloger suisse a ouvert sa 1ère boutique mono marque dans le domaine de l’horlogerie de luxe en Tunisie.
Partenaires depuis plusieurs années, la maison Ben Jannet est le distributeur officiel de la marque horlogère suisse ont travaillé en étroite collaboration pour créer un espace où la marque brille de mille feux. 
 
Entretenant de très bonnes relations, Ben Jannet véhicule des valeurs de performance, de précision et de fiabilité, chères à la manufacture suisse. C'est donc tout naturellement aux côtés de ce Joaillier et créateur de bijoux de luxe, que Rolex a décidé d'ouvrir sa première boutique.


Cet événement perpétue ainsi une relation privilégiée entre le joaillier et la manufacture de montres suisse, tout en célébrant leur passion commune pour l'excellence horlogère, le prestige et l’élégance.
 
Pour son ouverture, la boutique exclusivement consacrée à Rolex a célébré son inauguration à travers un incontournable événement en présence de la presse et d’invités de prestige.
Le ruban d'inauguration a été coupé par son excellence l'ambassadrice de Suisse Madame Rita Adam.
 
Situé sur le Grand Boulevard, en plein cœur du cartier chic Les Berges du Lac, ce nouvel écrin d'une surface de 85m2 occupe une place de choix aux côtés des plus belles boutiques de Tunis.


Aménagée selon les codes esthétiques propres à tous les points de vente Rolex, la nouvelle boutique Tunisoise est une véritable invitation à l'univers de la marque.


D'emblée, le décor beige clair aux motifs évoquant les vagues nous renvoie à l'univers sous-marin propre à la marque et à son fondateur. 
 
Le comptoir d'accueil avec son arrière plan vert rappelle également le monde de la mer, véritable signe distinctif de la maison. 
Le bois de platane se mélange au cuir beige et au brun clair du mobilier, et le marbre crème met en valeur la façade extérieure de la boutique, tout comme la couronne, symbole phare de la maison, qui orne l'entrée.
 
L'ensemble confère aux lieux une atmosphère chaleureuse. Son décor aux lignes épurées et au design contemporain, s'accompagne d'une politique de service où priment irréprochabilité et qualité, ce qui est révélateur d'une maison incontestablement ancrée dans l'univers du luxe.
 
Quant aux collections Rolex, la nouvelle boutique propose un large choix de montres de la maison, et principalement les modèles professionnels et classiques.
 
Cette première ouverture de boutique Rolex à Tunis souligne les relations privilégiées qui perdurent entre le numéro 1 mondial de l'horlogerie et le numéro 1 de la joaillerie de luxe Ben Jannet. Une des raisons qui justifie le choix de l’enseigne Ben Jannet comme lieu d'accueil de la première boutique Rolex de la Tunisie.
 
"Ce projet a pris 3 ans avant de voir le jour et c'est pour nous une fierté et un honneur de représenter la plus belle et la plus grande marque d'horlogerie Suisse dans le monde de l'horlogerie de luxe" nous confie Monsieur Faouzi Ben Jannet propriétaire des joailleries Ben Jannet. 
 
Dans deux mois, la célèbre enseigne qui se différencie par son savoir-faire de luxe et sa qualité inégalée, bénéficiera pour cette nouvelle boutique d’un service après-vente où un horloger hautement qualifié et formé aux standards de la qualité Rolex prendra soin des modèles selon les procédés spécifiques à la marque.
 
Ben Jannet en Bref :
 
Joaillerie de luxe (création de bijoux) depuis 1986, il est aussi le distributeur officiel de marques d’horlogerie de luxe : Rolex, Chopard, Hublot, Zenith, Chaumet, Boucheron, Dior, Tudor, Longines, BLANCPAIN et Vacheron Constantin.
 
Les boutiques : 
 
Boulevard Principal, les Berges du Lac ; Tel : 71 860 475 / 71 860 476
Rue Lac Victoria, les Berges du Lac ; Tel : 71 963 555
Tunis City – « Géant » : 70 836 224
Email : benjannetinfo15@gmail.com
 
Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Bijouterie-Ben-Jannet/1397953020512976 
 
Rolex en chiffre : 
 
1908 : c’est la date de naissance de la marque Rolex, un nom de marque qu’un génie aurait chuchoté selon la légende à l’oreille de Hans Wilsdorf lors d’une balade le long de Cheapside à Londres…
 
1926 : c’est la date de naissance de la première montre-bracelet étanche à l’eau et à la poussière, une création signée Rolex qui prendra le nom de « Oyster ». En 1953 la marque renouvelle l’exploit en présentant la Rolex Submariner, première montre-bracelet étanche jusqu’à 100 mètres.
 
