www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adressesfr-FRDroits de reproduction et de diffusion réservés © jetsetmagazine.netcontact@jetsetmagazine.net (jetset magazine)contact@sameteam.com.tn (SAME TEAM)Thu, 08 Dec 2016 16:58:49 +0100Thu, 08 Dec 2016 16:58:49 +0100Premier magazine people tunisien : Articles exclusifs, soirées, sorties, culturehttp://www.jetsetmagazine.net/rss/magazine.php1www.jetsetmagazine.net : Premier magazine people Tunisienhttp://jetsetmagazine.net/rss/logo_jetset.gifhttp://www.jetsetmagazine.netPremier magazine people tunisien retrouvez les informations culturelles et nocturnes en tunisie, programme des soirées, photos et vidéos exclusives, agenda culturel, revue de presse culturelle, potins et news, bonnes adresses<![CDATA[Exposition « Tajrid » au Palais Kheïreddine : Belle rencontre sur l’état des lieux de l’abstraction]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition--tajrid--au-palais-kheireddine--belle-rencontre-sur-letat-des-lieux-de-labstraction.16.4266.htmlL’art abstrait est à l’honneur ces jours-ci et jusqu’au 8 décembre au Musée d’art moderne- Palais Kheïreddine, dans la Médina de Tunis, à l’occasion de la tenue de l’exposition « Tajrid-Abstraction 2016 organisée par l’Association Art Contemporain Tunisien ART’COT. Un rendez-vous artistique où participent vingt quatre artistes plasticiens appartenant à plusieurs générations. 

Une fois n’est pas coutume, une telle rencontre avec l’abstraction réunissant un bon nombre d’artistes peintres tunisiens a rarement eu lieu. La dernière en date était celle organisée en 1984 à l’ancien Centre d’Art Vivant de la Ville de Tunis, comme le rappelle le critique d’art Ali Louati dans son texte d’introduction à l’exposition. Il dit encore et en substance que « l’abstraction tunisienne affichait à sa naissance le désir de rompre avec la figuration…Nos artistes voulaient rompre avec l’héritage figuratif des peintres pionniers…Mais l’abstraction tunisienne, poursuit-il, a tôt fait, à son tour, de prendre une certaine distance du dogme de la forme en soi.» L’exposition occupe les deux niveaux du Palais Kheïreddine. Les artistes y participent avec une ou deux tableaux.

Najoua Abdelmaksoud nous propose un « Réveil matinal » en utilisant la technique mixte sur toile. Sami Ben Ameur et usant de la même technique mixte sur toile met en évidence un « Vert implosif. » Neïla Ben Ayed nous fait voir et imaginer ses « Horizons » et toujours avec la même technique. Quant à Baker Ben Fredj, il nous offre à découvrir en technique mixte sur toile, une « Figuration abstraite », une composition en somme. Ismail Ben Fredj nous raconte un « Bleu outremer » à l’acrylique sur toile. De son côté, Almounir Ben Moussa et avec le même procédé laisse sans titre son tableau. Habib Bida et à l’acrylique sur toile propose des « Signes et des couleurs de lumière. » Abdelwaheb Cherni et en technique mixte laisse le soin au visiteur de choisir le titre que lui inspirera son tableau.

Rafik El Kamel intitule par «Transfiguration » son tableau à l’acrylique sur toile. Raouf Gara voit à sa manière une « Révolution culturelle. » Hatem Gharbi et à l’huile sur toile, transfigure des « Ondes FM. » Adnène Haj Sassi, pour sa part, insiste sur le « Vert ardoise » dans une sorte d’exercice de style en technique mixte sur toile. Mohamed Amine Hamouda nous livre un joli diptyque sans titre pour une variation sur un thème. Kaouther Jallazi Bn Ayed, elle-même avec un diptyque à ‘acrylique sur toile propose des « Peps » raconter la vitalité et le dynamisme. Imed Jemail, quant à lui, peint à l’acrylique sur toile un espace et une composition presque labyrinthique où des petits oiseaux y apparaissent ou se cachent. Ilhem Larbi Zarrouk conte une « Marge privée » et également à l’acrylique sur toile.

Mongi Maâtoug nous parle d’ « Eclosion » à l’huile sur toile. Souad Mahbouli, de son coté, laisse elle aussi son tableau à l’acrylique sur toile, sans titre. Chez Samir Makhlouf, « Les immeubles planent. Asma Mnaouar voit à sa manière la mosquée Okba Ibn Nafâa. D’autre part, Abdellatf Romdhani et à, l’acrylique sur toile préfère laisser également sans titre son tableau composé de multiples couleurs et de formes avec une prédominance du bleu. Leila Sehili et en technique mixte sur toile, voit sa composition en une « Eau de source. » Abdelhamid Thabouti imagine une « Irritation.» Walid Zouari nous invite à l’évasion avec son œuvre pourtant sans titre. Une exposition qui mérite le déplacement pour en savoir plus sur l’état des lieux en matière de peinture abstraite tunisienne actuelle.

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition--tajrid--au-palais-kheireddine--belle-rencontre-sur-letat-des-lieux-de-labstraction.16.4266.htmlWed, 07 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/exposition--tajrid--au-palais-kheireddine--belle-rencontre-sur-letat-des-lieux-de-labstraction.16.4266.html
<![CDATA[La MER présente 2 superbes nouveautés : La crème iconique revisitée en texture fluide et le Sérum Hydratant Revitalisant]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-mer-presente-2-superbes-nouveautes--la-creme-iconique-revisitee-en-texture-fluide-et-le-serum-hydratant-revitalisant.16.4265.htmlLa Mer présente sa nouvelle génération de soin hydratant avec l’Emulsion Régénération Intense




Il y a cinquante ans, le Dr Max Huber, physicien en aérospatiale, décide de trouver un remède pour améliorer l’apparence de sa peau après avoir subi de graves brûlures sur le visage lors d’un incident dans son laboratoire. Douze années de recherche et 6000 expériences lui ont permis de parfaire méticuleusement le choix d’ ingrédients simples et purs et de mettre en place le processus de bio-fermentation pour créer le légendaire Miracle BrothTM, au coeur de l’iconique Crème de La Mer et de chaque soin de la collection.



Aujourd’hui, les scientifiques de La Mer perpétuent les recherches de soins pour hydrater, restaurer et transformer la peau visiblement. En étendant leur recherche au delà du domaine de la beauté et en s’intéressant aux nouvelles découvertes scientifiques, La Mer a puisé son inspiration dans le pouvoir des micros technologies. Des composants électroniques comme les puces liquides aux microstructures fluides qui changent la forme et la fonction des substances physiques, les “super fluides ”réinventent notre monde.





Inspirés par cette micro technologie, les chercheurs du secteur de la beauté ont développées « supers émulsions » qui allient niveau élevé de performance et textures étonnantes. La Mer a inventé sa propre « super émulsion » qui délivre le pouvoir régénérant et les bénéfices de la crème de La Mer grâce à une nouvelle texture légère mais tout aussi riche que la Crème iconique classique.

