www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adressesfr-FRDroits de reproduction et de diffusion réservés © jetsetmagazine.netcontact@jetsetmagazine.net (jetset magazine)contact@sameteam.com.tn (SAME TEAM)Fri, 06 May 2016 03:40:44 +0100Fri, 06 May 2016 03:40:44 +0100Premier magazine people tunisien : Articles exclusifs, soirées, sorties, culturehttp://www.jetsetmagazine.net/rss/magazine.php1www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://jetsetmagazine.net/rss/logo_jetset.gifhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adresses<![CDATA[ « Lilia, une fille tunisienne » de Mohamed Zran : Réalités et dérisions]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lilia-une-fille-tunisienne--de-mohamed-zran---realites-et-derisions.16.3974.htmlProjeté en quatrième semaine sur nos écrans, « Lilia, une fille tunisienne » le nouveau long-métrage de fiction du réalisateur tunisien Mohamed Zran a suscité la polémique ces temps-ci.. « Jetsetmagazine » l’a vu pour vous.

D’emblée, l’histoire accroche et on se plait à suivre crescendo un drame social que vit une jeune fille tunisienne prénommée Lilia, rôle incarné par Samar Mattoussi, qui joue d’ailleurs son premier rôle à l’écran avec un point d’aisance. Et pour celui qui a vu les précédents films de Mohamed Zran, ce réalisateur raconte à travers ses œuvres les réalités sociales, culturelles et politiques tunisiennes d’aujourd’hui à travers divers personnages et histoires. Depuis « Essaïda » et jusqu’à « Lilia », en passant par « Le chant du millénaire », « Le Prince » et « Vivre ensemble », notre réalisateur se pose des questions, en essayant d’y trouver des réponses. Avec « Lilia », il semble, en plus, changer de registre, mais il reste tout de même fidèle à transposer la réalité à travers l’image cinématographique.

Mais le film a tendance à tourner en dérision le spectateur, dans la mesure où l’histoire devient invraisemblable, par moments. Et mieux encore, on ne sait plus s’il s’agit d’un rêve,  ou de la réalité, quand il s’agit d’un meurtre commis. Lilia vit pourtant à sa guise, se souciant peu des risques qu’elle pourrait encourir dans une société encore conservatrice. Elle est amoureuse de l’ami de sa mère, veuve depuis dix-huit ans et qui croit avoir enfin retrouvé son équilibre sentimental. Le drame survient et tout semble changer. Mais la dérision est déclarée, car le crime a bien eu lieu sans pour autant faire de victime. D’un autre côté, il y’a la présence de l’enseignant de philosophie, rôle tenu tant bien que mal par Abdelkder Ben Saïd. Cet enseignant croit fermement en la doctrine du philosophe Spinosa, tout en axant son propos sur la relation de l’individu avec le corps. 

Spinosa entretient une relation critique avec les positions traditionnelles des religions révélées. Il est pour cela rationaliste. Le réalisateur part de ce principe pour raconter  l’histoire de son film qu’il a coécrit avec Hamadi Zeramdini. La situation de la Tunisie post-révolution n’est pas à exclure du film. Ce dernier n’est pas aussi déroutant qu’on le croit. Ne vaut-il pas aller le voir ?

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lilia-une-fille-tunisienne--de-mohamed-zran---realites-et-derisions.16.3974.htmlWed, 04 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lilia-une-fille-tunisienne--de-mohamed-zran---realites-et-derisions.16.3974.html
<![CDATA[DÉCOUVREZ MR . BURBERRY : LE NOUVEAU PARFUM POUR HOMME]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/decouvrez--mr--burberry--le--nouveau--parfum-pour-homme.16.3973.htmlDeux sources d'inspiration : le trench-coat noir iconique et Londres.

À l'image de Londres, une métropole riche de ses contrastes et paradoxes, l'essence Mr. Burberry est raffinée, tout en étant relevée d'une touche irrévérencieuse.
Son flacon s'inspire de notre trench-coat noir et de ses détails emblématiques.

Il renferme tout un univers olfactif en symbiose avec le style de vie de l'homme Mr. Burberry.
L'Eau de Toilette Mr. Burberry a été mise au point par Christopher Bailey, Directeur Général et Directeur Général de la Création, en collaboration avec le parfumeur de renom Francis Kurkdjian.
Une ligne de produits de soin, de vêtements et d'accessoires sera lancée à l'occasion de la mise sur le marché de la nouvelle fragrance.
La campagne publicitaire Mr. Burberry, tournée à Londres, a été orchestrée par le réalisateur britannique Steve McQueen, lauréat d'un Oscar® et d'un Turner Prize. Pour sa première campagne publicitaire, le metteur en scène s'est offert les talents de deux personnalités britanniques incontournables :
l'acteur et musicien Josh Whitehouse ainsi que la mannequin Amber Anderson. La bande-son de la campagne a été composée par l'artiste britannique Benjamin Clementine.


L'ESSENCE

« Mr. Burberry est la quintessence d'un savant mélange entre classicisme britannique et modernité renouvelée : une présence sensuelle et virile à la fois. »

F R A N C I S KU R K D J I A N , PARFUMEUR
Mr. Burberry est une eau de toilette boisée et herbacée, composée d'ingrédients habituellement utilisés dans la parfumerie anglaise auxquels s'ajoutent des tonalités sensuelles plus inattendues. Contemporaine et sophistiquée, l'essence s'ouvre sur des touches pétillantes d’écorce de pamplemousse, atténuées par des notes de fond de vétiver terreux et de bois de gaïac fumé.

NOTES  DE  TÊTE : PAMPLEMOUSSE, ESTRAGON, CARDAMOME
Envoûtant et élégant, Mr. Burberry se distingue par ses notes de pamplemousse revigorantes. La cardamone vient enrichir la gamme olfactive en apportant une dimension épicée singulière, qui n'enlève rien à la masculinité de l'essence.

NOTES  DE  COEUR : FEUILLE  DE  BOULEAU, HUILE  DE  NOIX  DEMUSCADE , BOISDECÈDRE
Les notes de coeur enveloppantes et puissantes confèrent à Mr. Burberry un caractère unique. La structure olfactive autour de la fougère est réinventée
dans un esprit résolument contemporain. Les feuilles de bouleau apportent une touche suave, tandis que le bois de cèdre vient rééquilibrer les notes de tête intenses.

NOTES DE FOND : VÉTIVER , BOIS DE GAÏAC, BOIS DE SANTAL

Des pointes légères et fusantes de vétiver caractérisent les notes de fond. Le bois de gaïac donne au parfum une dimension fumée intense sans pour autant étouffer sa coloration terreuse et épurée.
Mr. Burberry est à l'image de Londres, une essence riche de ses contrastes. Classique, raffiné et subtilement subversif, le parfum reflète en somme l'esprit de l'homme Burberry contemporain.

LE FLACON

Le flacon s'inspire de notre trench-coat noir iconique et de ses détailsemblématiques. Le bouchon couleur ébène s’associe au rubanen gabardine noire noué main, en hommage au tissu révolutionnaire inventé par Thomas Burberry il y a plus d’un siècle.
Les clients pourront personnaliser leur flacon Mr. Burberry en le gravant des initiales de leur choix (jusqu'à trois lettres) grâce au service dédié, sur Burberry.com ou dans certains points de vente Burberry et grands magasins.
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/decouvrez--mr--burberry--le--nouveau--parfum-pour-homme.16.3973.htmlWed, 04 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/decouvrez--mr--burberry--le--nouveau--parfum-pour-homme.16.3973.html
<![CDATA[Le Bohême dévoile sa nouvelle et délicieuse carte d’été !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-boheme-devoile-sa-nouvelle-et-delicieuse-carte-dete.16.3972.htmlDepuis son ouverture cette année, Le Bohême n’a cessé de nous régaler, ce restaurant Lounge Gastronomique tenu d’une main de fer par le Chef Ali Dey Daly innove et recrée les mets les plus connus en leur donnant une originalité unique avec un savoir faire surprenant.  

