www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adressesfr-FRDroits de reproduction et de diffusion réservés © jetsetmagazine.netcontact@jetsetmagazine.net (jetset magazine)contact@sameteam.com.tn (SAME TEAM)Sun, 30 Aug 2015 13:53:30 +0100Sun, 30 Aug 2015 13:53:30 +0100Premier magazine people tunisien : Articles exclusifs, soirées, sorties, culturehttp://www.jetsetmagazine.net/rss/magazine.php1www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://jetsetmagazine.net/rss/logo_jetset.gifhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adresses<![CDATA[Emirates annonce des tarifs exceptionnels offrant jusqu’à 25% de réductions ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/emirates-annonce-des-tarifs-exceptionnels-offrant-jusqua-25-de-reductions.16.3541.htmlTunis, 26 Août 2015 - Emirates Airline, le connecteur mondial des peuples et des lieux, vient d’annoncer le lancement d’une campagne commerciale sur le marché tunisien offrant jusqu’à 25% de réduction pour les voyages vers plusieurs destinations internationales en Classe Economique.

Ces tarifs spéciaux (tarifs sous conditions) s’appliquent sur ces destinations pour les réservations effectuées entre le 01 et le 08 Septembre 2015, pour les voyages prévus entre le 11 Septembre et le 15 Décembre 2015 (à l’exception de Djeddah, Médine, Manille, Hong Kong, Guangzhou).

Cette promotion offre une opportunité exceptionnelle pour découvrir de nouvelles destinations avec des prix réduits. Des tarifs inclusifs vers l’Asie, l’Extrême Orient, le Moyen Orient et l’Afrique seront fixés à partir des montants suivants: Bangkok 1594 DT, Kuala Lumpur 1501 DT, Bali 1636 DT, Shanghai 1487 DT, Doha 934 DT, Delhi 1430 DT, Pékin 1562 DT, Phuket 1549 DT, Johannesburg 1504 DT et Nairobi 1372 DT.

Les passagers peuvent profiter du service primé assuré par son équipage multinational originaire de plus de 130 pays, d’une cuisine gastronomique et de « Ice », le système prisé de divertissement en vol de la compagnie Emirates, qui offre aux passagers des centaines de chaînes audio et visuelles à la carte. Les voyageurs peuvent aussi garder le contact via les SMS, les courriers électroniques et les appels téléphoniques depuis leurs sièges.
 
Les voyageurs à bord d’Emirates bénéficient également d'une généreuse franchise bagage plus avantageuse et mieux adaptée à leurs besoins : 30 kg en Classe Economique, 40 Kg en Classe Affaires et 50 Kg pour la Première Classe. 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/emirates-annonce-des-tarifs-exceptionnels-offrant-jusqua-25-de-reductions.16.3541.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/emirates-annonce-des-tarifs-exceptionnels-offrant-jusqua-25-de-reductions.16.3541.html
<![CDATA[Ellum Showcase Tunisia By HandMade le 4 septembre au Calypso Hammamet !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ellum-showcase-tunisia-by-handmade-le-4-septembre-au-calypso-hammamet.16.3540.html« Ellum », le label du talentueux Maceo Plex, sera présent le 4 septembre prochain à Hammamet, 4 Dj's débarqueront au Calypso Hammamet à savoir FiberRoot, Shall Ocin, Gardens of God et le tant attendu Danny Daze.   

Le collectif Handmade co-organisera l’événement qui promet d’être à la hauteur des fêtards Tunisiens. Ellum Audio ou le record label de Maceo Plex vous servira du bon son et de la vraie musique électro comme on l’adore.

Ceci est la première édition de tout un projet sur le long terme dont le but est de promouvoir la musique électronique en Tunisie.

Danny est l'un des artistes les plus en vogue du moment, "Silicone" ou encore "Ready2go" sont forcement parmi votre sélection musicale. Quant au lieu, c’est la notion de showcase qui prime : il ne s'agit pas d'une soirée quelconque, mais de tout un show artistique, visuel et sonore.

L’évènement prendra ses quartiers au mythique Calypso club à Hammamet, qui pour l'occasion sera totalement réaménagé transformé : ni chaises, ni tables, ni bouteilles, tout le monde sera debout pour découvrir et profiter de ce nouveau concept qu’adoptera le Calypso pour cet event à ne pas manquer.

Fourth session 

• Date : Vendredi 04 Septembre
• Location : Calypso Club Hammamet
• Concept : Conjuring up sounds, visuals and emotions.

• Line Up : 
Danny Daze
Shall Ocin
Gardens of God
FiberRoot

• Tickets :
Prévente Privé : 40 dt 
Prix : 60 dt 
Achetez vos tickets en ligne sur Teskerti.Tn : https://www.teskerti.tn/112-ellum-showcase-tunisia-by-handmade.html

Les points de ventes seront dévoilés très prochainement.

• Infoline : 50 550 225 / 22 959 181

Stay tuned ;)

HandMade : 
Youtube : HandMade Collectif
Contact : HandMade.Collectif@Gmail.com

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ellum-showcase-tunisia-by-handmade-le-4-septembre-au-calypso-hammamet.16.3540.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ellum-showcase-tunisia-by-handmade-le-4-septembre-au-calypso-hammamet.16.3540.html
<![CDATA[Jeu ELLUM Are you in The List ? : Jouez et gagnez des PASS pour le grand événement ELLUM !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-ellum-are-you-in-the-list---jouez-et-gagnez-des-pass-pour-le-grand-evenement-ellum.16.3539.htmlChargement en cours...]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-ellum-are-you-in-the-list---jouez-et-gagnez-des-pass-pour-le-grand-evenement-ellum.16.3539.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-ellum-are-you-in-the-list---jouez-et-gagnez-des-pass-pour-le-grand-evenement-ellum.16.3539.html<![CDATA[Les films les plus attendus de la rentrée !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-films-les-plus-attendus-de-la-rentree.16.3538.html
Le nouveau Ridley Scott, le dernier long-métrage de Robert Pattinson, le tant attendu Woody Allen, un film de science-fiction avec un casting alléchant … Découvrez ce que l’on a hâte de voir comme film dès la rentrée ! Ça promet ! 