L’Emulsion Régénération Intense est formulée avec des ‘Soft Lotion Capsules’ qui permettent une meilleure pénétration du Miracle Broth et du Lime Tea Concentrate dans la peau, hydrate en profondeur, renforce les réserves d’énergie et diminue les signes de l’âge.

LA PROCHAINE INNOVATION RELÈVE DU DOMAINE DES MICRO TECHNOLOGIES




En développant l’Emulsion Régénération Intense, La Mer utilise les Moisture Spheres, principaux actifs de la Crème Soyeuse Régénération Intense. Grâce à la très spécifique Capsule Technology, chaque Moisture Sphere, au cœur de l’émulsion, est encapsulée dans un gel hydratant frais.

La transformation commence dès la première application, des millions de micro sphères coulent comme des gouttelettes d’eau pour pénétrer dans la peau garantissant une hydratation efficace et un repulpage visible.

Utilisée tous les jours, l’émulsion permet de réduire les irritations et les rougeurs mais aussi de renforcer l’épiderme, lisser la surface de la peau et atténuer l’apparence des rides et des ridules du visage.

EN TOUTE LÉGÈRETÉ

L’émulsion offre un toucher soyeux et une sensation de fraîcheur sur la peau grâce à l’action du gel. En un instant, la peau paraît repulpée grâce à une hydratation en profondeur.

ULTRA RICHE ET ONCTUEUSE Le gel fond immédiatement dans la peau et le cœur de l’émulsion, contenant le Miracle Broth et le Lime Tea Concentrate, se libère en profondeur. L’hydratation commence immédiatement : la capsule augmentant la performance du soin et produisant une sensation unique grâce à sa texture.

UNE HYDRATATION EN PROFONDEUR Les Soft Lotion Capsules permettent une diffusion rapide et une absorption efficace des principes actifs en profondeur et procurent à la peau une réparation immédiate. Enrichie par cette énergie et cette hydratation, la peau paraît plus lisse et est plus douce au toucher.




DES INGRÉDIENTS PUISSANTS

MIRACLE BROTH™ De la même façon que la Crème classique, notre légendaire Miracle Broth est au cœur de l’Emulsion Régénération Intense. Les nutriments d’algues marines, les vitamines C, E et B12, les huiles de citron, d’eucalyptus et d’alfalfa aident à apaiser les irritations et font disparaître les rougeurs. La sensibilité de la peau est diminuée et son éclat est restauré.

LIME TEA CONCENTRATE™Le Lime Tea Concentrate aide à protéger la peau contre les effets néfastes de la pollution et contre les agressions extérieures connues pour irriter la peau.

Sérum Hydratant Revitalisant La Mer : Une peau hydratée est une peau saine !





Comme la mer, le ciel et la terre, la peau puise son énergie de l'eau. Un cercle vertueux d'hydratation est essentiel pour sa bonne santé. Inspiré de l'équilibre hydrique de la terre, le NOUVEAU Sérum Hydratant Revitalisant La Mer a été développé pour créer une enveloppe d'hydratation continue. La peau est ainsi infusée d'eau pour augmenter sa régénération naturelle et revitalisée à chaque application.

ÉNERGIE. VITALITÉ. ÉCLAT.

Comme des nuages d'infimes micro-gouttes, le Sérum Hydratant Revitalisant hydrate et énergise instantanément la peau tout au long de la journée, lui permettant de conserver son hydratation tout en libérant de puissants bienfaits au cœur de la peau. La peau reste jeune, revitalisée, repulpée pour une apparence plus lisse, et plus saine.

L'éclat naturel de la peau est activé grâce au Miracle Broth et deux nouveaux ferments issus de la mer, qui imitent le cycle d'hydratation naturel de l'atmosphère pour booster l'énergie de la peau et l'aider à se réparer et se régénérer. Le Lime Tea Concentrate crée un bouclier antioxydant.

APPLIQUER. PRODIGUER. AIMER.

L'hydratation n'est que le début. Appliquez votre sérum La Mer préféré pour infuser la peau des actifs puissants des ferments marins pour une transformation efficace et sur mesure.

L'ÉNERGIE DE LA MER

Miracle Broth™ La peau est infusée des légendaires énergies régénérantes du Miracle Broth. La peau est réparée, régénérée et renouvelée.





Le NOUVEAU Youth Activating Ferment Elaboré avec un mélange de principes actifs marins, le Youth Activating Ferment relance l'énergie vitale de la peau pour une peau transformée. La bio-fermentation des peptites marins, algues et nutriments riches en énergie, forment un nouvel élixir puissant, boostant la jeunesse de la peau. Tonicité, éclat et vitalité remplacent les signes visibles de la fatigue.




 Le Sérum Hydratant Revitalisant LA MER, un élixir soyeux et ultra-léger à appliquer avant votre crème de soin (dispo dès Janvier 2017). 







]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-mer-presente-2-superbes-nouveautes--la-creme-iconique-revisitee-en-texture-fluide-et-le-serum-hydratant-revitalisant.16.4265.htmlWed, 07 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-mer-presente-2-superbes-nouveautes--la-creme-iconique-revisitee-en-texture-fluide-et-le-serum-hydratant-revitalisant.16.4265.html
<![CDATA[Ecovillage Naturel Beauty : ça fait du bien et ça sent bon ! ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ecovillage-naturel-beauty--ca-fait-du-bien-et-ca-sent-bon.16.4264.htmlL’entreprise ECOVILLAGE NATUREL BEAUTY née dans les alentours de Sousse est avant tout une entreprise familiale de passionnés d'aromathérapie et de cosmétiques naturels.

Vous pouvez découvrir les multiples propriétés des huiles essentielles et végétales sélectionnées avec grand soin ou encore les cosmétiques BIO, qui sont de véritables produits de soin et une source naturelle de beauté.








En entrant dans le monde d’Ecovillage naturel beauty, vous profiterez d’un univers unique qui allie innovation, écologie et plaisir des sens. Vous seront proposées des gammes de soins cosmétiques et d’hygiène aux formules concentrées, riches en ingrédients issus de l’agriculture biologique, dont l’efficacité est plébiscitée par ceux qui les ont essayés.

Ayant un souci de proximité, tous les produits sont distribués en circuit court, directement du fabricant au consommateur.

Les produits répondent à toutes les normes de qualité avec un prix abordables et un packaging qui rappelle la nature et qui facilite l’utilisation.












Les gammes sont innovantes et variées, vous trouverez toute sorte de produits pour : les soins du visage et du corps, des savons translucide, des huiles, des parfums d’ambiance, des parfums pour le linge et des eaux florales qui sentent bon la nature et les fleurs fraichement cueillies.

Le plus de cette marque c’est que vous pouvez vous faire livrer ou que vous soyez, en commandant directement sur le site www.ecovillage.com.tn et en payant à la livraison ou directement en ligne.