780 000 : c’est le nombre de montres vendues par Rolex dans le monde en 2014 selon les estimations des analystes de la banque privée suisse Vontobel. Soit 60 000 pièces de plus que la marque Omega.
 
4,5 : c’est le montant en milliards de francs suisses (4,35 milliards d’euros) de chiffre d’affaires réalisé par Rolex en 2014 selon les estimations des analystes de la banque privée suisse Vontobel.
 
1 : c’est la position de Rolex sur le secteur des montres de luxe avec toujours une longueur d’avance sur des marques comme Omega et Cartier qui détiennent respectivement 17% et 13% de part de marché !
 
20% : c’est la part de marché détenue par Rolex sur le segment des montres au prix supérieur à 3 000 francs suisses. Une montre sur cinq vendue plus de 3 000 francs suisses (2 900 euros) dans le monde est donc une Rolex en 2014 selon Vontobel.
 
2,8 : c’est le chiffre par lequel a été multiplié le prix moyen d’une montre Rolex d’occasion vendue aux enchères au cours des 10 dernières années selon une étude. 
 
9 : c’est le nombre d’épisodes de James Bond où l’agent 007 porte à son poignet une Rolex, avec un gros penchant de Bond pour la Submariner, la première montre de James en 1962 dans « James Bond 007 contre Dr No ».
 
1 242 040 : C’est le prix en dollars de la Rolex la plus chère du monde, une montre originale en or jaune avec cadran en émail cloisonné vendue lors d’une vente aux enchères chez Christie’s à Genève en mai 2014.
 
3 000 : c’est le prix de vente approximatif en euros de la Rolex la moins chère au monde, la Rolex Air King en acier.
 
10 916 : c’est la profondeur maximale en mètres à laquelle une Rolex a été plongée en condition réelle, une plongée réalisée le 23 janvier 1960 qui démontre la résistance exceptionnelle de la « Deep Sea Special » !
 
400 : c’est le nombre de brevets déposés par Rolex tout au long de son histoire (la marque a même déposé un peu plus de 400 brevets), une belle performance pour une marque horlogère née en 1908.

 N.Azouz
 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-joaillier-de-luxe-ben-jannet-inaugure-la-premiere-boutique-rolex-a-tunis.16.3308.htmlSat, 25 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-joaillier-de-luxe-ben-jannet-inaugure-la-premiere-boutique-rolex-a-tunis.16.3308.html
<![CDATA[La marque tunisienne Mademoiselle Hecy parmi les lauréats 2015 du Mediterranean Fashion Prize ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-marque-tunisienne-mademoiselle-hecy-parmi-les-laureats-2015-du-mediterranean-fashion-prize.16.3307.htmlLe jury international de l'édition 2015 du Mediterranean Fashion Prize (MFP), New York, Miami, Londres et Paris a sélectionné 10 nouveaux lauréats d'Espagne, de France, d'Israël, du Liban, de Malte, du Maroc, du Portugal, de Tunisie et de Turquie.

La grande visibilité de ce concours a été assurée par le site Not Just a Label avec 77 000 vues.

Né en 2010, ce concours aide la création méditerranéenne avec deux objectifs :
- Permettre à des jeunes marques reconnues d'accéder à une reconnaissance et un marché international 
- Accompagner les talents émergents dans les différents process du développement de l'entreprise
Un programme de formation intensif se déroulera du 20 au 23 mai, à Marseille à la Villa Méditerranée, avec des Master Class, des rencontres avec les experts, des prescripteurs, des acheteurs internationaux et les médias. Les lauréats y exposeront leurs collections. Puis une formation e-learning qui se poursuivra entre experts et lauréats de juin à décembre 2015.

Cette année 10 lauréats venants d'Espagne, de France, d'Israël, du Liban, de Malte, du Maroc, du Portugal, de Tunisie et de Turquie sont :

Mademoiselle Hecy (Tunisie)
Hend GASMI & Cyrine FAILLON
http://www.mademoisellehecy.com

Ali Drissi (Maroc)
Ali Drissi Kaitouni
www.alidrissi.com

Atelier Bartavelle (France)
Alexia TRONEL et Caroline PERDRIX
www.atelierbartavelle.com  

Bashaques (Turquie) 
Cankeş Başak 
www.bashaques.com

Cabeceo (France)
Aurélie et Andrea INTROZZI
www.cabeceo.fr

Charles & Ron (Malte) 
Ronald VAN MAARSCHALKERWEERD
www.charlesandron.com

David Catalàn (Espagne)  
David CATALàN
www.davidcatalan.es

Rula Galayini (Liban) 

Roula GHALAYINI
www.rulagalayini.com

Say my name (Portugal)
Catarina AMELIA MIGUEIS DA SILVA SEQUEIRA 
www.saymyname.pt 