On a adoré les entrées hivernales comme les tartares et la kamounia au poulpe, on craqué pour la souris d’agneau et les gambas géantes enroulées dans des cheveux d’ange et on a fondu pour sa succulente Tarte au citron…  

Aujourd’hui Le Bohëme vous invite à découvrir sa nouvelle carte estivale gorgée de soleil et de bons plats frais et surtout délicieux : 
  



Entrées

Le Poulpe
Cuit vapeur et servi froid, purée de carottes au miel et pesto 
25

Les Sardines
Panées et mesclun de printemps  
14

Tartare de Dorade
Gingembre, coriandre et citron vert 
19

Saint Pierre / Boutargue
En carpaccio, segments de citron 
et boutargue Phénicienne
27

Le Boeuf thaï
Mi-cuit à l’huile de noix, 
Mélange de mesclun au sésame
24

La Stracciatella
Cœur de burrata en quenelle, 
Pesto de roquette, pousses de basilic et grué de noix
19

La Spring Salade
Purée de petit pois, roquette, radis, betterave, amandes fraîches, fèves, bâtonnets de pomme verte, vinaigrette à l’huile de noix 
17

L’Artichaut
En carpaccio, parmesan et roquette 
13

Cassolette de Babbouches
Moules, palourdes et clovisses en marinière
16




Plats

Le Saint-Pierre
Cuit meunière, tagliatelles de légumes de printemps, 
Beurre blanc et œufs de lompe
37

Le Couscous
À l’encre de seiche, fruits de mer et jus de bouillabaisse 
35

La Cigale de Mer 
La queue cuite au court bouillon puis lustrée dans sa bisque,
Légumes de printemps
80

La Gambas 
Et ses tagliatelles aux courgettes et boutargue râpée
37

La Lotte
Roulée à la feuille de brick et rôtie au four,
Tombée d’épinards aux amandes 
33

Le Faux Filet 
Juste snacké, servi avec sa purée à la crème de truffe noir
44

Le Jarret de bœuf 
Haricots dans son jus et courge caramélisée 
33

La Souris D’agneau 
Mhamsa au parfum de corète et noisettes caramélisées
41

La Volaille
Suprême et haut de cuisse cuisinés à basse température puis snackés, 
Pommes de terre croquantes,
Jus de volaille
27

 


Desserts 

Le Melon 
En soupe fraîche au jasmin et fraises de Tunisie
15

Le Mojito 
En tartelette et coulis à la menthe
16

Le Parfait 
Au praliné amande-noisette, 
sauce caramel
17

Le Chocolat 
Caraïbe 66% Valrhona en tartelette,
 verrine chocolat-noisettes
15

Le Mille Feuille 
Vanille, fraises, chocolat
16

Le Croustillant Choco
Manjari 64% Valrhona, feuillantine pralinée
16



 

Tapas

Kamounia au Poulpe  
16

Œufs de seiche en brochettes 
19 

Assiette de charcuterie (porc) 
19

Assiette de fromages 
19

Poulpe et pommes de terre au paprika 
15

Seiches grillées et moelle 
17

Filets de sardines panées 
13
 
Médaillons de jarret de bœuf glacés 
22

Calamars, crevettes et petits pois sautés au wok 
22

Cassolette de moules, clovisses et palourdes 
16

Carpaccio d’artichaut 
13

La Stracciatella, Coeur de burrata  
19

Bâtonnets de poulet au fromage coulant 
13

Brochettes de bœuf et poivrons 
19

Dame Tartine suivant l’inspiration du Chef 
19

 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-boheme-devoile-sa-nouvelle-et-delicieuse-carte-dete.16.3972.htmlTue, 03 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-boheme-devoile-sa-nouvelle-et-delicieuse-carte-dete.16.3972.html
<![CDATA[La « Maison Gourmandise » soutient les projets du Lions Club La Marsa]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la--maison-gourmandise--soutient-les-projets-du-lions-club-la-marsa.16.3971.htmlLa Marsa, le 1er mai 2016- La « Maison Gourmandise », tout récemment ouverte à La Marsa Esplanade, a accueilli aujourd’hui une cérémonie s’inscrivant dans le cadre d’un partenariat réalisé entre la société « Gourmandise » et le Lions Club de La Marsa. Cette fois, l’entreprise a offert la totalité des recettes provenant de la vente par le Lions Club de 100 vouchers d’un montant de 40 dinars. Ces vouchers sont utilisables à la « Maison Gourmandise » durant tout le weekend au profit des actions du club.

Dans le cadre des différentes actions de RSE qu’elle initie régulièrement, «Gourmandise » a aussi contribué à un projet portant sur la nouvelle unité médico-judiciaire d’accueil et de prise en charge des femmes victimes de violences, située à l’hôpital Charles Nicolle de Tunis et baptisée « Unité INJED », inaugurée le 8 mars dernier à l’occasion de la Fête de la Femme.

Madame Radhia Kamoun, PDG de « Gourmandise », a épaulé le Lions Club La Marsa dans son action contre la violence envers les femmes. « En tant que femme chef d’entreprise, j’ai toujours soutenu les associations caritatives. L’entreprise s’engage en faveur de certaines causes que nous estimons nobles, étant désireuse d’investir dans l'économie de partage. C’est pour cela que notre entreprise s’est associée au projet du Lions Club La Marsa et nous avons conjointement invité toutes les personnes de bonne volonté, souhaitant participer à cette action, à venir célébrer la vie et à déguster ses douceurs » a-t-elle déclaré. 

A travers cette action,  « Gourmandise » veut s’affirmer non pas uniquement comme une marque commerciale, mais comme une Maison sachant soutenir les causes qui lui semblent justes, consciente de sa responsabilité sociétale.

De son côté, Dr Sonia Driss Bellamine, présidente du Lions Club La Marsa, a déclaré : « La ‘société Gourmandise’, représentée par Mme Radhia Kamoun, a choisi de nous apporter son soutien et nous a accompagnés en tant que sponsor privilégié. Pour ce projet, nous avons collecté des fonds et obtenu des subventions provenant d’entreprises privées tunisiennes, des dons privés personnels, des recettes de manifestations culturelles et sociales, etc. Il s'agit d'une unité médico-judiciaire d'accueil et de prise en charge en urgence des victimes de violences sexuelles sur le grand Tunis et qui sont majoritairement des femmes et des enfants. Ce service est destiné à recevoir en urgence les victimes qui bénéficient d'un examen médical par des médecins expérimentés et préalablement formés par le service de médecine légale, ainsi que d'une prise en charge psychologique soutenue. Les  prélèvements effectués sur les victimes sont déterminants pour l’identification de l'agresseur et la constitution d'un dossier juridique destiné à être transmis à la justice. Il s'agit d'une première en Tunisie qui mérite d'être soutenue ».

Les invitées des présidentes de « Gourmandise » et du Lions Club La Marsa, se sont retrouvées pour découvrirle nouveau concept à La Marsa Esplanade sous le nom « Maison Gourmandise » dans un cadre exceptionnel, à la fois chic et décontracté. La nouvelle enseigne est composée d’une salle intérieure cosy et d’une terrasse extérieure ensoleillée avec vue mer où les clients peuvent s’attabler et d’une boutique classique pour la vente à emporter.
En lien avec sa nouvelle stratégie lancée en 2015,  La « Maison Gourmandise » fondée en 1976,poursuit sa quête de qualité et d’innovations avec des concepts nouveaux et une offre de produits en perpétuelle évolution.

A propos de la « Maison Gourmandise » à La Marsa

La nouvelle carte de la « Maison Gourmandise » propose des produits raffinés pour différents moments de la journée : petit déjeuner, brunch du week-end, déjeuner, tea-time ...Un menu à la fois gourmand et orienté « healthy » de parles ingrédients 100% naturels et les associations qui constituent un repas équilibré. 

 Brunchs gourmands

Des brunchs gourmands composés de notre épicerie fine, confituresmaison, miels ou encore Chamia. On y propose également des œufs signature, des œufs au plat à la tunisienne accompagnés de merguez et des œufs pochés en tartine. 

 Déjeuners gourmands

Des salades
Sain peut rimer avec gourmand : les salades contiennent ce qu’il faut, une pâte pour le sucre long, une protéine pour l’apport en acides aminés et les fruits secs pour le côté gourmand croquant et l’apport en fibres. 


Tartines
Des tartines faites avec du pain complet garnies différemment :

- A la méditerranéenne avec une sauce au thon, du thon et du concombre citronné 
- A l’italienne avec de l’antipasti de légumes, de la bresaola et du parmesan

Des tours gourmandes
Poulet ou fruits de mer savoureux, accompagnés de légumes frais, surplombés par une composition de salade fraîche assaisonnée. Le tout présenté sous forme de tour. Un repas à la fois gourmand et équilibré. 