Personnellement j’ai essayé plusieurs produits comme le parfum d’ambiance qui embaume l’air d’une senteur unique et durable, le masque d’argile blanche qui a donné à mon visage un éclat et une fraicheur instantanée ou encore les savons translucides Loufah avec la petite « Halfa » collée dessus pour une utilisation facile et une douceur de peau remarquable.








La gamme de produits s’enrichit d’année en année pour satisfaire tous les gouts toujours avec un caractère et un design attrayants et original.

Une marque sans prétention qui depuis son existence a réussi à fidéliser sa clientèle avec un service et une qualité irréprochables.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ecovillage-naturel-beauty--ca-fait-du-bien-et-ca-sent-bon.16.4264.htmlWed, 07 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/ecovillage-naturel-beauty--ca-fait-du-bien-et-ca-sent-bon.16.4264.html
<![CDATA[Misk : la nouvelle Radio qui fait déjà fureur !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/misk--la-nouvelle-radio-qui-fait-deja-fureur.16.4263.htmlCela fait quelques mois qu’une nouvelle radio tunisienne a pris possession de la fréquence 106.9 et depuis elle ne cesse de faire parler d’elle, que ce soit sur les réseaux sociaux ou même de bouche à oreille.

Une radio nouvelle, culturelle et surtout musicale qui diffuse, pour le moment, uniquement de la très bonne musique mais qui, d’après ce qui se dit, contiendra des programmes culturels de qualité et surtout la couverture des évènements les plus importants de la scène culturelle tunisiennes.

Radio Misk a pour directrice la conseillère communication et animatrice radio Jihene Turki et compte aussi parmi ses fondateurs Anis Montacer de Yalil prod, Ismail Ben Yedder, CEO de INGENIUM et Karim Skik Odyssey.
Bon vent à cette nouvelle radio en espérant que la musique primera toujours sur la parole et les débats sociaux qui encombrent nos radios.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/misk--la-nouvelle-radio-qui-fait-deja-fureur.16.4263.htmlTue, 06 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/misk--la-nouvelle-radio-qui-fait-deja-fureur.16.4263.html
<![CDATA[WOH : Le Nouveau film d’Ismahane Lahmar sortie le 05 décembre ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/woh---le-nouveau-film-dismahane-lahmar-sortie-le-05-decembre.16.4262.htmlWOH! La bande d'annonce

















Synopsis


Zakia matriarche a la tête d’une famille dont le mari Hmed a démissionné sans préavis, aime son fils cadet Salim au point d’asservir tout le reste de la famille pour son confort. La matriarche ajourne le mariage de sa fille cadette Amani afin d’offrir un anniversaire princier a son fils roi. Les sœurs et le grand frère de Salim n’ont plus qu’a se plier aux ordres et peu importe ce que ça coute en querelle et mésententes dans leur foyer respectifs. Amani cette fois ci ne pardonne plus, engrainée par sa belle-sœur italienne, décide de faire regretter à Zakia le jour où elle a mis au monde ce boulet de Salim. Quand a Zakia qui dit souvent à son fils que seule la mort les séparera et bien voyons ce que ça donne quand la ‘mort’ décide d’empreinter un autre visage pour s’inviter aux festivités… Woh !!!!!

Liste artistique

Acteurs par ordre alphabetique

Fatma Ben Saidane
Meriem Ben Chaabane
Sonia Ben Jemaa
Kenza Ben Dhiab
Nadia Boussetta
JamilaChihi
Sana EzzineRostom
Naima El Jeni
Iyed El Euch
Zied El Euch
Hamdi Hadda
Ahmed Laabidi (Kafon)
Mohamed Mrad
SlahM’Sadok
HichemRostom
Sami Temimi

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/woh---le-nouveau-film-dismahane-lahmar-sortie-le-05-decembre.16.4262.htmlTue, 06 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/woh---le-nouveau-film-dismahane-lahmar-sortie-le-05-decembre.16.4262.html
<![CDATA[A l'occasion des fêtes Giorgio Armani lance la superbe Edition Limitée Si Night Lightroom Holiday 2016]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/a-loccasion-des-fetes-giorgio-armani-lance-la-superbe-edition-limitee-si-night-lightroom-holiday-2016.16.4261.html

Giorgio Armani célèbre la saison des fêtes avec Sì Editions Night Light, deux nouvelles versions des flacons en éditions limitées qui sortiront à la fin de l'année 2016 : Sì Eau de Parfum et Sì Eau de Parfum Intense.

“Sì par Giorgio Armani s'adresse à la femme moderne qui dit "Oui" à la vie.”






Les nouvelles éditions limitées Si Eau de Parfum ont "l'attraction magnétique du light painting". Le flacon reconnaissable, de couleur chair, est habillé d'un logo doré. La composition, évoquant une féminité moderne et une sophistication lumineuse, est un chypre dont l'ingrédient principal est le Blackcurrant Jungle Essence™, enveloppé de bois blonds.

“Un parfum Si joyeux qui célèbre les femmes qui ont le courage de dire Sì à la vie et Sì à elles-mêmes.”


Sì Eau de Parfum Intense Night Light est une édition limitée du parfum qui se caractérise par sa senteur plus puissante et plus luxueuse qui "fait monter la tension d'un cran" puisqu'elle représente une nuit de passion et d'excitation.

L'accord Vanilla Pure Jungle Essence™ en note de fond se mêle au benjoin et aux fruits noirs. Son flacon noir laqué est décoré d'un logo couleur or.

“Pour ce parfum au cœur noir, la signature est puissante et flamboyante. Une étoile étincelant dans la nuit. Si à la passion.”




L'actrice Cate Blanchett est l'égérie de la collection de parfums Si. Les deux nouvelles fragrances sont des Eaux de Parfum disponibles dans des flacons de 100 ml.


]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/a-loccasion-des-fetes-giorgio-armani-lance-la-superbe-edition-limitee-si-night-lightroom-holiday-2016.16.4261.htmlMon, 05 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/a-loccasion-des-fetes-giorgio-armani-lance-la-superbe-edition-limitee-si-night-lightroom-holiday-2016.16.4261.html
<![CDATA[Signature d'un protocole d'accord entre la Tunisie et le Mexique]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/signature-dun-protocole-daccord-entre-la-tunisie-et-le-mexique.16.4260.htmlDans le cadre de la stratégie de développement commercial du Mexique en Afrique, monsieur Guillermo Garza, Directeur de ProMéxico pour la France, l’Algérie et la Tunisie, participe à la Conférence internationale TUNISIA 2020 qui se tient les 29 et 30 novembre dans la capital tunisienne.

L'objectif principal de cette stratégie repose sur l'internationalisation des entreprises mexicaines par une présence commerciale et de l'investissement. L’Afrique du Nord, en particulier, est bien positionnée comme une plate-forme importante pour la réexportation vers l'Europe et le Moyen-Orient.