Stella et Lori (Israël)
Zohar BLANK KAMA et Vered Blank GRIZIM
www.stellaandlori.com

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-marque-tunisienne-mademoiselle-hecy-parmi-les-laureats-2015-du-mediterranean-fashion-prize.16.3307.htmlFri, 24 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-marque-tunisienne-mademoiselle-hecy-parmi-les-laureats-2015-du-mediterranean-fashion-prize.16.3307.html
<![CDATA[Complément de la Sélection officielle]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/complement-de-la-selection-officielle.16.3306.htmlComme il a été annoncé par la direction du Festival de Cannes lors de la conférence de presse du 16 avril dernier, les films suivants viennent compléter la composition de la Sélection officielle.

Il s’agit de : 
EN COMPÉTITION
Chronic de Michel Franco
Valley of love de Guillaume Nicloux

UN CERTAIN REGARD 
Alias Maria de José Luis Rugeles Gracia
Taklub de Brillante Mendoza
Lamb de Yared Zeleke - 1er film et la première fois que l’Ethiopie figurera en sélection officielle
Cemetery of Splendour de Apichatpong Weerasethakul et AN de Naomi Kawase qui fera l’ouverture du Certain Regard

EN SÉANCE SPÉCIALE 
Une histoire de fou de Robert Guédiguian
 
EN SÉANCE DE MINUIT 
Love de Gaspar Noé
 
Il y a donc 19 films en sélection au Certain Regard dont le Jury est présidé par l’actrice-réalisatrice Isabella Rossellini.
 
Il y a 19 films en Compétition. Le Jury est présidé par les réalisateurs Joel et Ethan Coen.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/complement-de-la-selection-officielle.16.3306.htmlFri, 24 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/complement-de-la-selection-officielle.16.3306.html
<![CDATA[Rolex Oyster Perpetual : L’OYSTER ESSENTIELLE]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/rolex-oyster-perpetual--loyster-essentielle.16.3305.htmlRolex présente de nouvelles versions de son modèle le plus essentiel, l’Oyster Perpetual, dotées de nouveaux cadrans exclusifs dans des tailles de 26, 31 et 34 mm, ainsi que dans une toute nouvelle taille de 39 mm. Ces nouveautés complètent les modèles dévoilés en 2014 (en 31 et 36 mm) pour constituer une famille entière de tailles et de couleurs de cadrans attrayantes pour un modèle offrant un accès privilégié au mythe Rolex. Fil rouge de cette famille, la teinte de cadran « red grape » se décline sur chacune des tailles, de 26 à 39 mm.

Accès privilégié au mythe Rolex

Expression de l’Oyster sous sa forme la plus pure, sans autre fonction que l’affichage précis et fiable de l’heure, des minutes et des secondes, l’Oyster Perpetual est l’héritière directe de l’Oyster d’origine, première montre-bracelet étanche au monde sur laquelle Rolex a bâti sa réputation depuis 1926. Elle est constituée du célèbre boîtier Oyster étanche de Rolex et d’un mouvement mécanique de manufacture à remontage automatique Perpetual.
Chronomètre officiellement certifié, l’Oyster Perpetual bénéficie de tous les attributs fondamentaux de la collection Oyster. Avec ses nouveaux cadrans aux couleurs élégantes et sportives, ce modèle originel est plus attractif que jamais.

Le boîtier oyster, symbole d’étanchéité et de robustesse

Le boîtier Oyster de l’Oyster Perpetual, garanti étanche jusqu’à 100 mètres, est un exemple de robustesse et de fiabilité. Sa carrure aux formes caractéristiques est taillée dans un bloc massif d’acier 904L particulièrement résistant à la corrosion. Le fond cannelé est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial qui permet aux seuls horlogers Rolex d’accéder au mouvement. La couronne de remontoir, munie du système de double étanchéité Twinlock, se visse solidement sur le boîtier. Quant à la glace, elle est en saphir pratiquement inrayable. Totalement étanche, le boîtier Oyster protège ainsi de manière optimale le mouvement haute précision qu’il abrite.
Héritière directe de l’oyster d’origine lancée en 1926. Première montre-bracelet étanche au monde sur laquelle Rolex a bâti sa réputation

Sécurité et confort du bracelet oyster

L’Oyster Perpetual est assortie d’un bracelet Oyster à maillons massifs en acier 904L assurant un haut niveau de sécurité et de confort au porter. Ce bracelet est équipé d’un fermoir Oysterclasp à boucle déployante conçu par Rolex.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/rolex-oyster-perpetual--loyster-essentielle.16.3305.htmlFri, 24 Apr 2015 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/rolex-oyster-perpetual--loyster-essentielle.16.3305.html