 Tea time ou pause-café gourmande

Sweet, français ou anglais, chacun ses goûts : des formules avec des assortiments raffinés de bouchées sucrées et salées concoctées par les chefs de la maison. Une carte de thé d’exception est proposée, composée de thés verts, noirs et bleus conçus spécialement pour la « Maison Gourmandise » pour accompagner les desserts. 

 La collection de pâtisserie Gourmandise

Des créations du chef de la maison Nizar Ben Salah surprenantes comme « La boule chocolat surprise », une coque qui fond au contact du chocolat chaud Valrhona pour révéler une surprise, ou encore le « Paris-Marsa »  qui est un Paris Brest revisité à la façon de la maison. 

Des créations « Gourmandise » ont été élaborées par le chef Ali Dey Daly comme « la tarte citron » qu’il a travaillé avec une pâte croustillante, un crémeux citron et une meringue italienne. Une deuxième création « Perle noire » est servie ; ce dessert est subtil car il est riche en texture ;également le moelleux du biscuit cuillère chocolat Valrhona, le croustillant de la feuillantine praliné et le côté aérien de la mousse au chocolat. 

 Les jus de fruits et les cocktails

Faits maison 100% naturels, aux fruits délicatement sélectionnés. Des mélanges de fruits et de légumes gourmands« Energisant » (orange, carotte et gingembre), « Lovelyred » (betterave et framboise) ou encore « Détox » (épinard, persil et basilic)… 

Site web :www.gourmandise.com.tn
Facebook : Gourmandise 
Instagram : Lamaisongourmandise

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la--maison-gourmandise--soutient-les-projets-du-lions-club-la-marsa.16.3971.htmlTue, 03 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la--maison-gourmandise--soutient-les-projets-du-lions-club-la-marsa.16.3971.html
<![CDATA[Hands of Stone en projection spéciale en hommage à Robert De Niro]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/hands-of-stone-en-projection-speciale-en-hommage-a-robert-de-niro.16.3970.htmlLe lundi 16 mai, le Festival de Cannes accueillera Robert De Niro dans la grande salle du Palais des Festivals pour une projection spéciale et unique en Sélection officielle du film du cinéaste vénézuélien Jonathan Jakubowicz, Hands of Stone. 

Le film retrace l’histoire du boxeur panaméen Roberto Duràn (Edgar Ramírez) et de son entraîneur-manager Ray Arcel (Robert De Niro) qui va l’accompagner vers les plus grands succès mondiaux sur le ring dans les années 70 et 80, notamment à travers les légendaires combats contre Sugar Ray Leonard.

« Je suis très heureux à l’idée de revenir à Cannes, dit Robert De Niro, spécialement avec Hands of Stone dont je suis très fier et qui est un film formidable. Je suis très impatient de revoir les amis du monde entier pour passer ensemble un bon moment de cinéma. » 

Hands of Stone est produit et distribué par la Weinstein Company. « On va voir du pur De Niro, déclare Harvey Weinstein. Tout le monde connaît sa passion pour la boxe et il apporte à Hands of Stone une énorme contribution. Nous sommes ravis que Cannes ait choisi d’honorer Bob cette année avec cette projection spéciale. Cela promet d’être un moment de plaisir et une soirée fantastique pour rendre hommage à l’un des grands hommes de notre industrie. »

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/hands-of-stone-en-projection-speciale-en-hommage-a-robert-de-niro.16.3970.htmlTue, 03 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/hands-of-stone-en-projection-speciale-en-hommage-a-robert-de-niro.16.3970.html
<![CDATA[Collection Red Carpet 2016 Eloge de la féminité ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/collection-red-carpet-2016-eloge-de-la-feminite.16.3969.htmlDévoilée chaque année lors du Festival de Cannes, la collection Red Carpet offre à Chopard l’occasion de repousser toujours plus loin les limites de son art tout en exprimant des valeurs qui lui sont chères. Portées par les plus grandes actrices sur les célèbres marches du Palais des Festivals, les pièces de la « Red Carpet » font autant appel à la créativité exceptionnelle de la maison suisse qu’à son expertise dans le domaine de la Haute Joaillerie. Quelques pièces Green Carpet de cette collection mettent en valeur de sublimes émeraudes de Zambie et illustrent la volonté désormais bien ancrée chez Chopard d’allier éthique et esthétique.

Depuis 1998, Chopard est Partenaire Officiel du Festival du Film de Cannes. Dix-huit ans de collaboration créative et passionnée pour offrir au public la quintessence du glamour. Fruit de cette relation privilégiée, la collection Red Carpet a vu le jour en 2007, lors du 60ème anniversaire du festival. Destinées à magnifier les stars lors de leurs apparitions sur le tapis rouge, les créations qui la composent naissent de l’imagination de Caroline Scheufele, co-présidente de Chopard et directrice artistique. Elles prennent corps à l’issue d’une fascinante synergie entre les différents talents de la maison. Gestes ancestraux, techniques de pointe et recherches documentées se mêlent afin d’atteindre les sommets de la perfection et de la créativité. 
Prouesse sans cesse réitérée, la collection s’enrichit d’une pièce supplémentaire chaque année. Chopard relève en effet l’extraordinaire défi de proposer un nombre de bijoux égal au nombre d’éditions que compte le Festival. Ainsi, à l’occasion de cette 69ème manifestation, 69 créations inspirées par les femmes et leur aura sont proposées. 


Une ode à la féminité

La collection 2016 fait la part belle aux constructions déliées, souples et ajourées aux formes arrondies. Evoquant la caresse d’un voile ou d’une dentelle sur la peau, elle rend hommage à la grâce et à la volupté des femmes et met à l’honneur le collier, bijou féminin par excellence. Plus que tout autre, il souligne les lignes délicates d’un décolleté et le velours de la peau, à l’image de ce spectaculaire collier et de ses boucles d’oreilles assorties, mêlant dans une joyeuse sarabande diamants jonquille et diamants blancs de taille poire et brillant. Ou encore de ce ravissant tour de cou aux fines arabesques serties de diamants. 

Aux côtés de rubis, saphirs, diamants et émeraudes de taille et de qualité exceptionnelles, les pièces révèlent également des gemmes plus inattendues. Ainsi, opales noires, opales de feu et jade sculptée s’invitent à leur tour sous les projecteurs. Témoin de cet éblouissant éventail de nuances, un collier cravate éminemment sensuel composé de cinq rangées de perles d’émeraudes ourlées de saphirs, rubellites, tsavorites, topazes et améthystes mettant en valeur une magnifique opale blanche.

Plusieurs créations associent également l’or au titane, un matériau novateur à la fois solide et léger se prêtant volontiers aux décors majestueux et aux formes atypiques. L’utilisation de ce métal permet d’autant plus de fantaisie et d’audace qu’il peut être teinté dans une large palette de couleurs, se rendant invisible sous le plus fin des sertissages ou rehaussant l’éclat des pierres qu’il enserre. Témoin de cette alliance, de larges boucles d’oreilles inspirées d’un motif cachemire serties de saphirs cabochons, de topazes et de saphirs bleu et oranges. 

Une nouvelle étape pour « The Journey »
Lancé par Chopard lors du 66ème Festival de Cannes, The Journey to Sustainable Luxury (le voyage vers un luxe durable) se traduit par des actions destinées à favoriser le développement d’un luxe éco-responsable. Depuis lors, une 

collection capsule Green Carpet s’est invitée dans la collection Red Carpet. Les créations de Haute Joaillerie Green Carpet de Chopard sont ainsi réalisées exclusivement à partir d’or certifié Fairmined - un label garantissant que l’or a été extrait et traité dans le respect de normes environnementales et éthiques - et de diamants provenant des mines du groupe IGC, certifié par le code de conduite du RJC. 
Fait marquant cette année, à l’initiative de Caroline Scheufele les pierres de couleur font leur apparition parmi les pièces « durables » de la collection. La maison Chopard a conclu un partenariat unique avec le groupe Gemfields, leader mondial dans l’extraction de pierres de couleurs. Une première dans l’industrie, des émeraudes de Zambie seront validées par Eco Age* suivant les principes d’excellence en développement durable du Green Carpet Challenge (GCC). Ces émeraudes illustrent les meilleures pratiques en vigueur dans le domaine de l’exploitation minière des pierres de couleur et représentent une contribution importante pour le pays en matière de développement durable.  