"Sur les 54 pays d'Afrique, en Tunisie, nous avons un partenaire naturel avec un tissu industriel local dans différents secteurs, ce qui facilite la tâche de convaincre la communauté des affaires du Mexique. Sans oublier que le seul investissement africain dans le secteur automobile au Mexique, est précisément tunisien (société COFICAB). »

COFICAB est un fabricant de câble automobile ; depuis le 2013 fait confiance au Mexique et à ce jour il possède deux usines de fabrication au Mexique, dans les Etats de Durango et Guanajuato, avec un investissement total de 70 millions de dollars.

Aujourd'hui ProMéxico signe un protocole d'entente avec l'Agence pour la Promotion de l'Investissement Étranger en Tunisie (FIPA pour son sigle en anglais) avec lequel il cherche à accroître le positionnement du Mexique dans ce pays. Cet accord vient s’ajouter aux accords récemment signés par les agences homologues avec les agences homologues au Nigeria, Ghana, Kenya, Côte-d'Ivoire et l'Afrique du Sud pour accompagner les entrepreneurs mexicains qui cherchent à diversifier leurs activités en Afrique

«Cet accord va nous permettre d'avoir une relation institutionnelle et tracer une feuille de route que nous avons déjà commencé cette année 2016. Les secteurs d'intérêt sont: l'agro-alimentaire, l'automobile, l'aérospatiale, les produits pharmaceutiques. Avec cela, nous avons travaillé en collaboration avec APIE un plan de travail pour 2017-2018 avec des actions spécifiques dans les secteurs mentionnés précédemment. »

En plus du niveau industriel, la Tunisie a un fort intérêt pour la coopération institutionnelle et les meilleures pratiques dans divers domaines. Connaitre plus en détail le fonctionnement de ProMéxico comme agence de promotion, et de rechercher un accord entre les fédérations du secteur automobile dans les deux pays, afin de partager des informations sur les besoins du tissu local pour promouvoir les investissements croisés, générant ainsi plus de Mexique en Tunisie et plus de Tunisie au Mexique.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/signature-dun-protocole-daccord-entre-la-tunisie-et-le-mexique.16.4260.htmlFri, 02 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/signature-dun-protocole-daccord-entre-la-tunisie-et-le-mexique.16.4260.html
<![CDATA[Jo Ann Morning expose à la galerie Saladin]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jo-ann-morning-expose-a-la-galerie-saladin.16.4259.htmlUn jardin secret

Sous le thème de « Dreamscapes », l’artiste plasticienne d’origine américaine et tunisienne de cœur Jo Ann Morning expose jusqu’au 3 décembre à la galerie Saladin, à Sidi Bou Saïd. Elle y retourne après y avoir exposé en janvier 2015 aux côtés de sa compatriote Rebecca Mann et la tunisienne Nahla Oueslati. L’exposition actuelle de Jo Ann Morning présente plus de quarante tableaux de gravure, de monotypes et d’estampes.

Des paysages de rêve, souvent oniriques, constituent essentiellement le contenu de cette exposition qui nous prend pour un beau voyage de contemplation de la beauté. Le mélange des techniques permet à l’artiste de travailler l’œuvre à sa guise pour obtenir des résultats fascinants. Au monotype s’ajoute parfois le collage. Les techniques mixtes, la gravure sous plusieurs formes, mais aussi quelques techniques secrètes gardées par l’artiste, donnent encore plus de beauté et de lumière à l’ensemble des œuvres exposées. Jo Ann Morning est fascinée par la nature tunisienne et particulièrement celle de Sidi Bou Saïd, de Hammamet, de Carthage, avec la nostalgie d’une escapade à Marrakech. Pour cela, les fleurs et tout simplement le printemps ne sont pas en reste. La beauté féminine semble s’imposer d’elle-même dans cet univers charmant et tranquille.

Dans ce « Jardin magique », pour emprunter le titre de l’un des tableaux, ce sont des jours de rêve et des fleurs magiques qui semblent nous dire bonjour. Et c’est une peinture en mouvement et en lumière qui nous invite au rêve et nous emporte vers les jardins secrets de la plasticienne


B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jo-ann-morning-expose-a-la-galerie-saladin.16.4259.htmlThu, 01 Dec 2016 00:12:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jo-ann-morning-expose-a-la-galerie-saladin.16.4259.html
<![CDATA[L’Espace « Aïn » célèbre ses trente années d’existence]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lespace--ain--celebre-ses-trente-annees-dexistence.16.4258.htmlBon anniversaire !

C’est une belle exposition de photos qui a lieu jusqu’au 8 décembre et qu’organise l’Espace « Aïn », à Salammbô, animé par le plasticien et photographe d’art Mohamed Ayeb, pour célébrer les trente années de vie de cet espace pictural. Ce dernier a démarré en 1986 et a pu tenir la pente jusqu’aujourd’hui. Une douzaine de photographes, toutes générations confondues, y prennent part.

L’espace « Aïn » y rend, tout d’abord hommage, au pionnier des photographes tunisiens, feu Mustapha Bouchoucha (1900-1969) par l’exposition de quelques-unes de ses œuvres photographiques en noir et blanc, ressuscitées après le développement des négatifs. Cet artiste est également célèbre pour son amour de la musique ayant dirigé le service musical de la radio nationale depuis sa création en 1938, jusqu’aux années soixante du siècle dernier. il avait animé et dirigé par la suite, la section photographique du ministère des affaires culturelles. Certains lecteurs se rappellent certainement de ses participations à l’émission « Al majal maftouh » de feu Noureddine Fetni, l’émission datant de 1969 qui dénichait les vedettes de demain dans le monde de la chanson. Ah ! Si on pouvait en revoir des extraits aujourd’hui ! Cette même émission a été suivie par « Noujoum El Ghad » (Les étoiles de demain), produite par les regrettés maîtres et compositeurs Ali Sriti et Salah Mehdi.

Et pour revenir à l’exposition, une bonne sélection de photos en noir et blanc et en couleurs y est visible. Mohamed Ayeb y propose des photographies plastiques sur toile qui ne laissent pas indifférent. Daly Belkadhi utilise la même technique qu’Ayeb. Quant à Hamididdine Bouali, il utilise la photo numérique sur papier pour nous émerveiller avec ses arrêts sur image au cours de ses déambulations dans la Médina de Tunis. Mahmoud Chalbi laisse sans titre ses photos numériques sur papier. Samia Chagour expose une photo panoramique de la mosquée Zitouna. De son côté, Abderrazak Chourou nous livre des photos argentiques sur papier rappelant la belle époque de la photo argentique. Amar Dhaya, avec une photo numérique sur papier, se dirige vers le côté spirituel de l’être humain. Mohamed Ali Essâadi participe lui aussi avec des photos argentiques sur papier pour signaler sur l’une d’elles un danger encouru par Carthage.