"Youth" de Paolo Sorrentino - sortie le 9 septembre 2015

Fred et Mick, deux vieux amis approchant les quatre-vingts ans, profitent de leurs vacances dans un bel hôtel au pied des Alpes. Fred, compositeur et chef d’orchestre désormais à la retraite, n’a aucune intention de revenir à la carrière musicale qu’il a abandonnée depuis longtemps, tandis que Mick, réalisateur, travaille toujours, s’empressant de terminer le scénario de son dernier film. Les deux amis savent que le temps leur est compté et décident de faire face à leur avenir ensemble.
Mais contrairement à eux, personne ne semble se soucier du temps qui passe…



"Life" de Anton Corbijn - sortie le 9 septembre 2015

Un jeune photographe qui cherche à se faire un nom croise un acteur débutant et décide de lui consacrer un reportage. Cette série de photos iconiques rendit célèbre le photographe Dennis Stock et immortalisa celui qui allait devenir une star : James Dean.


"Agents Très Spéciaux - Code U.N.C.LE" de Guy Ritchie - sortie le 16 septembre 2015

Au début des années 60, en pleine guerre froide, Agents très spéciaux - Code U.N.C.L.E. retrace l'histoire de l'agent de la CIA Solo et de l'agent du KGB Kuryakin. Contraints de laisser de côté leur antagonisme ancestral, les deux hommes s'engagent dans une mission conjointe : mettre hors d'état de nuire une organisation criminelle internationale déterminée à ébranler le fragile équilibre mondial, en favorisant la prolifération des armes et de la technologie nucléaires. Pour l'heure, Solo et Kuryakin n'ont qu'une piste : le contact de la fille d'un scientifique allemand porté disparu, le seul à même d'infiltrer l'organisation criminelle. Ils se lancent dans une course contre la montre pour retrouver sa trace et empêcher un cataclysme planétaire.


"Everest" de Baltasar Kormákur - sortie le 23 septembre 2015

Inspiré d'une désastreuse tentative d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest suit deux expéditions distinctes confrontées aux plus violentes tempêtes de neige que l'homme ait connues. Luttant contre l'extrême sévérité des éléments, le courage des grimpeurs est mis à l'épreuve par des obstacles toujours plus difficiles à surmonter alors que leur rêve de toute une vie se transforme en un combat acharné pour leur salut.


"Maryland" de Alice Winocour - sortie le 30 septembre 2015

De retour du combat, Vincent, victime de troubles de stress post-traumatique, est chargé d’assurer la sécurité de Jessie, la femme d'un riche homme d'affaires libanais, dans sa propriété « Maryland ».
Tandis qu'il éprouve une étrange fascination pour la femme qu'il doit protéger, Vincent est sujet à des angoisses et des hallucinations. Malgré le calme apparent qui règne sur « Maryland », Vincent perçoit une menace extérieure...



"Sicario" de Denis Villeneuve - sortie le 7 octobre 2015

La zone frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique est devenue un territoire de non-droit. Kate, une jeune recrue idéaliste du FBI, y est enrôlée pour aider un groupe d’intervention d’élite dirigé par un agent du gouvernement dans la lutte contre le trafic de drogues. Menée par un consultant énigmatique, l'équipe se lance dans un périple clandestin, obligeant Kate à remettre en question ses convictions pour pouvoir survivre.


"L'Homme irrationnel" de Woody Allen - sortie le 14 octobre 2015

Professeur de philosophie, Abe Lucas est un homme dévasté sur le plan affectif, qui a perdu toute joie de vivre. Il a le sentiment que quoi qu’il ait entrepris - militantisme politique ou enseignement - n’a servi à rien.Peu de temps après son arrivée dans l’université d’une petite ville, Abe entame deux liaisons. D’abord, avec Rita Richards, collègue en manque de compagnie qui compte sur lui pour lui faire oublier son mariage désastreux. Ensuite, avec Jill Pollard, sa meilleure étudiante, qui devient aussi sa meilleure amie. Si Jill est amoureuse de son petit copain Roy, elle trouve irrésistibles le tempérament torturé et fantasque d’Abe, comme son passé exotique. Et tandis que les troubles psychologiques de ce dernier s’intensifient, Jill est de plus en plus fascinée par lui. Mais quand elle commence à lui témoigner ses sentiments, il la rejette. C’est alors que le hasard le plus total bouscule le destin de nos personnages dès lors qu’Abe et Jill surprennent la conversation d’un étranger et s’y intéressent tout particulièrement. Après avoir pris une décision cruciale, Abe est de nouveau à même de jouir pleinement de la vie. Mais ce choix déclenche une série d’événements qui le marqueront, lui, Jill et Rita à tout jamais.


"Crimson Peak" de Guillermo del Toro - sortie le 14 octobre 2015

À la suite d'une tragédie familiale, une romancière en herbe est déchirée entre l'amour qu'elle porte à son ami d'enfance et son attirance pour un mystérieux inconnu. Alors qu'elle tente d'échapper aux fantômes de son passé, elle s'aventure dans une sombre demeure étrangement humaine, qui respire, saigne et se souvient.

 

"Pan" de Joe Wright - sortie le 21 octobre 2015

Proposant un nouveau regard sur l'origine des personnages légendaires créés par J.M. Barrie, le film s'attache à l'histoire d'un orphelin enlevé au Pays Imaginaire. Là-bas, il vivra une aventure palpitante et bravera maints dangers, tout en découvrant son destin : devenir le héros connu dans le monde entier sous le nom de Peter Pan.

 

"Seul sur Mars" de Ridley Scott - sortie le 21 octobre 2015

Au cours d’une mission spatiale habitée sur Mars, et à la suite d’un violent orage, l’astronaute Mark Watney est laissé pour mort et abandonné sur place par son équipage. Mais Watney a survécu et se retrouve seul sur cette planète hostile. Avec de maigres provisions, il ne doit compter que sur son ingéniosité, son bon sens et son intelligence pour survivre et trouver un moyen d’alerter la Terre qu’il est encore vivant. À des millions de kilomètres de là, la NASA et une équipe de scientifiques internationaux travaillent sans relâche pour ramener "le Martien" sur terre, pendant que, en parallèle, ses coéquipiers tentent secrètement d’organiser une audacieuse voire impossible mission de sauvetage.