Leurs nuances sans pareilles, leur élégance et leur délicatesse font de l’émeraude l’une des pierres préférées de Caroline Scheufele. C’est autour de ces dernières qu’elle a imaginé une parure d’une grande élégance composée d’une bague, d’un collier et de boucles d’oreilles. 

Ainsi, et pour la première fois, Chopard introduit des pierres précieuses de couleur dans sa collection Green Carpet, donnant naissance à des créations totalement éthiques et traçables associant émeraudes, diamants provenant d’un diamantaire certifié RJC et  or blanc 18ct certifié Fairmined.  

*Eco-Age est une entreprise spécialisée dans le conseil de marques en matière de développement durable et est partenaire de Chopard dans son voyage vers un luxe durable.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/collection-red-carpet-2016-eloge-de-la-feminite.16.3969.htmlTue, 03 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/collection-red-carpet-2016-eloge-de-la-feminite.16.3969.html
<![CDATA[Nana Trophy 2016 : Tirage Au Sort - Tableau Final]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/nana-trophy-2016--tirage-au-sort--tableau-final.16.3968.htmlUn 1er tour clément pour Ons Jabeur

La cérémonie de tirage au sort du tableau final a eu lieu ce soir au siège du ‪Tennis Club De Tunis‬ juste à l’issue du dernier match des qualifications. Le tirage a été effectué par deux joueuses françaises, Myrtille Georges et Stéphanie Foretz, en présence du président du TCT, Karim Ben Ammar, et de la directrice du tournoi, Salma Elloumi Fourati.
Un sort qui a souri à notre championne ‪OnsJabeur‬ lui réservant un premier tour clément en la personne de la Slovène Tamara Zidansek (256e). L’autre représentante tunisienne, bien qu’évoluant sous bannière française, Yasmine Mansouri, aura comme adversaire la tête de Série N°3 et 147e mondiale, la Belge Ysaline Bonaventure.

Souhaitons bonne chance à nos deux représentantes et soyons nombreux à les soutenir. ‪TCT‬ ‪NanaTrophy‬.

Pour découvrir le tableau du tirage au sort voir galerie photo. 
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/nana-trophy-2016--tirage-au-sort--tableau-final.16.3968.htmlTue, 03 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/nana-trophy-2016--tirage-au-sort--tableau-final.16.3968.html
<![CDATA[UNE PREMIERE MONDIALE PAR JAGUAR AVEC LE LANCEMENT SPECTACULAIRE DE LA F-PACE AU BURJ KHALIFA DE DUBAI ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/une-premiere-mondiale-par-jaguar-avec-le-lancement-spectaculaire-de-la-fpace-au-burj-khalifa-de-dubai.16.3967.html• Première Mondiale pour Jaguar et Burj Khalifa : jamais une autre marque commerciale n'avait encore utilisé ce fleuron de l'architecture mondiale pour reconfirmer sa stratégie de marque   
• Dans un vibrant hommage à la ville de tous les superlatifs : le lancement régional du tout premier SUV a été rehaussé par un show spectaculaire de cascades automobiles 
• Des spectateurs ont assisté par milliers au spectacle en direct de la Tour Burj Khalifa au centre-ville de Dubaï
• La radiodiffusion directe par satellite sur www.youtube.com/JaguarMENA a attiré des téléspectateurs du monde entier  

Dubaï, le 2 mai 2016 : Une nouvelle page d'histoire vient d'être écrite par le constructeur alliant luxe et performance Jaguar, avec le lancement du tout nouveau SUV de performance F-PACE.
 
Le choix, très approprié de Dubaï, ville de tous les superlatifs, pour célébrer le lancement au Moyen-Orient de la Jaguar F-PACE, premier SUV de la marque, a été rehaussé par un spectacle à couper le souffle sur la façade de l'emblématique et internationalement réputé Burj Khalifa.

Des résidents et des touristes de Dubaï et une sélection de clients VIP triés sur le volet sont venus par milliers assister au spectacle dramatique de trois minutes, qui a été également suivi par des téléspectateurs à travers le monde sur les réseaux sociaux de Jaguar.

Le spectacle a commencé avec une reproduction impressionnante, sur l'énorme panneau central de la façade de Burj Khalifa, de quelques uns des haut-lieux urbains de Dubaï, avec la silhouette de la F-PACE bondissant hors du décor couvrant toute la longueur de la tour, preuve, s'il en faut, des prouesses techniques du dernier-né de la saga Jaguar.  Une oeuvre calligraphique de très belle facture signée Wissam Shawkat, artiste arabe réputé, a ensuite pris forme sur la façade de Burj Khalifa, avant de surgir de l'autre côté de l'écran, le tout rehaussé par un effet sonore haut en couleur 

Le point d'orgue du spectacle fut ensuite atteint lorsque la Jaguar F-PACE, élevée à presque 6 mètres au-dessus du niveau du sol,  surgit au milieu d'un spectacle de feux d'artifices aux reflets iridescents. Le véhicule a egalement été simultanément dévoilé à côté du «Horse 2007 » une sculpture de Fernando Botero, sur la promenade du Dubai Mall et en face du Burj Khalifa, offrant aux clients une expérience privilégiée et intimiste.    

Couvrant une superficie totale de 32,467 mètres, la façade du Burj Khalifa détient le record du monde officiel Guinness de la « Façade Illuminée LED de la Plus Haute Tour du Monde ».  Pour le spectacle Jaguar, ceux ne sont pas moins de 70,000 ampoules LED qui ont été utilisées pour rayonner sur l’imposante structure, haute de 828 mètres.  

Jaguar a marqué cette occasion avec l'organisation d'un événement exclusif organisé au restaurant gastronomique Fortnum & Mason, lieu éminemment britannique avec vue sur le Burj Khalifa au centre-ville de Dubaï et approprié pour la marque britannique, où les invités VIP ont eu droit à des plats exceptionnels et à une vue imprenable sur un spectacle à couper le souffle de bout en bout.  

Prenant la parole directement après cette exaltante cérémonie, Bruce Robertson, le Directeur Général de Jaguar Land Rover MENA a déclaré: “La toute-nouvelle Jaguar F-PACE est le véhicule sport ultime, au lancement le plus remarqué de toute notre histoire, procurant une expérience et un niveau de conduite jamais égalé. Quelle meilleure manière pour accueillir la F-PACE dans la région que d’organiser cette première mondiale sur la façade du plus haut bâtiment du monde... j'ai nommé l'emblématique Burj Khalifa.”  

Et Bruce continua: “Même si Jaguar n'en est pas à son premier exploit mondial, elle n'en demeure pas moins une marque de niche fabriquée à une échelle relativement petite.  Aussi, je suis très fier de l'équipe régionale de Jaguar pour avoir pu faire de ce moment spectaculaire un événement mondial, qu'aucune marque commerciale, nationale ou internationale, n'a pu  réaliser - sa célébration durera pendant plusieurs années.” 

La toute nouvelle Jaguar F-PACE est un véhicule multisegments cinq places de grande tenue dynamique, alliant savamment le design exterieur, inspiré des voitures de sport Jaguar et l'intérieur luxueux, spacieux et pratique. Conçu, exécuté et monté au Royaume-Uni, la Jaguar F-PACE a été soumis à toute une batterie de tests d’adaptation à la région, réalisés par le Centre de Tests et d'Essais Techniques de Jaguar Land Rover à Dubaï; elle peut d'ores et déjà être commandée auprès des concessionnaires exclusifs Jaguar à travers la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.  

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/une-premiere-mondiale-par-jaguar-avec-le-lancement-spectaculaire-de-la-fpace-au-burj-khalifa-de-dubai.16.3967.htmlTue, 03 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/une-premiere-mondiale-par-jaguar-avec-le-lancement-spectaculaire-de-la-fpace-au-burj-khalifa-de-dubai.16.3967.html
<![CDATA[Spectacle « Noubti jet » au Centre culturel de Bir Lahjar Contre vents et marées]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/spectacle--noubti-jet--au-centre-culturel-de-bir-lahjar-contre-vents-et-marees.16.3966.htmlMalgré le froid et la pluie, le public était présent en ce dimanche 1er mai et en fin d’après-midi au Centre culturel de Bir Lahjar pour voir et écouter le spectacle « Noubti jet » (Ma Nouba est là), du talentueux joueur de Mezoued Amine Ayadi.