Rachid Fakhfakh emploie la photo numérique sur papier pour un hommage à la terre. D’un autre côté, Slim Gomri utilise le photomontage sur papier et raconte l’atmosphère de la mer et des oiseaux. Pour Salah Jabeur, et avec la photo numérique sur papier, il reste fidèle au village mythique de Ghar El Melh. Et c’est une fresque végétale qui nous fait découvrir-redécouvrir le travail d’Ali Jerbi. D’autre part, Helmi jribi insiste sur la cruauté à travers deux tableaux. Quant à Abderrazak Khéchine, il reste lui aussi fidèle à la photo en noir et blanc qu’il manie avec justesse. Banour Machfar, pour sa part, et avec la photo plastique sur papier, nous évoque entre autre thème celui de la Médina. Enfin, Marwen Trabelsi nous emmène entre ciel et mer à travers l’une de ses photos.

Une grande exposition-anniversaire qui mérite amplement le déplacement pour les amoureux de la photo sous toutes ses formes et pour souhaiter un heureux anniversaire à l’espace « Aïn » et à son fondateur l’artiste Mohamed Ayeb.


B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Arts et culturehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lespace--ain--celebre-ses-trente-annees-dexistence.16.4258.htmlWed, 30 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/lespace--ain--celebre-ses-trente-annees-dexistence.16.4258.html
<![CDATA[Jaguar Lance le I-Pace : L’avenir nous électrise ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jaguar-lance-le-ipace--lavenir-nous-electrise.16.4257.htmlC’est avec une grande fierté que le constructeur Jaguar en mesure d’annoncer le lancement du Concept I-PACE, la première Jaguar entièrement électrique, dévoilée pendant le Salon de l’Automobile de Los Angeles. Ce concept-car est un avant-goût de la voiture de série qui verra le jour au second semestre 2018.

Véhicule sportif à 5 places extrêmement intelligent, le Concept I-PACE est aussi un SUV familial aux performances redoutables.





Les équipes de développement ont su tirer le meilleur parti des nombreuses possibilités offertes par la technologie électrique : une position de conduite sportive, un espace intérieur exceptionnel et une accélération instantanée sans aucune émission.





L’intérieur du Concept I-PACE sublime la rencontre d’un design tourné vers l’avenir et du style unique de Jaguar : un espace incroyablement vaste, ouvert et épuré. Au centre de la voiture, ornée des matières les plus nobles et s’intégrant parfaitement aux lignes fluides de l’habitacle, semble flotter une console centrale qui offre les dernières avancées technologiques en matière d’infodivertissement.







La voiture prend vie grâce à un pack de batteries de 90 kWh extrêmement plates qui délivre 700 Nm de couple instantanément pour une puissance de 400ch CEE. Avec une accélération de 0 à 100 km/h en 4 secondes environ, le Concept I-PACE possède les vraies performances d’une Jaguar. Son autonomie de 500 km en cycle NEDC font qu’en utilisation normale, une charge par semaine est suffisante. La recharge est d’ailleurs simple et très rapide : la batterie est chargée à 80 % en 90 minutes et à 100 % en deux heures grâce à un chargeur rapide en courant continu de 50 kW.





]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Autohttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jaguar-lance-le-ipace--lavenir-nous-electrise.16.4257.htmlWed, 30 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jaguar-lance-le-ipace--lavenir-nous-electrise.16.4257.html
<![CDATA[‎‎كول التراب - No Man's Love : SORTIE NATIONALE A PARTIR DU 30 NOVEMBRE 2016]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/no-mans-love--sortie-nationale-a-partir-du-30-novembre-2016.16.4256.htmlHAKKA Distribution a le plaisir de lever le voile sur ce film mystérieux et le faire rencontrer enfin au grand public.

« No Man’s love - ‎‎كول التراب  », premier long  métrage de Nidhal Chatta est le film qui a révélé Lotfi Abdelli

pour la première fois au cinéma. Lauréat du tanit de la 1ère oeuvre et du prix du Meilleur Second Rôle (pour Fethi HADDAOUI) aux JCC 2000, il illuminera les grands écrans tunisiens à partir du 30 novembre 2016.

Synopsis

Dans un nulle part, hors du temps, Hakim errant, tourmenté, est obsédé par les images de sa soeur décédée. Il ne peut plus supporter l’autorité de son aîné qui est totalement renfermé sur lui-même.

Hakim a besoin de se forger et de trouver sa vérité. Il accepte une mission mystérieuse confiée par Ferid, l’homme le plus puissant et le plus dangereux de la région. Il embarque à bord de sa 203 pour une traversée du désert. A l’arrivée, il parviendra peut-être à briser ses chaînes et à affronter la vie.

“ Cette histoire, je l’ai voulue simple et puissante, en prise avec notre temps. Un héros en quête d’amour et d’identité, un héros qui doute et s’interroge. Un destin contrarié aux confins du Grand Erg où un sourire, un regard, une main tendue, tiennent souvent lieu de dialogue. J’ai filmé en m’appuyant sur des contrastes forts à l’image pour restituer l’implacable dureté de la lumière, l’opposition des clairs et des noirs, la rugosité de la roche, l’inénarrable appel des grands fonds, autant d’éléments qui agissent sur le héros, ses impulsions, ses angoisses et ses peurs. “ NIDHAL CHATTA (Octobre 2016)

«Le film sera projeté dans plusieurs salles à partir du 30 Novembre 2016»

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/no-mans-love--sortie-nationale-a-partir-du-30-novembre-2016.16.4256.htmlWed, 30 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/no-mans-love--sortie-nationale-a-partir-du-30-novembre-2016.16.4256.html
<![CDATA[Moustache Café : Original et gourmand !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/moustache-cafe--original-et-gourmand.16.4255.htmlIl y a quelques jours, j’ai eu un petit « coup de food » pour Moustache café. Situé, aux berges du lac 2, ce café n’est pas un salon de thé ou un café ordinaire ; je dirais qu’il a été conçu à la milanaise, ou à la new yorkaise, sans être un fast food americain.

Moustache c’est l’idée de Khaled Nasra , qui, après avoir obtenu son master en marketing et travaillé dans l’audio visuel entre Paris et Tunis, a voulu réunir toutes ses idées et de créer un concept qui sort un peu du lot.
C’est en 1991 qu’il déposa le nom « moustache café » sans trop savoir à quelle période de sa vie il concrétisera son travail. Des années plus tard, plus exactement le 17 octobre 2016, « moustache café » ouvra ses portes.





La différence entre ce lieu et bien d’autre réside en bien des points : Tout d’abord l’originalité de sa carte : Pas de self service, mais une carte riche et un service impeccable.

Des cafés aux arômes recherchés et de qualité car à moustache café on ne sert pas de « jus de chaussettes ! ». Des cocktails bios, une quantité généreuse et un gout délicieux, servi dans des verres originaux.

Pour les amateurs de chichas, (et dieu sait que nous en avons beaucoup en Tunisie) moustache café propose des parfums pour tous les gouts et un design unique de chicha, comme la méduse, que l’on ne trouve nulle part ailleurs.





De mon côté, j’ai craqué pour les gâteaux, notamment celui aux trois chocolats, et le secret de Khaled , ce sont ses produits frais qui ne dépassent pas les 24h et dont la fabrication est artisanale.