"Regression" de Alejandro Amenabar - sortie le 28 octobre 2015

Minnesota, 1990. L'inspecteur Bruce Kenner enquête sur un crime révoltant dont la jeune Angela accuse son père, John Gray. Lorsque John avoue sa culpabilité de façon tout à fait inattendue et sans garder le moindre souvenir des faits, le docteur Raines, un célèbre psychologue, est appelé à la rescousse. Il va devoir aider John à retrouver la mémoire, mais ce qu'ils vont découvrir cache un terrifiant mystère qui concerne le pays tout entier...


"The Walk - Rêver Plus Haut" de Robert Zemeckis - sortie le 28 octobre 2015

Biopic sur le funambuliste français Philippe Petit, célèbre pour avoir joint en 1974 les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-films-les-plus-attendus-de-la-rentree.16.3538.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/les-films-les-plus-attendus-de-la-rentree.16.3538.html
<![CDATA[Amillarah Private Islands : Des îles privées mobiles !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/amillarah-private-islands--des-iles-privees-mobiles.16.3537.htmlPosséder une île privée est déjà un rêve. Mais il semble que Christie’s International Real Estate veut placer la barre un peu plus haut. En effet, la firme vient de dévoiler un concept révolutionnaire d’îles artificielles complètement autonomes, sans impact sur l’environnement et surtout mobiles.

Imaginez que vous pouvez le monde sur une île, votre île et pas que ça car l’invention permet aussi de créer un nouvel habitat pour les créatures marines, par exemple en agrégeant du corail.

Le design est par ailleurs très réussi, puisque le designer Koen Olthius s’est chargé de l’esthétique du projet. L’apparence futuriste, est en accord avec la modernité écologique de ce concept unique en son genre.

Les acheteurs pourront choisir leur destination de départ, et l’île sera livrée par Dutch Dockyards à l’emplacement voulu. Le prix n’a pas encore été dévoilé par Christie, mais il faut s’attendre à un tarif proportionnel à cette invention révolutionnaire.

Les îles privées Amillarah pourraient bouleverser l’univers de l’immobilier de luxe, et donner naissance à un nouveau mouvement de jetsetteurs nomades et navigateurs. Découvrez les Amillarah Private Islands de Christie’s Real Estate dans la galerie de photos.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/amillarah-private-islands--des-iles-privees-mobiles.16.3537.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/amillarah-private-islands--des-iles-privees-mobiles.16.3537.html
<![CDATA[KILL YOUR FRIENDS : LE THRILLER ROCK et DÉCALÉ !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/kill-your-friends--le-thriller-rock-et-decale.16.3536.htmlLe film le plus rock’n’roll de l’année est enfin dévoilé ! La bande-annonce de Kill Your Friends avec en tête d’affiche Nicholas Hoult fait actuellement le buzz et nous donne déjà très envie d’en savoir plus…

L’acteur qui a fait sensation cette année dans Mad Max : Fury Road revient en Angleterre avec "Kill Your Friends", une comédie so British sur le monde de la pop music.

Londres, ses studios de musique, ses rock stars, ses soirées endiablées. Le cadre pourrait presque faire rêver et pourtant, Kill Your Friends, adaptation du livre de John Niven, ne dépeint rien de tout cela. Dans un univers un peu trash et rock, le premier long-métrage de Owen Harris promet de s’imposer parmi les perles les plus décalées de l’hiver.

Le 4 novembre prochain, les spectateurs pourront voir l’histoire de ces découvreurs de talents londoniens à la recherche de la prochaine star, au moment où le mouvement Britpop est à son apogée.
La distribution, qui comprend également Rosanna Arquette et Tom Riley, croisera donc probablement la route d’artistes tels que les membres des groupes Oasis, Blur ou Pulp, voire même des grandes stars des années 1990, telles que les Spice Girls ou Take That !
Fans de musique anglaise, nostalgiques de l’âge d’or de la pop, Kill Your Friends sera sans doute le film qui fera vibrer l’automne 2015.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Cinemahttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/kill-your-friends--le-thriller-rock-et-decale.16.3536.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/kill-your-friends--le-thriller-rock-et-decale.16.3536.html
<![CDATA[Rencontres cinématographiques de Hergla]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/rencontres-cinematographiques-de-hergla.16.3535.htmlLe rêve et l’histoire

C’est au cours d’une conférence de presse tenue le 27 août à la maison de la culture Ibn Khaldoun à Tunis qu’a été annoncé le programme de la 11è session des Rencontres cinématographiques de Hergla. Elles auront lieu du 3 au 4 septembre avec un programme assez copieux, avec, entres autres détails, des projections de films en avant-première.

Mohamed Chellouf, le président de l’Association culturelle Afrique-Méditerranée,  organisatrice de ces journées, n’a pas caché et d’emblée, son inquiétude face au silence du ministère de la culture qui tarde à répondre à la demande de subvention présentée par ce festival. A une semaine de la tenue de cette manifestation annuelle, l’incertitude sur la tenue ou non de ces journées, persiste. Le suspense hitchcokien demeure. Néanmoins, ces Journées auront bien lieu avec les moyens de bord, a encore déclaré l’interlocuteur avec la détermination de son équipe bénévole. Les nouveautés de cette année a encore annocé le directeur des rencontres de Hergla, sont : l’Ecole de l’été, avec une production de qualité des ateliers qui continuent en dehors de la période du festival avec l’ambition de distribuer cette production, une vitrine pour les films réalisés par des collégiens de Tunisie et un laboratoire du film inachevé qui sera animé par la monteuse Kahena Attia. Ce laboratoire est destiné aux films d’écoles d’art et aux premières œuvres indépendantes qui ont du mal à voir le jour.