Ce spectacle de chant soufi clôturait la manifestation « Min kâa El khabiya » (Du fond de la jarre) orchestrée par l’animatrice culturelle du centre Ahlem Lacheheb, pour raconter en musique la Tunisie d’antan. « Noubti jet » a proposé un ensemble de chansons religieuses remises au goût du jour par un orchestre moderne. Les chansons renvoient aux différents chants des confréries de la Tunisie à travers le temps. Mais le spectacle avait risqué d’être annulé à cause de la présence inattendue de la pluie. Il fallait absolument couvrir le patio et très vite. De ce fait, le spectacle a démarré en retard, mais la pluie s’infiltrait toujours et tombait sur la tête du public. Ce dernier gagnait les préaux pour éviter d’être trempé ! Avec une sonorisation dont le volume était poussé au maximum, on arrivait à peine à suivre les détails des chants et du jeu de l’orchestre.

Le Mézoued était, en fait, le maître absolu des lieux. Plusieurs spectateurs, défiant la pluie, dansaient aux rythmes de la musique endiablée qui envahissait le patio. La suite d’œuvres musicales étaient une rencontre entre la musique soufie, populaire et celle moderne et élaborée. Un mariage de couleurs musicales tunisiennes qui venaient s’inscrire dans l’air du temps. Les musiciens étaient en costumes traditionnels et modernes, comme pour marquer la continuité entre les accoutrements et les chants d’hier et d’aujourd’hui qu’ils proposaient à l’assistance. L’odeur des encens montait bien avant le début du spectacle où les lumières éclairaient à la fois et la scène et le public présent. Une rencontre musicale insolite qui mettait en évidence le charme et la force des chants soufis bien tunisiens.

« Noubti jet » est venue, tout de même et malgré tous les obstacles rencontrés. Un spectacle qui valait le coup d’être suivi.

B.L. 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/spectacle--noubti-jet--au-centre-culturel-de-bir-lahjar-contre-vents-et-marees.16.3966.htmlMon, 02 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/spectacle--noubti-jet--au-centre-culturel-de-bir-lahjar-contre-vents-et-marees.16.3966.html
<![CDATA[Dabchy le nouveau vide dressing en ligne pour les fashionistas tunisiennes !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/dabchy-le-nouveau-vide-dressing-en-ligne-pour-les-fashionistas-tunisiennes.16.3965.htmlDabchy est un vide-dressing en ligne où les filles Tunisiennes peuvent acheter, vendre ou échanger des articles de mode neufs ou d’occasion.

C’est le moyen idéal pour renouveler sa garde-robe à moindre frais et de vivre une nouvelle expérience shopping entre fans de mode en Tunisie.

Comment est née Dabchy ?

Dabchy est née d’une histoire d’amitié entre Ameni une fashionista et Ghazi un geek, tous deux Tunisiens. Ghazi a créé un site de vide-dressing pour Ameni pour qu’elle puisse vendre et troquer ses vêtements avec ses copines. De fil en aiguille et en à peine 3 mois le site compte déjà plus de 4000 filles inscrites et autant d’articles en vente ! 

La particularité ? 

Dabchy est à la croisée des chemins entre le réseau social et le vide-dressing. Les filles 
aiment et commentent les articles des autres et se livrent des conseils de mode entre elles.
C’est le nouveau Facebook de la mode en Tunisie et on s’y sent entre copines, entre « Dabchouchas » plus exactement.

Le plus ? 

Chaque « Dabchoucha » a son propre dressing sur Dabchy pour vendre ce dont elle n’a plus besoin en un clic mais aussi un coin coup de cœur où elle retrouvera à tout moment les articles qui lui plaisent.

Comment ? 

Sur Dabchy, on a un ensemble d’articles affichés en fonction des goûts de la « Dabchoucha » sinon on peut faire une recherche par ville, par type de vêtement, par couleur etc.. 
Pour contacter une vendeuse, on peut discuter avec elle sur le site Dabchy ou bien lui envoyer un message sur Facebook ou l’appeler par téléphone. 
La vente se fait par voie postale ou par remise en mains propres.

Combien ça coûte ? 

C’est gratuit !
Dabchy ne prend aucune commission sur les articles vendus et la transaction se fait directement entre « Dabchouchas » en liquide ou via la poste. 
Une nouvelle plateforme de paiement sera mise en place bientôt, afin de permettre le paiement en ligne en toute sécurité et nos « Dabchouchas » auront le choix de l’utiliser ou pas.

Prochainement ? 

Les « Dabchouchas » pourront bientôt utiliser notre application smartphone qui sera lancée prochainement, facilitant ainsi les notifications d’achat/vente, la mise en ligne d’articles sur mobile et le chat entre « Dabchouchas ». 

www.Dabchy.com

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/dabchy-le-nouveau-vide-dressing-en-ligne-pour-les-fashionistas-tunisiennes.16.3965.htmlMon, 02 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/dabchy-le-nouveau-vide-dressing-en-ligne-pour-les-fashionistas-tunisiennes.16.3965.html
<![CDATA[Découvrez la collection Swatch Floralia - un royaume de fleurs où les couleurs sont reines.]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/decouvrez-la-collection-swatch-floralia--un-royaume-de-fleurs-ou-les-couleurs-sont-reines.16.3964.htmlLes fleurs vont mieux avec votre montre Swatch!

L’été approche. Cette période de l'année, vous allez faire une promenade du soleil partout et tout le monde se réveille avec une nouvelle saison pleine de nouvelles couleurs, de nouvelles sensations et beau temps.

Floralia est la collection de montres Swatch dans lequel vous allez voir se refléter cet esprit d’été, représenté par quelques dessins comme floraux, rempli de couleur en combinaison avec un grand nombre de raisons qui se souviennent de cette période spéciale de l'année.


CHOUPETTEFLOWERFULLEIGHT FOR LUCKPICK MEFLOWER BUMBLEJACKARANDAGOLDEN KEEPERFLOWER JUNGLE JARDIN FLEURIBOTANICAL BOMBEXCEPTIONNELFLOWERFOOLFIORINELLA HORSESHOE
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/decouvrez-la-collection-swatch-floralia--un-royaume-de-fleurs-ou-les-couleurs-sont-reines.16.3964.htmlMon, 02 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/decouvrez-la-collection-swatch-floralia--un-royaume-de-fleurs-ou-les-couleurs-sont-reines.16.3964.html
<![CDATA[Entrée gratuite aux musées et monuments tunisiens le dimanche 01 Mai 2016]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/entree-gratuite-aux-musees-et-monuments-tunisiens-le-dimanche-01-mai-2016.16.2533.html]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/entree-gratuite-aux-musees-et-monuments-tunisiens-le-dimanche-01-mai-2016.16.2533.htmlSun, 01 May 2016 00:05:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/entree-gratuite-aux-musees-et-monuments-tunisiens-le-dimanche-01-mai-2016.16.2533.html<![CDATA[Les 14 meilleurs parfums hommes de l’année 2016]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-14-meilleurs-parfums-hommes-de-lannee-2016.16.3963.htmlArmani Code Profumo : classe et séduction à l'italienne


Une eau de parfum inspirée du smoking Armani
Armani Code Profumo, le cadeau de l'hiver fait aux hommes
La gamme Code de Giorgio Armani s'agrandit. Après Armani Code ou encore Armani Code Ultimate, la maison italienne dégaine Armani Code Profumo et fait un vrai cadeau à tous les hommes de classe au tempérament chaud. En leur offrant Armani Code Profumo sur un plateau. Parfum de haute qualité, Armani Code Profumo laisse émerger les senteurs naturelles les plus chaudes.

Dior Sauvage : la nouvelle star sensuelle


Cette nouveauté de chez Dior m’a fait l’effet d’une bombe et est entrée directement parmi dans mon top personnel des parfums homme. C’est selon moi le plus beau flacon de toute la sélection. Le dégradé de bleus est magnifique et tous les détails sont travaillés, par exemple le bouchon est aimanté. Ça peut paraitre être un détail mais dès la prise en main on se rend compte de la qualité du travail de Dior. Mais le plus important est dans la flacon, Dior Sauvage dégage une fraicheur radicale et noble, vraiment classe. C’est le parfum homme que je mets le plus en ce moment.