Il vise le haut de gamme dans les matières premières qu’il utilise tout en gardant un aspect rustique et en servant des parts très généreuses. (Une unique part de gâteau m’a suffit pour caler ma petite faim, sachant que je suis très gourmande)





Ensuite, en tant qu’architecte, je ne peux m’empêcher de penser que la déco de l’endroit fait aussi la différence entre « moustache café » et un café ordinaire. Entre le papier peint de chez Wall and déco, un présentoir venu droit de Milan, des chaises de Philipe Stark ou encore la pipe chair de chez Jasper Morrison, Khaled a mis le paquet !





Aicha ayachi , l’a aussi beaucoup aidé en lui concevant et fabriquant exclusivement des meubles très artistiques. Vous remarquerez aussi à l’étage une fresque aux nombreux personnages sympathiques ou est aussi représenté le logo moustache du café, dessiné par Nooshen , une artiste tuniso-anglaise dont en entend parler de plus en plus.




Passée à l’étage j’ai découvert un monde coloré que beaucoup de filles ont adopté pour se retrouver en groupe et se raconter « des trucs de meufs ! »

Pour les « phone-addicts » , 2 box de chargeurs à Smartphones sont à disposition de la clientèle, ainsi qu’un réseau wifi.

Enfin, la différence entre ce lieu et un autre, c’est aussi l’excellent rapport qualité prix ! Le tunisien déteste se sentir arnaqué, mais les tarifs de « moustache café » sont très abordables pour une qualité de produit et un service que je recommande vivement. Vous remarquerez qu’une chicha en cristal est à 10 dinars contre 25 et 30 pour une chica ordinaire servie dans un métal et un bout de verre quelconque à quelques centaines de mètres. C’est pour toutes ces raisons que je vous invite à découvrir ce petit endroit cosy.

Entre 7h et 13h pendant vos petites pauses si vous travaillez dans les environs, vous y trouverez probablement des cadres car Khaled rend même la monnaie sur les tickets restaurants !








Pour le déjeuner il propose aussi des sandwichs ou des quiches à déguster sur place ou à emporter !

Le soir la clientèle est plus branchée, et de plus en plus de clients du milieu artistique en ont fait leur QG , car Khaled qui a l’oreille musicale , expose sur ses écrans de 65 pouces des concerts d’artistes internationaux en HD ou met un fond de musique lounge.

Adresse : Avenue de la bourse Lac 2 Tunis

F. El Kadhi

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Life stylehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/moustache-cafe--original-et-gourmand.16.4255.htmlWed, 30 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/moustache-cafe--original-et-gourmand.16.4255.html
<![CDATA[La prestigieuse gamme Armani Privé disponible enfin en Tunisie !]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-prestigieuse-gamme-armani-prive-disponible-enfin-en-tunisie.16.4254.htmlA l’occasion du lancement Armani Privé Point M a organisé un Master Class pour présenter toute la collection Armani Privé :

 













La Collection Armani Privé :

LES EAUX


QUATRE JARDINS MYTHIQUES, QUATRE PARFUMS INOUBLIABLES


ROSE ALEXANDRIE (2007, Alain Astori & Béatrice Piquet)

Dans le jardin de Pharaon, sur les rives du Nil, la fraîcheur effervescente des essences de bergamote et de mandarine d’Italie réveille le crémeux des pétales de néroli. Ensoleillé et poudré, l’absolu de mimosa jaune fait place à une rose riche et intense. Fragile et fort, son parfum enivrant se mêle à la chaleur vanillée de l’accord de benjoin.




VÉTIVER D’HIVER (2007, Alberto Morillas)

La nature, canalisée en oasis légendaire, déploie une profusion solaire d’essences de bergamote, de cédratier et de mandarine juteuse. La cardamome verte, la coriandre et le poivre rose font délicatement écho à la chaleur du désert, tandis que l’essence terreuse de patchouli dessine des ombres fraîches sur un fond sec et craquant de vétiver.

FIGUIER EDEN (2012, Christine Nagel, Mane)

Le paradis renaît en Méditerranée, dans la brillance des zestes d’agrumes et des baies roses. Au cœur de cet Éden, un figuier, dont le nectar doux et velouté des fruits ressort dans un accord figue verte, tandis que l’empreinte de son écorce argentée s’inscrit dans le sillage des bois ambrés.





LA COLLECTION

SIX VISIONS DES ACCORDS LES PLUS MYTHIQUES DE L’HISTOIRE DU PARFUM

EAU DE JADE (2004, Antoine Maisondieu)

Interprétation contemporaine de l’Eau de Cologne traditionnelle, illuminée par la pureté subtile de la bergamote de Calabre. Fruits et fleurs évoquent l’éclat du matin méditerranéen ; le néroli de Tunisie révèle le poivre de Madagascar et le musc vient parachever ce chef d’œuvre lumineux et clair.

PIERRE DE LUNE (2004, Daniela Andrier)

Célébration de Versailles et des jardins à la française réinventés par les notes vertes et pénétrantes de la fleur de cassie d’Égypte. Raffinées et poudrées, l’iris de Florence et la violette sont comme brodées dans la fragrance, telle une pièce de haute couture, sur des notes boisées fraîches.


BOIS D’ENCENS (2004, Michel Almairac)

Mystérieux, puissants et sensuels, les bois ambrés et le cèdre s’unissent à l’encens pour évoquer l’un des premiers souvenirs parfumés de Giorgio Armani : l’encens vif et fumé des églises, rehaussé de notes épicées de gingembre et de poivre péruvien.





CUIR AMÉTHYSTE (2005, Michel Almairac)

Un hommage au cuir, porté comme une seconde peau, infiniment sensuel et envoûtant. Le bouleau argent des steppes russes confère une note animale au patchouli, au ciste et au benjoin. Une création contrastée entre l’accord cuir opulent, la pêche veloutée, la violette et la bergamote de Calabre lumineuse.






ENCENS SATIN (2014, Marie Salamagne)

En hommage au plus ancien parfum du monde, cette fragrance chaude et enveloppante célèbre l’encens de Somalie. Rondes et profondément sensuelles, les résines parfumées fondent dans des accords d’ambre dorée et des notes de bois de cèdre intenses pour une sophistication somptueuse.

LA COLLECTION DES MILLE ET UNE NUITS

ROSE D’ARABIE (2010, Marie Salamagne)

Et Shéhérazade raconta l’histoire des Mille et Une Nuits : « Puis Nour vit que la princesse était gentille et belle et que partout où elle allait, elle répandait le doux parfum des roses… »

Rose d’Arabie est un hymne majestueux à la rose de Damas, incarnation de l’élégance. Elle reflète toutes les nuances, du rouge iridescent à la soie dorée, tandis que sa mélodie ondoie en courbes sensuelles. Épicées, chaudes et lumineuses, les notes de safran laissent place à d’élégantes touches de patchouli et de bois, mystérieusement voilées d’un accord voluptueux ambré et vanillé.