Les invités d’honneur de cette nouvelle édition des rencontres sont le réalisateur syrien Mohamed Malas, grand ami des cinéastes, des producteurs et des cinéphiles tunisiens. Ses documentaires « Sur le sable, sous le soleil » et « Le Rêve » y seront projetés. Un autre invité est le réalisateur sud africain Chris Austin qui a combattu l’Apartheid en réalisant des documentaires dénonçant le racisme. Ses films documentaires « South Africa belongs to us » et « Not a bad girl. » Le troisième invité est le réalisateur palestinien Rashid Masharaoui. Ses films documentaires qui y seront projeté sont : « Les petites ailes », « Arafat, mon frère », un portrait du leader palestinien disparu Yasser Arafat et « Lettres du Yarmouk », un excellent documentaire sur les réfugiés dans le plus grand camp palestinien de Yarmouk, en Syrie.

Les rencontres cinématographiques de Hergla célèbreront le 120è anniversaire du cinéma en rendant hommage au cinéaste tunisien Albert Samama Chikli avec la projection de son film « Aïn El ghezal » ou (La fille de Carthage), datant de 1924. Un autre hommage sera rendu au cinéaste syrien Nazih Chahbandar en projetant le documentaire que lui a consacré le réalisateur Mohamed Mals et intitulé : « Lumières et ombres. » Le troisième réalisateur est le chilien Raoul Ruiz qui a coréalisé avec le regretté Abdelwahab Meddeb un film intitulé « Miroirs de Tunisie. » Cette onzième édition des Rencontres cinématographiques de Hergla prévoient un volet consacré au cinéma comme devoir de mémoire » pour commémorer les cent ans de la première guerre mondiale (1914-1918.)

Autant de programmes qui meubleront les journées et les soirées de ce festival annuel et  militant, toujoursen quête de meilleurs lendemains.

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/rencontres-cinematographiques-de-hergla.16.3535.htmlFri, 28 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/rencontres-cinematographiques-de-hergla.16.3535.html
<![CDATA[En Vidéo : Opening Party Club les Jasmins ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/en-video--opening-party-club-les-jasmins.16.3534.html]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/en-video--opening-party-club-les-jasmins.16.3534.htmlThu, 27 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/en-video--opening-party-club-les-jasmins.16.3534.html<![CDATA[Exposition de Slown à l’Institut français de Tunisie]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-de-slown-a-linstitut-francais-de-tunisie.16.3532.htmlUne expression au-delà du commun

Le jeune artiste-photographe tunisien Slown expose actuellement et jusqu’au 29 août ses travaux de recherches photographiques à l’Institut français de Tunisie sous le thème de « Ma tunisianité. » Une manière à lui de chanter son amour pour la Tunisie.

Pour qui ne connait pas les recherches artistiques de Slown, cette exposition paraîtrait étrange et surprenante. Et pour qui connait le parcours de cet artiste qui demeure hors du commun dans sa vision et sa perception de ce qui se passe autour de lui, on est ravi de retrouver ses photos réalisées avec minutie et amour. Les clins d’œil n’y manquent pas et l’expression y est tendre et vive, à la fois. Et pour rester avec l’œil, ce dernier représente l’un des sous-thèmes de l’exposition. A chaque tableau, car il s’agit bien ici d’une œuvre d’art savamment préparée et racontée, la surprise est présente et c’est ce qui fait la différence entre une photo toute simple et une autre réalisée tellle une séquence filmique. Qu’elles soient en noir et blanc ou en couleurs, les photos, tous formats confondus, sont le résultat d’une assimilation d’un savoir-faire et d’autres cultures que l’artiste adapte aux réalités tunisiennes.

Les contes ne manquent pas. Slown s’approprie ces derniers et d’autres légendes. Cela donne « Samra ya Samra », à l’opposé de Blanche Neige où il l’adopte dans une tunisianité   postmoderne ancrée dans le cliché de la Tunisie éternelle. Avec « El Ayn », il imagine l’œil social « qui juge et oppresse les jeunes, car dans notre société, nous vivons pour le regard des autres », dit-il. Dans « Khanka », il mélange le sang, les médias et la vie quotidienne à Tunis. Son exposition est un témoignage qu’il livre sur son temps. Pour cela, il excelle dans les recherches au niveau de l’image photographique où le montage est de rigueur. Il en de même du thème de la femme tunisienne qui lutte et parfois en gauchiste militante pour que la Tunisie reste debout rt ne soit pas en proie aux esprits rétrogrades. 

Une belle exposition qui vaut absolument le détour et faut-il le rappeler, il n’en reste que quelques jours.

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-de-slown-a-linstitut-francais-de-tunisie.16.3532.htmlThu, 27 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-de-slown-a-linstitut-francais-de-tunisie.16.3532.html
<![CDATA[JEU CONCOURS Jet Set Magazine : Des pass Calypso à Gagner pour chaque soirée !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-calypso-a-gagner-pour-chaque-soiree.16.3531.htmlChargement en cours...]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-calypso-a-gagner-pour-chaque-soiree.16.3531.htmlWed, 26 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-calypso-a-gagner-pour-chaque-soiree.16.3531.html<![CDATA[En images : L'Arena Gym reçoit nos valeureux basketteurs !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/en-images--larena-gym-recoit-nos-valeureux-basketteurs.16.3530.htmlLa salle de sport Arena Gym a reçu la sélection nationale de l'équipe de basket tunisienne pour une séance d'entraînement. L'Arena Gym ouverte depuis quelques mois a connu un énorme succès dès son ouverture et ce grâce à son espace et a ses équipements dernier cri qui ont fait le bonheur de ses abonnés mais aussi de nos valeureux basketteurs de la sélection nationale.
Nous souhaitons bonne chance et bonne continuation à nos champions !
       