PASHA DE CARTIER Édition noire sport


Lancé dans les années 90, le parfum Pasha de Cartier navigue alors avec charme et détachement sur les rives d’une élégance sereine. Un grand classique « fougère » au fort pouvoir de séduction dont Cartier va galvaniser, dix ans plus tard, la pulsion boisée de patchouli, d’une touche de fraîcheur hespéridée avec l’Édition noire. 

Paco Rabanne One Million : l’oriental


Je vous avoue que je ne suis pas fan de son flacon bling-bling (les goûts et les couleurs) mais je suis bien obligé d’admettre que One Million sent bon. Très bon même ! Ce parfum « oriental » est épicé, viril, sensuel et intense.

BOSS The Scent : passionnant et sexy


Ce parfum homme est un préliminaire. Un doux désir. Il dégage une aura qui m’a fait forte impression. Certains diront qu’il est un peu trop léger pour l’hiver. Ce n’est pas faux mais je pense qu’on a droit à de la douceur toute l’année ; La nouveauté de chez BOSS est un must have. 

Yves Saint Laurent La Nuit De L’Homme : le parfum masculin


Un parfum d’homme ! Pour les séducteurs et pour ceux qui en font beaucoup. Cette fragrance est un choc olfactif qui ne passera pas inaperçu. Paradoxalement il est aussi très frais. À ne pas mettre en toutes les mains.

Terre d’Hermès : l’aventurier


Terre d’Hermès est une narration symbolique autour de la matière et de sa transformation. Un roman qui exprime la puissance alchimique des éléments. Une eau entre terre et ciel. Un voyage empreint de force et de poésie. Boisé, végétal, minéral.
L’eau de toilette, une structure verticale construite autour de notes boisées.

Paco Rabanne Invictus : le parfum fruité


Ce flacon est vraiment original. On entend presque l’hymne de la Ligue des Champions quand on le regarde Il plaira ou pas mais il ne passera jamais inaperçu ! L’odeur est très fruitée et épicée. Invictus est presque un parfum d’été mais pourra surtout réchauffer votre hiver !

Dolce & Gabbana The One : l’éternel classique


Ce parfum homme n’est pas fait pour les garçonnets. Ils s’ennuieront et ne comprendraient pas son élégance et sa sophistication. Charismatique et séduisant, The One s’adresse aux hommes sophistiqués.

Jean Paul Gaultier Le Mâle : l’aphrodisiaque


Bien des années après sa sortie Le Mâle est toujours là et ce n’est pas prêt de changer ! Ce parfum homme audacieux est certainement celui que j’ai le plus porté dans ma vie ! Je ne m’en lasse jamais et j’y reviens régulièrement. Si vous voulez entendre plusieurs fois par jour « tu sens bon » de la part de la gente féminine c’est le parfum qu’il vous faut ! Je le qualifierais d’audacieux, tendre, original et… aphrodisiaque ! A noter que c’est un des parfums les moins cher de cette sélection, je ne comprends pas pourquoi mais c’est tant mieux !

Tom Ford : Noir, c’est noir


Le masculin Tom Ford Noir est un parfum oriental sensuel construit autour de la bergamote italienne, de la verveine, du carvi et de la fleur de violette. Ces notes sont agrémentées par des extraits épicés de poivre noir de Madagascar, de noix de muscade, de résine d'iris, de géranium, de rose et de sauge sclarée. Le tout se referme sur des accents d'ambre, d'huiles de patchouli, de vétiver, de benjoin et de vanille.

Bleu de Chanel : la liberté boisé


Bleu de Chanel possède une signature olfactive radicale. Sa fraicheur et son énergie sont tout de suite reconnaissable mais il reste très facile à porter. Ses notes ambrées et musquées lui donne un coté boisé des plus réussi 

Givenchy : Gentlemen Only


Le Parfum idéal des Gentlemen Modernes Avec un sillage élégant et affirmé, Gentlemen Only revisite le parfum classique pour homme en faisant appel à des essences et à des matières naturelles de très haute qualité. Une flasque aux tonalités bleutées, magnétiques, surmontée d’une coiffe de métal brossé. Le flacon de verre épais pèse en main comme un objet précieux, chic et très masculin. Qui mieux que Simon Baker pouvait incarner Gentlemen Only ? Il personnifie avec brio l’idéal masculin du XXIème siècle. Charmant, charmeur, Simon Baker est l’illustration parfaite du gentleman moderne à l’élégance naturelle.


Only the Brave : le parfum Diesel devient Extreme


Encore plus de virilité dans le parfum Diesel, Only The Brave, la fragrance iconique de Diesel, se décline dans une version encore plus virile. Son nom aussi devient plus musclé : Only The Brave Extreme, encore plus relevée et originale.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-14-meilleurs-parfums-hommes-de-lannee-2016.16.3963.htmlFri, 29 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-14-meilleurs-parfums-hommes-de-lannee-2016.16.3963.html
<![CDATA[Vernissage de l’exposition « Man Antom » d’Aïcha Filali à la galerie Gorgi Au nom d’une oeuvre éclatée]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vernissage-de-lexposition--man-antom--daicha-filali-a-la-galerie-gorgi-au-nom-dune-oeuvre-eclatee.16.3962.htmlIl y ’avait du beau monde en cette soirée du 28 avril à la galerie Gorgi, à Sidi Bou Saïd, à l’occasion du vernissage de l’exposition « Man Antom » d’Aïcha Filali. Un événement que les amateurs d’art ne pouvaient rater.  

Cette exposition comprend douze installations qui racontent, avec beaucoup d’humour, le nouveau visage, parfois méconnaissable des Tunisiens après la révolution. Aïcha Filali revisite un quotidien où les mutations de la société ne se comptent plus. Cela se traduit dans les comportements, dans la rue, particulièrement et le soir sur les différentes chaînes de télé. La plasticienne emprunte à Mouammar Kadhafi sa fameuse question « Man Antom ? » en s’adressant aux révolutionnaires qui avaient fait tomber son régime, par la suite. Mais ici, la question est adressée aux Tunisiens que l’artiste a du mal à reconnaître. Cela est terrible et ne peut passer inaperçu. Elle nous offre à admirer ses travaux, particulièrement des installations et des bas reliefs, avec des titres sonnant justes.

Ces derniers renvoient à toute une conception nouvelle que les politiques et le peuple adoptent. Les titres choisis sont là pour mieux expliquer chacune des œuvres en jouets, en boites de conserve écrasées, en sculptures en tissu, en tôle, en photos, en impression sur tissu…Les techniques et les matériaux sont réunis pour mieux expliquer les situations effarantes dont on ne peut qu’en rire, en fin de compte. Et il est une installation intitulée « Tchakchik Hnek » (Paroles en l’air) en sculptures en tissu, matériaux divers et parasol, qui symbolise au mieux l’oisiveté des partisans du moindre effort. D’autre part, les manuscrits avec impression sur plexi en conserves pour le Diptox, en bombes insecticides, boites de conserves et la Celtia, en canettes écrasées, ne peuvent passer inaperçus. De même que pour le « Prime Time », parodie des programmes télévisés sans aucun intérêt.

Quant à la « Takwira fechambi », cette installation en dit long sur le double discours qui a caractérisé à un certain moment les politiques. Une exposition qui mérite amplement le détour pour découvrir un travail éclaté.

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vernissage-de-lexposition--man-antom--daicha-filali-a-la-galerie-gorgi-au-nom-dune-oeuvre-eclatee.16.3962.htmlFri, 29 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vernissage-de-lexposition--man-antom--daicha-filali-a-la-galerie-gorgi-au-nom-dune-oeuvre-eclatee.16.3962.html
<![CDATA[Top 15 des Plus belles Terrasses de Tunis]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/top-15-des-plus-belles-terrasses-de-tunis.16.3961.htmlLes beaux jours sont de retour et l'été arrive à grands pas ! Alors, quoi de plus naturel que de profiter des terrasses de la capitale. Petit coin de verdure, vue imprenable sur les toits de Tunis ou lieux secrets, découvrez le guide des terrasses tunisoises !