OUD ROYAL (2010, Evelyne Boulanger)

« Ali Baba entre dans la caverne et découvre le trésor : myrrhe envoûtante, or pur, pierres précieuses scintillantes et bois de oud rare... »

Rare et précieux, le bois de oud du Laos suscite plus de tentations que l’or. Son parfum est sombre, riche et convoité, sa noble intensité enveloppe la peau comme le plus fin des brocarts, tandis que l’éclat chaleureux du safran se conjugue au mystère de l’encens et de la myrrhe pour introduire les inflexions douces et sauvages d’une note de vanille.

CUIR NOIR (2011, Nathalie Lorson)

Pendant mille et une nuits, Shéhérazade a tenu entre ses mains un magnifique ouvrage relié dans un somptueux cuir maroquin orné d’or.

Cuir Noir est un voyage à travers le désert. Sa chaude et luxueuse note de cuir évoque l’enveloppante sensualité d’un contact à fleur de peau. Épicée et miellée, une explosion de coriandre et de rose de Damas révèle les notes sombres et fumées des bois d’agar et de gaïac, sur un fond sensuel et velouté de benjoin et de santal.





MYRRHE IMPÉRIALE (2013, Shyamala Maisondieu & Olivier Pescheux)

« Et Hassan prononça ces mots : ‘Si l’amour est doux, la myrrhe l’est plus encore.’ Il soupira jusqu’au lever du soleil et, dans l’air du matin, sentit le parfum qui devait lui révéler le désir de son cœur. »

Un voyage dans le palais de Shéhérazade, où flotte délicieusement dans l’air le parfum rare de la myrrhe. Ce conte s’ouvre sur les notes épicées du poivre rose et du safran, s’épanouit sur un mystérieux cœur de myrrhe et s’achève sur un accord séduisant d’ambre boisé et de benjoin enveloppant.





La Collection des Terres Précieuses

Une invitation poétique à la beauté et à l’histoire des terres lointaines





Nouveau chapitre Armani / Privé, la collection « Les Terres Précieuses » rassemble des créations olfactives artistiques imaginées par Giorgio Armani au grès de ses voyages.

Les deux premiers opus de cette nouvelle ligne des Terres Précieuses, sont baptisés Les Malachites en hommage à la Russie, où cette pierre est légendaire.

La première fragrance s’inspire de l’immensité de ces terres magnifiques, Vert Malachite ; la seconde rend grâce à la beauté des femmes russes et à la force de leur tempérament, Rouge Malachite.

Giorgio Armani illustre ainsi sa fascination pour cette vaste contrée en constante évolution. De ces deux senteurs émanent toute la force et la profondeur de l’âme slave.

La Collection Armani Privé disponible en exclusivité dans les Parfumeries Point M Carrefour, FATALES Palmarieum et FATALES Zephyr

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-prestigieuse-gamme-armani-prive-disponible-enfin-en-tunisie.16.4254.htmlTue, 29 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/la-prestigieuse-gamme-armani-prive-disponible-enfin-en-tunisie.16.4254.html
<![CDATA[Givenchy : L'Audace de l’Or la nouvelle collection Noël 2016 ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/givenchy--laudace-de-lor-la-nouvelle-collection-noel-2016.16.4253.htmlAudace de l’Or
COLLECTION NOËL 2016
L’or dans tous vos états...

Un origami précieux naît des mains expertes d’un orfèvre original. Explorateur de la feuille d’or, ses gestes s’orchestrent comme s’il s’établissait un dialogue ordonné avec la matière vivante. Elle semble répondre avec amour de tout son faste. Hormis les bruits ordinaires de la rue qui nous retiennent par un fil à notre réalité, le temps semble en orbite. Le monde continue mais le geste reste éternel. Une oraison d’adoration à une divinité bienveillante. Dans l’oratoire qui lui est consacré par le magicien d’or de mon Rouge Kyoto, Hiroto Rakusho, je m’imprègne de cet orgueil dynastique qui permet la maîtrise de l’or.

L’or est la seule matière que je ne peux porter. Sur ma peau elle finit par se briser. Je ne peux que la voir, la toucher, l’offrir…

J’aime l’or pour sa brillance unique. Pour l’imaginaire.
Pour la diversité qu’il offre à l’infini.

Une multitude de couleurs, de luminosités, de densités.
AUDACE DE L’OR est une personnalisation de cette matière si rareet si symbolique, d’un luxe rassurant et décomplexant.

Une décomposition de mon imaginaire mêlée de l’expérience de mes rencontres.

Ce Noël 2016 est une initiation voluptueuse à cette préciosité.

Gold bless you !

Nicolas Degennes


La Palette Ors Audacieux
MUST-HAVE



Une initiation aux secrets de l’or qui ouvrent l’esprit… À l’image de la collection, LA PALETTE ORS AUDACIEUX est la traduction par Nicolas Degennes, pour une Maison de luxe française, de la maîtrise de l’or. Une invitation à un voyage rare et enrichissant.

À chacune son précieux…

Protégée jalousement dans son boîtier étoffé de reflets or, une harmonie de quatre patines dorées, nées d’alchimie. De contraste en poli, d’enluminure en oxydation. Quatre nuances d’or, éblouissantes de nacres lumineuses et concentrées, pour un effet mir oir qui intensifie la couleur.

Complémentaires, les ombres peuvent être travaillées ensemble pour créer une nouvelle expression personnalisée de l’or.

Mouillée, la matière se densifie dans un éclat. Sur une base noire, sa préciosité est magnifiée.

L’or apporte confiance en soi.

Prisme Libre

ÉDITION LIMITÉE





Pour affirmer le luxe chaleureux de ce Noël 2016, PRISME LIBRE Voile Audacieux compose une nouvelle harmonie tendre et lumineuse pour cette poudre festive.

Un jaune lumineux, un rose éclatant, un mauve tendre et un abricot délicat sont les composants de cette lumière que vous pourrez moduler à l’envi.

Un coup de projecteur sur votre one-woman-show d’élégance dans un écrin sculpté d’or.

N° 8 VOILE AUDACIEUX


Le Rouge Givenchy
ÉDITION LIMITÉE




Une nouvelle version du ROUGE GIVENCHY rejoint les festivités, dans la même customisation que la PALETTE ORS AUDACIEUX et PRISME LIBRE Voile Audacieux.

Rose Audacieux est un rose délicat qui sied à toutes les lèvres en quête d’un look festif.

Son fourreau emblématique, conçu dans un désir de luxe, est né de la volonté de Nicolas Degennes de recréer les multiples réflexions de l’or, pour une lecture changeante selon les variations de lumière.

N° 213 ROSE AUDACIEUX

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/givenchy--laudace-de-lor-la-nouvelle-collection-noel-2016.16.4253.htmlTue, 29 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/givenchy--laudace-de-lor-la-nouvelle-collection-noel-2016.16.4253.html
<![CDATA[Vos Vacances Autrement : Lancement dans quelques jours d’un nouveau site Tunisien…]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vos-vacances-autrement--lancement-dans-quelques-jours-dun-nouveau-site-tunisien.16.4252.htmlVous avez peut être vu ces yeux de pigeons passer sur votre accueil Facebook ce matin.