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/en-images--larena-gym-recoit-nos-valeureux-basketteurs.16.3530.htmlTue, 25 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/en-images--larena-gym-recoit-nos-valeureux-basketteurs.16.3530.html
<![CDATA[Exposition nostalgique à Sidi Bou Saïd : Si Tunis m’était conté]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-nostalgique-a-sidi-bou-said--si-tunis-metait-conte.16.3529.htmlC’est sous le signe de la nostalgie d’un temps passé que se tient actuellement et jusqu’au 31 août à la galerie Hédi Turki, à Sidi Bou Saïd, une belle et grande exposition de peinture à l’huile des plasticiens Mhamed et Ahmed Ressaissi. Un beau voyage dans le Tunis d’antan.

Dans cette exposition, nous plongeons en apnée dans les atmosphères révolues de la vie quotidienne à Tunis à travers les touches de la palette des deux artistes Mhamed Ressaissi et son fils Ahmed Ressaissi. Le premier persiste et signe depuis bien des années son amour profond et inconditionnel du Tunis d’un temps passé qu’il a vécu lui-même et dont il se souvient encore et toujours. Cela se traduit par des tableaux de formats différents au style se situant entre le naïf et le figuratif où les plus petits détails sont rapportés sans retouches, ni fioritures. Les scènes de la vie intra et extra-muros sont éclatantes et nous sont rapportées fidèlement. Mhamed Ressaissi occupe une grande place dans cette exposition avec pas moins de trente huit tableaux. Son évocation de scènes qui appartiennent aujourd’hui à l’Histoire, est touchante. 

Il s’agit, en effet, des cérémonies du troisième jour du mariage, du rituel lavage de la laine, de la préparation d’ « El Oula », des personnages du « Tahhar », de la « Hannana », mais aussi de lieux disparus comme « Dar El Mâallema », du « Fahham » (le charbonnier), du vendeur de la fleur de « Bhaira », du « Belghaji », le fabricant de babouches qui, malheureusement, ne court plus les rues de nos jours. Il s’agit également du cortège de « Hallalou » annonçant la circoncision. Ce rituel existe encore aujourd’hui, mais en forme élaborée. Les cafés maures n’y sont pas en reste, comme le café des nattes à Sidi Bou Saïd. L’ancienne place de Bab Souika nous est également ressuscitée avec la station de taxis BB. Il en est de même pour la fête du « R’boukh », du Stambali, de la Zaouia de Sidi El Halfaoui, où l’on guérit de certaines maladies comme la jaunisse grâce au « Kaouiène » avec une brûlure bénigne. 

De son coté, Ahmed Ressaissi et à travers une dizaine de tableaux, raconte des lieux de la banlieue nord de Tunis, comme le café Sidi Chebâane, à Sidi Bou Saïd, « Koubbet Lehoua », à Marsa-plage, l’ancien canal de la Goulette, transformé depuis plus de quarante cinq ans en chaussée et le mausolée de Lella Salha au port punique de Douar Chott, l‘actuelle Carthage Byrsa. Ce peintre s’intéresse à d’autres lieux situés à l’intérieur de la Tunisie, comme le port de Bizerte et le mausolée de Sidi Bou Makhlouf au Kef. Une exposition qui vaut absolument le déplacement pour revivre le Tunis d’hier avec ses ambiances spécifiques et vivantes.

B.L.  

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-nostalgique-a-sidi-bou-said--si-tunis-metait-conte.16.3529.htmlTue, 25 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-nostalgique-a-sidi-bou-said--si-tunis-metait-conte.16.3529.html
<![CDATA[Le service ! Cet atout qui nous manque… Part 1]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-service--cet-atout-qui-nous-manque-part-1.16.3528.htmlJe ne sais pas si les propriétaires ou les employés du métier de la restauration et de l’hôtellerie sont réellement conscients que le fait de passer la porte d’un établissement (restaurant, bar, salon de thé, café…) est avant tout un plaisir. On s’attend à être bien reçu, choyé, respecté, et surtout bien servi !

Amis du métier, restaurateurs, serveurs, chefs de cuisine…et j’en passe ! Nous venons chez vous car nous avons envie de nous régaler et de régaler nos sens, l’odorat, le gout, la vue, l’ouïe et le toucher, tous doivent être satisfaits ! Pour vous expliquer le pourquoi du comment, j’ai décidé de vous faire part de petites expériences et des conseils d’une simple épicurienne qui aime dépenser son argent avec plaisir et non en jurant de ne plus foutre les pieds dans tel ou tel endroit…

Chaque établissement veut gagner de l’argent, cela est naturel et légitime, mais gagner de l’argent en prenant les gens pour des imbéciles est une faute grave qui devrait être sanctionnée par une loi.

Une loi qui protègerait le consommateur, celui qui charmé par un menu, un décor ou une vitrine se voit maltraité et volé parce qu’il a eu le malheur de mettre les pieds dans un nouvel endroit qu’il ne connait pas et dont il ne connait ni le serveur, ni le propriétaire ni même le gardien… 

Parking : 

Parlons en du gardien, celui du parking qui quand tu arrives, tu trouves une place et tu t’apprêtes à descendre surgit de nulle part pour t’ordonner de remonter dans ta voiture et de l’avancer encore un petit chouya, juste un petit centimètre en plus… pour lui cette manœuvre doit tout simplement te rappeler qu’il est là et qu’il doit être payé avant même que tu foules le sol. Car le simple fait logique et indiscutable de le payer après est pour lui un énorme affront. Alors par peur, par méfiance ou juste pour être sur de trouver ta voiture en bon état tu t’exécutes !

Une fois entré, le choix de la place s’impose, « en terrasse ou en salle ?», c’est normalement à toi de voir, mais il y a toujours ce petit carton « réservé » qui limite considérablement ton choix, à moins que tu glisses un petit billet au serveur et là comme par magie les tables sont toutes à toi … 

Accueil :

Installé enfin, c’est maintenant à l’établissement et à ses employés de s’occuper de toi, de te demander comment ils peuvent te faire plaisir pour passer un agréable moment, mais malheureusement il n’en est rien. Le serveur tarde à venir, la soif et la faim commencent sérieusement à se faire sentir, alors on exécute le fameux exercice du bras levé qui à force de le faire tu changes de bras pour reposer l’autre, un quart d’heure, 20 minutes… enfin le voilà avec le menu. Tu prends le menu, tu le lis en entier au moins à 10 reprises mais encore une fois les serveurs passent avec leurs œillères imaginaires et font semblant de ne pas te voir, ni toi ni tes deux bras…

Alors, pour les conseils que je vous ai promis en voilà un très pertinent et d’une logique évidente :

Quand un client attend pendant longtemps, le capital de sa bonne humeur diminue considérablement d’une minute à l’autre car il a faim, il a soif et veut tout simplement passer sa commande ! 