Notre belle capitale regorge de terrasses au soleil pour tous les goûts et les budgets et certaines d'entre elles valent vraiment le détour ! C'est pourquoi, Jet Set Magazine s'est creusé la tête pour vous dégoter les incontournables terrasses de la capitale. Suivez le guide !

El Ali
45 bis Rue Jemâa Zitouna - La Médina Tunis
Info & Réservation : (+216) 71 321 927


La Closerie
Km.16,Sidi Fredj, la Soukra, Tunis, Tunisie
Info & Réservation : (+216) 71765537


Villa Didon
ADRESSE : RUE MENDES FRANCE 2016 CARTHAGE BYRSA-TUNISIE
Info & Réservation : (+216) 71 73 34 33
EMAIL : RESERVATION@VILLADIDONCARTHAGE.COM


Dar Zarrouk
Rue Hédi Zarrouk Sidi Bou Saïd
Info & Réservation : (+216) 71 740 591


LA VILLA BLEUE
68 rue Kennedy Sidi Bou Said - 2026 Tunisie 
Info & Réservation : (+216) 71 742 000
contact@lavillableuesidibousaid.com


Le Pirate Sidi Bou Said

Boulevard de l'Environnement, Sidi Bou Said, Tunisie
Info & Réservation : (+216) 71748266


Hôtel Dar El Marsa 
Dar El Marsa
Avenue Habib Bourguiba, Marsa, Tunisie
Info & Réservation : (+216) 71 728 000


Restaurant L'Amphitrite
Adresse : Avenue de l'Union Amicar Plage, 2026
Info & Réservation : (+216) 71 747 591


The Cliff 
R. Sidi Dhrif, la Corniche La Marsa, 2078
Info & Réservation : (+216) 71.747.806

contact@thecliff.tn


Restaurant le golfe
Adresse : 5 Rue Larbi Zarrouk, Tunis 2070 LA MARSA
Info & Réservation : (+216) 71 748 219


Hôtel Plaza Corniche
 22, rue du Maroc
 La Marsa Tunis Tunisie 
Info & Réservation : (+216) 71 743 577 / (+216) 71 743 489


The Breeze Mövenpick Hotel Gammarth Tunis
Avenue Taieb Mhiri B P 36 La Marsa
Info & Réservation : (+216) 71 741 444


LE M Restaurant Gammarth
Adresse : Résidence Cap Gammarth, Marsa
Info & Réservation : (+216) 71 910 209


Le Sindbad Resto Lounge
Avenue Taïeb Méhiri, Gammarth - La marsa - Tunisie
Info & Réservation : (+216) 71 727 994 - 71 727 992


Le Club les Jasmins
Hôtel ARDJAN Gammarth
Info & Réservation : (+216)  98 760 655


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/top-15-des-plus-belles-terrasses-de-tunis.16.3961.htmlFri, 29 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/top-15-des-plus-belles-terrasses-de-tunis.16.3961.html
<![CDATA[Nana soutient les championnes]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/nana-soutient-les-championnes.16.3960.htmlFidèle  à  ses  traditions,  le  Groupe   Sotupa   Sancella   à   travers   l'ensemble   de   ses   marques  perpétue son engagement  dans  le  monde  du  Sport.  La  tème  édition  du  Nana  TROPHY  en  est  l’ultime  illustration. Ce tournoi, souhaité par le groupe pour accompagner la montée  en  puissance  de  Ons Jabeur  depuis  2011, s’est installé comme un rendez-vous incontournable pour les amateurs de tennis. L'édition 2016 sera espérons le celle de Ons JaDeur!  Le Tennis Club de Tunis, théâtre des rencontres, prendra des allures festives cette   année.

La marque Nana a franchi un cap depuis le printemps 2015 avec le soutien aux deux championnes de niveau mondial : la handballeuse Mouna Chebbah et l'escrimeuse Sarra Besbes. Mouna a confirmé lors de cette saison 2015/ 2016 sa compétitivité au plus haut niveau. Son courage et son sérieux sont dans la continuité des valeurs que la marque Nana prône.

Pour Sarra Besbes,  l’ascension  vers  les  sommets  mondiaux  est  spectaculaire  :  deux  titres  africains  et  surtout une médaille de  bronze  historique  aux  championnats  au monde à Moscou lors de  l’été 2015.  L’année  2016 a démarré elle aussi par une fantastique performance au grand prix de Budapest en Hongrie où Sarra  Besbes a obtenu la médaille d’argent. Désormais solidement ancrée sur le podium des meilleures épéistes du monde, Sarra  travaille  tous  les jours pour un  rêve  qu’elle  partage  avec  les  tunisiens  qui  la  suivent assidûment être sur le podium aux Jeux Olympiques de Rio en Août prochain. Nana et le groupe Sotupa Sancella sont fiers du chemin  accompli ensemble avec Sarra  ces   derniers   mois   et   lui   assure   son   soutien indéfectible pour  les  merveilleux  défis  qui l 'attendent.  Sa  détermination,  son  intelligence  et  son  esprit  de  battante sont des exemples à suivre pour toutes les tunisiennes.

Par ailleurs  le  groupe  Sancella  est  fidèle  aussi  à  Malek  Jaziri.  Ses  deux  dernières  victoires  aux  tournois  challenger de Guadalajara et de la Guadeloupe ont conforté un partenariat de longue date entre la marque Libero Peaudouce et le meilleur joueur tunisien des dernières années. Malek Jaziri sera lui aussi à Rio de JANEIRO pour les jeux olympiques en  Août  prochain!  Le  groupe  Sotupa  Sancella  est  heureux  de  son partenariat avec les champions et les championnnes du sport tunisien et leur souhaite de continuer à briller!

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/nana-soutient-les-championnes.16.3960.htmlThu, 28 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/nana-soutient-les-championnes.16.3960.html
<![CDATA[15è édition de « Tunis, capitale de la danse » En solo et en demi-teinte]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/15e-edition-de--tunis-capitale-de-la-danse--en-solo-et-en-demiteinte.16.3959.htmlAvec les deux spectacles tunisiens « Ras à Ras » de Mohamed Cheniti et « Kif Enek » d’Amel Laouini, la 15è édition de la manifestation « Tunis, capitale de la danse », organisée par l’Association « Ness El Fen », sous la houlette de la célébrissime Sihem Belkhoja, a démarré le 27 avril à la salle « Le Mondial », à Tunis, pour se poursuivre jusqu’au 1er mai également au « 4è Art » et à l’Institut français de Tunisie. 

Les deux spectacles précités ont été joués successivement devant un public assez nombreux où l’on remarquait la présence massive d’enfants accompagnés par leurs parents. Ces enfants sont issus, dans leur majorité, d’écoles de danse. Good news ! Mais leur réaction,  par rires interposés durant les deux prestations, avaient failli gâcher les spectacles. Les « Chut » se répétaient pour les remettre à l’ordre. Et il est vrai que la recherche et la création dans la danse moderne et dans l’expression corporelle l’emportait. Durant 30 minutes, Mohamed Cheniti a savamment joué son spectacle « Ras à Ras » en solo dans la pénombre et sous une lumière tamisée. Les interprétations pourraient fuser de toutes parts pour lire ce spectacle accompagné d’un bruitage en voix off et en musique.

Le danseur se débattait-il contre lui-même ? Ou contre des forces occultes qui l’empêchaient  de bouger à sa guise. Il est seul sur une scène presque nue et revient par intermittence vers un paravent noir avec cadre rouge qui s’avèrera être tournant à la fin du spectacle. Une petite bataille qu’il a livré pieds nus, où l’expression du corps était de rigueur. Et dans le  second spectacle d’Amel Laouini « Kif Enek », qui dure également 30 minutes, on avait eu du mal à comprendre de quoi il s’agissait. Les enfants avaient-ils raison ? Certes, les mouvements du corps de la danseuse et  chorégraphe  se succédaient à un rythme parfois soutenu. Les exercices de style n’étaient pas en reste, avec même des sautillements. Mais la chaise d’un côté de la scène et le tableau- portrait de l’autre, n’ajoutaient rien à la compréhension du contenu. Et n’eut été les phrases qui ont été diffusées en off à la fin de cette prestation, nous n’aurions rien pigé !