La chose à faire c’est de lui demander avant tout ce qu’il a envie de boire en utilisant la suggestion « Vous prendrez quelque chose à boire, un petit apéritif ou directement une bouteille de vin ? » le client aura la satisfaction d’être considéré et le serveur aura vendu un produit sur lequel la marge est très importante… tout le monde est content ! c’est simple non !?   
C’est bien connu, quand on est bien on reste, on recommande et on revient !

En parlant avec des serveurs et des gens du métier à l’étranger, on se rend compte que les techniques de services sont nombreuses et très pertinentes. Tenez l’eau par exemple, c’est un produit sur lequel les restaurateurs margent beaucoup. La technique infaillible pour en vendre c’est de remplir régulièrement les verres pour finir la bouteille rapidement et demander si le client en veut une autre. Dans 99% des cas il dit oui avec plaisir car on s’occupe de lui, on remplie son verre et on est au petit soin. 

Chez nous c’est le contraire qui se passe, le serveur s’éclipse 99% du temps, il disparait carrément et on doit passer notre temps à le scruter pour qu’il daigne venir verser le vin ou l’eau. On dirait que servir c’est humiliant. Il se dit dans sa petite tête que tu as deux bras et deux mains et que tu peux te servir tout seul !

Passons maintenant à la nourriture. Après avoir lu le menu une dizaine de fois et levé la main autant de fois pour essayer d’entrer dans le champ visuel du serveur, vous passez enfin votre commande : Burrata, salade de roquette, tomate cerise nappés de sauce au vinaigre balsamique (il n’y a plus simple !). Après au moins une demi heure d’attente, vous reprenez le fameux exercice de la main, qui avec le temps est devenue molle et fatiguée, pour demander ou en est votre plat. Voilà l’une des réponses que j’ai eu et dont je me rappellerai toute ma vie : il fallait prendre un plat chaud madame ça prend beaucoup moins de temps que les plats froids !!! Non mais dites moi que je rêve !! ça me rappelle le sketch de Gad El Maleh au Mac Do’ « pourquoi du temps en plus pour un truc en moins ?! » ne cherchez pas, il n’y a aucune logique !

J’acquiesce et j’attends, j’attends, j’attends encore… ça y est la voilà ma salade !

Mais ma joie ne dure que quelques secondes puisque de burrata il y en a que la moitié, que la roquette a été remplacée par de la laitue et les tomates cerises par des morceaux de tomates grossièrement coupés le tout d’une fraicheur sérieusement contestable … Je regarde, je fais mes remarques et je renvoie l’assiette en cuisine… Un quart d’heure plus tard le serveur revient et me répond : C’est la plus fraiche burrata que nous avons, on ne sert que la moitié, et on a plus de « croquettes » alors il vous a mis de la laitue ! Je le regarde et j’ai envie de me flinguer !

Je vous passe les détails du déjeuner qui, entre chasser le serveur, demander qu’on change le cendrier, le vin de la deuxième bouteille versé dans le même verre que la première, plat avec des ingrédients en moins et des réponses plus loufoques les unes que les autres… je jette l’éponge et je demande l’addition !

Comme par magie cette dernière arrive plus rapidement que l’éclair bien grasse et bien salée et même pas un café offert pour faire passer la pilule…

La liste est tellement longue et les détails tellement absurdes qu’il nous faudra plus qu’un seul article pour étaler au grand jour tout ce qui se fait et ce qu’il faut éviter de faire… 

A suivre…   

  

N . Azouz 
]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Méli Melo de penséeshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-service--cet-atout-qui-nous-manque-part-1.16.3528.htmlMon, 24 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/le-service--cet-atout-qui-nous-manque-part-1.16.3528.html
<![CDATA[Hôtel ARDJAN accueille le 2ème épisode EVASION avec sur scène Luciano, Cesar Merveille et GAS !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/hotel-ardjan-accueille-le-2eme-episode-evasion-avec-sur-scene-luciano-cesar-merveille-et-gas.16.3527.htmlAprès l'énorme succès du premier épisode en Juin dernier. L'équipe vous a préparé une deuxième EVASION avec 14 heures de musique non-stop en présence de 3 Djs internationaux de renommée mondiale et 10 des meilleurs Djs de la scène électronique tunisienne qui joueront en B2B pour la première fois dans un paradis qui n’est désormais plus tenu secret.

En effet le 2ème épisode de cet évènement à ne surtout pas rater se fera dans le magnifique cadre de l’hôtel Ardjan (ex Touring club).

L’hôtel Ardjan est un concept hors du commun qui englobe une multitude d’espaces aussi beaux les uns que les autres.  Pour cette occasion ce sont les espaces autours de la piscine et en face de la mer qui accueilleront les convives de l’évènement EVASION. 

Après l'accord entre Evasion et l'équipe Life Festival, l’équipe a annoncé sur la page officielle de l’évènement que le célèbre Dj international Luciano sera aux platines le 4 septembre et il sera accompagné par César Merveille et gAs et d'autres noms tunisiens à la hauteur de l'événement, le programme alors devient comme suit :

 Day 1 :
Butch//Oliver koletzki//Popof
Enfants Malins
Zid b2b Znaidi
Samy Chelly b2b Shahin
Benjemy b2b Épi
Zorgati b2b Tiiki

 Day 2:
Luciano // César Merveille // gAs
HearThug
Diez 
et d'autres artistes tunisiens exceptionnels !
 Prix de billets : 80 Dinars (2 jours)
DDL : Jusqu'à Lundi 24 Août à minuit 
Next : Second Release : 100 Dinars (2 jours)
et d'autres artistes tunisiens exceptionnels !

La vente des Pass, est désormais ouverte sur le site Teskerti.tn à 60 dinars.
Pour plus d’informations, rendez-vous sur la page Facebook de l’event : https://www.facebook.com/events/1483081102004356/ 

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/hotel-ardjan-accueille-le-2eme-episode-evasion-avec-sur-scene-luciano-cesar-merveille-et-gas.16.3527.htmlMon, 24 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/hotel-ardjan-accueille-le-2eme-episode-evasion-avec-sur-scene-luciano-cesar-merveille-et-gas.16.3527.html
<![CDATA[« La vie est belge » avec MANEKEN : de vraies recettes belges succulentes !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-vie-est-belge--avec-maneken--de-vraies-recettes-belges-succulentes.16.3526.htmlMANEKEN est un concept différent de glacier et de gaufres salées et sucrées «like in Belgium».

Dans une ambiance smart casual vous profiterez d’un lieu de One Stop Fooding avec des recettes de glaces uniques et un système qui permet de turbiner les 36 parfums de glaces en boutique, pour offrir au client une expérience culinaire gourmande et savoureuse..

Vous trouverez aussi des Frozen yoghourt personnalisables à souhait grâce à la palette de toppings, des Milkshakes & Smoothies au choix, des gaufres réalisées avec des recettes originales faites maison comme les Gaufre de Bruxelles sucrées et salées et les Gaufre de Liège, en plus à des Pâtisseries et des Biscuits comme le fameux Speculoos ou encore des Chocolats & des friandises belges.
Côté salé vous pourrez déguster des Sandwichs, tartines et paninis comme l’incontournable Dagobert et les vraies frites belges.

MANEKEN® a ouvert ses premiers points de ventes en 2015 à Tunis à Tunis City – Géant et à La Marsa - Avenue de l’Indépendance. Il compte ouvrir un 3ème point de vente en septembre au Tunisia Mall - Lac 2.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-vie-est-belge--avec-maneken--de-vraies-recettes-belges-succulentes.16.3526.htmlMon, 24 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-vie-est-belge--avec-maneken--de-vraies-recettes-belges-succulentes.16.3526.html
<![CDATA[L’action rentrée scolaire 2015 - 2016 par Mashreq Shams]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/laction-rentree-scolaire-2015--2016-par-mashreq-shams.16.3525.htmlLa rentrée scolaire approche, et comme chaque année, l’Association Mashreq Shams, organise une collecte pour les écoliers des villages de Dhouaouda et Rebaîa dans le gouvernorat de Kasserine et des écoliers dans la région de Aïn Drahem et du Grand Tunis, afin qu'ils puissent bénéficier d'une rentrée scolaire pareille à celle de tous les enfants de leur âge. Depuis 2011, c’est la cinquième rentrée qu’assure l’association. A propos de Mashreq Shams Le choix de la région tient surtout du nom de l'association, Mashreq Shams qui est un village de la délégation de Sbeitla. C’est aussi pour cela que l’association opère principalement dans cette zone et les zones voisines. Mashreq Shams est une association d’aide au développement qui intervient pour améliorer les conditions de vie dans les villages et dont la finalité des interventions est de renforcer l’autonomie des villageois et instaurer une dynamique de développement durable.

Depuis 2011, elle a engagé plusieurs projets dans les régions de Sbeitla et Aïn Draham portant sur l’eau, l’habitat, la santé mais surtout sur l’éducation, la culture et l’accès au savoir. L’éducation, le cheval de bataille de Mashreq Shams Mais en 2011 quand l’association avait été lancé, il y avait une dizaine de cas d'écoliers qui étaient sur le point de quitter, aujourd'hui ils sont encore sur les bancs de l'école et plus personne ne la quitte vu que nous sommes là pour les quelques 360 écoliers de ces villages.
Pour cette association qui assure pour la 5ème année la rentrée scolaire, l’éducation est, et restera toujours, le plus puissant outil de développement. L’action En Tunisie l’éducation n’est pas à la portée de tous, beaucoup d’enfants quittent l’école prématurément faute de moyens. L’objectif, à travers cette action, est d’essayer de remédier à cette grande injustice. L'association collectera des fournitures scolaires (livres, cahiers et stylos) pour 327 écoliers. Mashreq Shams fait donc appel à votre élan de générosité et de solidarité. Comment faire un don ? Pour vos


Pour cette association qui assure pour la 5ème année la rentrée scolaire, l’éducation est, et restera toujours, le plus puissant outil de développement. L’action En Tunisie l’éducation n’est pas à la portée de tous, beaucoup d’enfants quittent l’école prématurément faute de moyens. L’objectif, à travers cette action, est d’essayer de remédier à cette grande injustice. L'association collectera des fournitures scolaires (livres, cahiers et stylos) pour 327 écoliers. Mashreq Shams fait donc appel à votre élan de générosité et de solidarité. Comment faire un don ? Pour vos dons, Mashreq Shams met à votre disposition son RIB : 07 309 0 075 105 586141 59 ou encore IBAN : TN 59 0730 9007 5105 5861 4159 – Code BIC : CFCTTNTT AMEN BANK – Agence ALAIN SAVARY : 71, Avenue Alain Savary. 1003 Cité El Khadhra. Tunis.

Pour vos dons en nature, vous pouvez passer à l’adresse suivante : Centre Misk, Bloc B – Appartement 19 – 4ème étage. 1073, Montplaisir, Tunis. Tél. : 71 950 440. Fax : 71 950 503. La collecte s’arrête samedi le 12 septembre à 14h, le départ vers les villages pour la distribution se fera le 13 septembre. A vos dons !

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/laction-rentree-scolaire-2015--2016-par-mashreq-shams.16.3525.htmlMon, 24 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/laction-rentree-scolaire-2015--2016-par-mashreq-shams.16.3525.html
<![CDATA[Save the date ! Le 12 septembre, le Goethe Institut Tunis inaugurera son nouveau local]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/save-the-date--le-12-septembre-le-goethe-institut-tunis-inaugurera-son-nouveau-local.16.3524.htmlZieht Um (Il déménage !)