Des mots libérateurs et explicatifs qui nous ont fait comprendre qu’il s’agit grosso modo  d’une palestinienne qui s’adresse à une israélienne pour lui rappeler de son entêtement à ne pas accepter la paix sur une terre qui leur appartient. Les applaudissements avaient accompagné la fin de chacun de ces deux spectacles qui annonçaient le début de la manifestation « Tunis, capitale de la danse. »

B.L.     

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/15e-edition-de--tunis-capitale-de-la-danse--en-solo-et-en-demiteinte.16.3959.htmlThu, 28 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/15e-edition-de--tunis-capitale-de-la-danse--en-solo-et-en-demiteinte.16.3959.html
<![CDATA[ Exposition de tableaux et de coffres à la maison de la culture Ibn Rachik Une rencontre insolite]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-de-tableaux-et-de-coffres-a-la-maison-de-la-culture-ibn-rachik-une-rencontre-insolite.16.3958.htmlC’est une exposition originale de trois artistes non professionnels : Mme Sawssen Hadrich et des docteurs Jaber Doghri et Nedia Mehiri, qui se tient actuellement et jusqu’au 5 mai à la maison de la culture Ibn Rachik sous le thème du patrimoine. Il s’agit de tableaux de peinture, mais aussi de coffres en bois. Une belle surprise.

Cette exposition se tient à l’occasion du Mois du Patrimoine (18 avril-18 mai.) Au premier niveau de la salle d’exposition, la rencontre est déclarée entre les tableaux à la peinture à l’huile et à l’acrylique métallique et les coffres en bois hêtre, rouge et cèdre de Sawssen Hadrich et Jaber Doghri. Pas moins de dix coffres accompagnent les tableaux. Ils viennent former une belle composition et un élément dans le langage des meubles de bureau ou d’intérieur. Les coffres renvoient au temps où ces derniers détenaient une bonne place dans la vie quotidienne tunisienne. Ils représentaient des éléments de décor et demeuraient parfois énigmatiques quand il s’agit de découvrir ce qu’ils contenaient.

Dans cette exposition, les coffres semblent  sortis de l’intérieur des maisons d’habitation traditionnelle représentés sur les tableaux. Un mouvement de glissement vers l’extérieur. En parcourant l’exposition et toujours au premier niveau de l’espace, l’atmosphère traditionnelle et néo-traditionnelle est présente. Les œuvres renvoient aux villes et villages de la Tunisie, là où les détails de la vie d’hier et d’aujourd’hui demeurent. La beauté de la représentation accroche, car aussi bien les peintures que les coffres, ne laissent pas indifférent. L’atmosphère en lumière intérieure et extérieure dans la Médina ou dans d’autres villes et villages, séduit. Et au second niveau de la salle, le visiteur découvre d’autres tableaux de peinture à l’huile de Sawssen Hadrich et Nedia Mehiri.  

Des lieux communs de Tunisie y sont peints. Mais, étrangement, les tableaux sont de moindre qualité. Les bonnes intentions existent, mais le figuratif, ici, est exprimé dans sa moindre valeur. Toutefois, l’exposition mérite le détour pour découvrir la rencontre insolite entre les tableaux de peinture et les coffres conçus à l’ancienne.

B.L.   

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-de-tableaux-et-de-coffres-a-la-maison-de-la-culture-ibn-rachik-une-rencontre-insolite.16.3958.htmlTue, 26 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-de-tableaux-et-de-coffres-a-la-maison-de-la-culture-ibn-rachik-une-rencontre-insolite.16.3958.html
<![CDATA[Exposition « Move the lines » de Héla Ammar au « Violon bleu » à Sidi Bou Saïd La mémoire, le présent et le futur]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition--move-the-lines--de-hela-ammar-au--violon-bleu--a-sidi-bou-said-la-memoire-le-present-et-le-futur.16.3957.htmlLa plasticienne tunisienne Héla Ammar expose en solo jusqu’au 20 mai ses différents travaux à la galerie « Le Violon bleu », à Sidi Bou Saïd, sous le thème de « Move the lines /And then the fate has to obey.»

D’emblée, le visiteur est séduit par les œuvres mises à vue, car ces dernières, autant elles paraissent simples, autant elles tournent en dérision le commun des visiteurs. Elles sont,  d’un autre côté, entassées de sens et de recherche et avec beaucoup de minutie. L’art contemporain y est dans ses plus beaux atours. Le titre de l’exposition choisi par l’artiste  dans la langue de Shakespeare, renvoie et prend ses sources du célèbre poème d’Abou Al Kacem Chebbi « Iradatou al hayet » (La volonté de vivre), qui, comme l’indique l’artiste dans un texte accroché parmi les œuvres et qui accompagne l’exposition, « a marqué avec le reste de son œuvre un tournant dans la poésie arabe et une rupture avec le conservatisme littéraire mais aussi religieux de l’époque. » Héla Ammar ajoute encore « Je reviens sur la pensée volontariste de ceux qui, comme Abou Al Kacem Chebbi ont marqué notre histoire. »

L’exposition, qui occupe les deux niveaux de la galerie, est présentée sous plusieurs parties en photographies et installations. Les photos numériques, en tirage fine art sur papier hot press bright forment les « Lignes de fuite. » Des photos en noir et blanc entre ciel et mer où l’on peut distinguer les mouvements de la lumière et des vagues. La seconde partie intitulée « The path » est une pièce unique en  broderie sur soie. Le chemin des lignes est-il tracé ? Quant à la partie « Matière sensible », il s’agit de pièces uniques d’un gaufrage sur canson et papier japonais. « The path II » est une installation plexiglass. « Move the lines » est une autre broderie en pièces uniques sur photo numérique, tirage fine art sur papier hot press bright. « Je convoque la mémoire et conjugue au futur les lignes du présent », pouvons-nous lire, en substance, dans le même texte de présentation de l’exposition. 

Les mots de Chebbi, ajoute l’exposante « continuent de résonner avec une particulière intensité…Ils nous rappellent que le libre arbitre est la seule alternative à toutes formes d’aliénations. » Une exposition-réflexion sur ce qui nous entoure. D’autres installations en gaufrage, broderie et collage sur papier nous interpellent sous le nom de « A past for the future. » Des écritures sont également exécutées en technique mixte, de même que d’autres photos numériques, des « Hidden portraits. » Une exposition qui vaut le coup d’œil.

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition--move-the-lines--de-hela-ammar-au--violon-bleu--a-sidi-bou-said-la-memoire-le-present-et-le-futur.16.3957.htmlTue, 26 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition--move-the-lines--de-hela-ammar-au--violon-bleu--a-sidi-bou-said-la-memoire-le-present-et-le-futur.16.3957.html
<![CDATA[Le Jury du 69e Festival de Cannes]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-jury-du-69e-festival-de-cannes.16.3956.htmlGeorge Miller, réalisateur, producteur et scénariste australien sera le Président du Jury du 69e Festival de Cannes.

Conformément à la tradition internationale de Cannes, il sera entouré de huit personnalités du cinéma mondial venues d’Iran, du Danemark, des Etats-Unis, d’Italie, de France, du Canada et de Hongrie. Ainsi quatre femmes et quatre hommes formeront le Jury qui accompagnera George Miller. Il aura à départager les 21 films en Compétition pour composer le palmarès qui sera annoncé sur scène lors de la cérémonie de Clôture du dimanche 22 mai. La Palme d’or sera projetée ce soir-là en présence du Jury et de l’équipe du film récompensé.

LE JURY

George MILLER - Président
(Réalisateur, Scénariste, Producteur - Australie)

Arnaud DESPLECHIN (Réalisateur, Scénariste - France)

Kirsten DUNST (Actrice - États-Unis)

Valeria GOLINO (Actrice, Réalisatrice, Scénariste, Productrice - Italie)

Mads MIKKELSEN (Acteur - Danemark)

László NEMES (Réalisateur, Scénariste - Hongrie)

Vanessa PARADIS (Actrice, Artiste-interprète - France)

Katayoon SHAHABI (Productrice - Iran)

Donald SUTHERLAND (Acteur - Canada) 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-jury-du-69e-festival-de-cannes.16.3956.htmlTue, 26 Apr 2016 00:04:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-jury-du-69e-festival-de-cannes.16.3956.html