Après avoir logé aux Berges du Lac, depuis déjà neuf années, le Goethe Institut retrouvera son local à Tunis-Belvédère, au 6, rue du Sénégal, à la Place d’Afrique et ce, le 12 septembre. Ce jour-là marquera, en effet, l’inauguration officielle de cet espace, prévue à 19  heures.

Cet événement marquera la rentrée culturelle 2015-2016 et permettra aux amis et  partenaires  du Goethe Institut de retrouver un local réaménagé et remis à neuf, après neuf années d’attente. Cette inauguration aura lieu en présence du président du Goethe Institut M. Klaus-Dieter Lehmann et de l’ambassadeur d’Allemagne en Tunisie. Mme Christiane Bohrer, directrice du Goethe Institut-Tunis, indique d’ailleurs dans une lettre d’information annonçant cet événement : « nous sommes heureux de vous y accueillir dans un cadre chaleureux et simple… La maison  regroupera, en plus, les deux départements séparés depuis 2006, à savoir ceux de la culture et de la langue allemande et disposera d’un KULTURLABOR, un espace ouvert aux artistes et acteurs culturels tunisiens… » 

Elle ajoute qu’il y’aura aussi un lieu de rencontre : le « Treffpunkt Goethe », ainsi que six salles de cours d’allemand. Toutefois, certains cours continueront à être assurés dans l’actuel local situé au 14 de la rue Ibn El Jazzar, à Lafayette. » Et pour remonter l’histoire, le Goethe Institut se trouvait à cette adresse depuis les années quatre vingt du siècle dernier. La proximité était de taille, car il s’agissait du centre-ville. Et depuis le départ au Berges du Lac, le contact avec le public avait diminué et les activités du Centre culturel allemand, dans son ancienne appellation, avaient lieu dans des espaces culturels et autres maisons de culture. Et bien avant les années quatre vingt, soit dans les années soixante et soixante dix, ce haut lieu de la culture allemande élisait domicile à l’avenue de France.

L’activité y était intense et diversifiée avec des expositions de peinture, de photographie, des conférences, des projections de films allemands anciens et nouveaux et des concerts de musique allemande et tunisienne. On se rappelle dans ce sens que les anciennes « Jeunesses musicales tunisiennes », alors dirigées par le virtuose et compositeur Fethi Zeghonda, y avaient donné des concerts de chansons tunisiennes et de Malouf. Les activités avaient continué au local de la rue Ibn El Jazzar et à la rue du Sénégal. Aujourd’hui, le Goethe Institut repartira du bon pied pour de nouveaux rendez-vous dans son espace retrouvé.

B.L.   

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/save-the-date--le-12-septembre-le-goethe-institut-tunis-inaugurera-son-nouveau-local.16.3524.htmlMon, 24 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/save-the-date--le-12-septembre-le-goethe-institut-tunis-inaugurera-son-nouveau-local.16.3524.html
<![CDATA[JEU CONCOURS Jet Set Magazine : Des pass Calypso à Gagner pour chaque soirée !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-calypso-a-gagner-pour-chaque-soiree.16.3523.htmlChargement en cours...]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-calypso-a-gagner-pour-chaque-soiree.16.3523.htmlThu, 20 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-calypso-a-gagner-pour-chaque-soiree.16.3523.html<![CDATA[JEU CONCOURS Jet Set Magazine : Des pass Intox à Gagner !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-intox-a-gagner.16.3522.htmlChargement en cours...]]>contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-intox-a-gagner.16.3522.htmlThu, 20 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jeu-concours-jet-set-magazine--des-pass-intox-a-gagner.16.3522.html<![CDATA[Exposition d’Amel Hajjar à la maison de la culture Ibn Rachik]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-damel-hajjar-a-la-maison-de-la-culture-ibn-rachik.16.3521.htmlUn coup de cœur aux créatrices femmes

La plasticienne Amel Hajjar nous revient avec une nouvelle exposition qu’elle intitule « Créatrices » et qu’elle tient à la maison de la culture Ibn Rachik jusqu’au 27 août. Un monde de calme et de sérénité.

Cette exposition se tient en marge de la célébration de la fête nationale de la femme. Amel Hajjar, peintre autodidacte qui vit à Monastir, a voulu saluer autrement et à sa manière les femmes de son pays. Elle met en évidence leur travail manuel, artisanal et celui de tous les jours par le biais de la technique de l’huile sur toile. Pas moins de vingt trois tableaux ornent les cimaises du hall du premier niveau de la maison de la culture Ibn Rachik. En contemplant le travail de cette artiste, on est vite frappé et sublimé par son style où la touche fine et la composition savante le determinent. Le clair-obscur poétique, avec l’usage du dégradé ocre accompagne la majorité des œuvres exposées sous différents formats. Ses personnages femmes sont dans le style orientaliste et impressionniste.

Elles semblent se transformer en silhouettes, avec leur légéreté et leur sérénité.Et pour qui ait rencontré cette artiste talentueuse, il lui paraitrait qu’elle se promène à l’intérieur de ses tableaux. Nous sommes en présence d’un discours muet, comme l’intitulé d’un tableau dans une symphonie de repos, mais aussi de labeur et de vivacité. Des moments sublimes où le possible est un jardin, l’univers de l’artiste, en quelque sorte. Amel Hajjar dépasse le simple stade de la narration et de la description, pour partir vers l’exploration d’autres univers poétiques et amoureux. Sa subjectivité est légitime et son expression est purement poétique dans une symphonie de coulmeurs, de mouvements et de lumière. La femme y est omniprésente et explose de beauté et de charme

Une exposition qui mérite le déplacement et qu’on voit rarement dans de pareils lieux de culture et de création artistique.

B.L.    

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-damel-hajjar-a-la-maison-de-la-culture-ibn-rachik.16.3521.htmlThu, 20 Aug 2015 00:08:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition-damel-hajjar-a-la-maison-de-la-culture-ibn-rachik.16.3521.html