3 hashtags les accompagnés : #vacances #autrement #teasing

Ce qu’on a eu comme infos confidentielles, c’est qu’un nouveau site Tunisien verra le jour la semaine prochaine. Le nom n’est toujours pas dévoilé par les fondateurs, mais en tous cas on sait que ce nouveau site portera sur les vacances que d’après ce qu’on a comprit seront d’une autre manière.

Affaire à suivre….

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vos-vacances-autrement--lancement-dans-quelques-jours-dun-nouveau-site-tunisien.16.4252.htmlMon, 28 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/vos-vacances-autrement--lancement-dans-quelques-jours-dun-nouveau-site-tunisien.16.4252.html
<![CDATA[Eya Zannad : La marque tunisienne de haute couture fait fureur ! ]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/eya-zannad--la-marque-tunisienne-de-haute-couture-fait-fureur.16.4251.htmlLa marque de Haute Couture Zannad créée par la jeune créatrice Eya Zannad et lancée en 2014, fait encore parler d’elle et lance une nouvelle collection hiver qui fait déjà fureur sur la toile et les réseaux sociaux.

Une collection de prêt à porter hivernale qui respire la fraicheur avec des matières fluides et des couleurs dans les tons du gris, du bleu marine et du beige. On y retrouve des combinaisons, des petites robes à la coupe parfaite et des vestes et des manteaux élégants et originaux.

La jeune créatrice, qui a laissé tomber son job à la banque pour se dédier à sa passion, a le vent en poupe et continue à mettre son talent au service de sa marque pour habiller les femmes avec élégance et glamour.
Admirez la nouvelle collection Automne hiver de ZANNAD.








Crédits Photos:Joanna Ben Souissi

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Beauté et modehttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/eya-zannad--la-marque-tunisienne-de-haute-couture-fait-fureur.16.4251.htmlMon, 28 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/eya-zannad--la-marque-tunisienne-de-haute-couture-fait-fureur.16.4251.html
<![CDATA[L’ÉVEIL D’UNE NATION, L’ART A L’AUBE DE LA TUNISIE MODERNE (1837-1881)]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/leveil-dune-nation-lart-a-laube-de-la-tunisie-moderne-18371881.16.4250.htmlEXPOSITION TEMPORAIRE

Du 27 novembre 2016 au 27 février 2017 Au palais Qsar es-Saïd, Le Bardo

Pour commémorer le soixantième anniversaire de l’Indépendance et le cinquième anniversaire de la Révolution, la Fondation Rambourg, l’Institut National du Patrimoine et le ministère des Affaires Culturelles de Tunisie organisent l’exposition temporaire :
« L’éveil d’une nation, L’art à l’aube de la Tunisie moderne (1837-1881) »

Celle-ci apportera un regard inédit sur la période des grandes réformes qui a marqué le XIXème siècle.
Situé à quelques centaines de mètres du musée du Bardo, le Palais Qsar es-Saïd qui accueillera l’évènement ouvrira ses portes pour la première fois au public. Ce palais chargé d’histoire fut la dernière demeure des beys de la Tunisie ottomane jusqu’à l’avènement du protectorat français.
Dans un de ses salons, a été signé le traité du Bardo en 1881. Orné de somptueux décors italianisants et arabo-andalous, ce palais témoigne d’une nouvelle ère d’ouverture sur le monde.

La période des Grandes Réformes : contexte et processus de construction de l’Etat
Initiée et symbolisée par le règne d’Ahmad Bey (1837-1855), et sous l’impulsion d’une nouvelle classe dirigeante, cette époque méconnue a pourtant vu naître la Tunisie moderne. Des avancées socio-culturelles sans précédent ont marqué l’histoire nationale de façon irréversible. C’est ainsi que sont apparus les premiers textes de droit constitutionnel instaurant l’égalité de droit et la liberté de culte entre chaque citoyen tunisien, à l’image du Dostour de 1861, première constitution du monde arabe et musulman.
Achevée après un cycle de désintégration du système politique tunisien à l’Instauration du Protectorat en 1881, elle demeure un moment décisif de grandes avancées politiques, intellectuelles et sociales pour le royaume tunisien sous l’autorité de la monarchie Husseinite qui s’est déroulé dans un contexte de reconfiguration du bassin méditerranéen.

L’Eveil d’une nation : une invitation à explorer les sources de la Tunisie
Dans une période de quête identitaire et de recherche de référents, témoigner de façon objective de cette période charnière permettra d’initier un important travail de mémoire afin d’enrichir le débat contemporain.
L’exposition présentera près de trois cents œuvres et objets d’une grande variété - toiles historiques, manuscrits, dessins, médailles, costumes d’époque... témoins d’une culture tunisienne située entre tradition orientale et modernité européenne, symbolisée par une culture matérielle inédite et témoignant des transformations traversées par le pays. Suivant un parcours chronologique, les oeuvres et les documents d’archives, dont les textes fondateurs de l’Etat tunisien, témoigneront de ces bouleversements historiques.
Parmi ces oeuvres dont une grande partie est inédite, on retrouve des peintures de Franz-Xaver Winterhalter, de Charles Gleyre, de Charles-Philippe Larivière, des trônes, des médailles, des manuscrits, des firmans ottomans, des costumes, une exceptionnelle tapisserie de la manufacture des Gobelins, mais aussi les premières oeuvres picturales d’artistes tunisiens.
Sur le plan artistique, les oeuvres sélectionnées attestent de l’importante évolution du goût dans les domaines de l’architecture, du mobilier, du costume et des beaux-arts, sous une influence étrangère toujours plus importante et l’attrait qu’elle exerça sur une classe dirigeante cosmopolite.


L’exposition bénéficiera pour l’occasion de mise à disposition de l’Institut National du Patrimoine, du musée national du Bardo, des Archives Nationales de Tunisie, de la Bibliothèque Nationale de Tunisie, du Lella Hadria Museum, du musée national Militaire, Palais de la Rose, de Ville de Marseille, service des Bibliothèques, fonds patrimoniaux et du ministère des Affaires Culturelles de Tunisie.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/leveil-dune-nation-lart-a-laube-de-la-tunisie-moderne-18371881.16.4250.htmlMon, 28 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/leveil-dune-nation-lart-a-laube-de-la-tunisie-moderne-18371881.16.4250.html
<![CDATA[« Jet Set Magazine » a vu pour vous aux JTC « Sank ou la patience des morts » Un bel hommage à Thomas Sankara]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jet-set-magazine--a-vu-pour-vous-aux-jtc--sank-ou-la-patience-des-morts--un-bel-hommage-a-thomas-sankara.16.4249.htmlDans le cadre de la 18ème édition des Journées théâtrales de Carthage, la pièce « Sank, ou la patience des morts », coproduite entre le Burkina Faso, la Belgique et la Tunisie, a été jouée le 24 novembre à l’Espace « El Hamra », à Tunis devant un public peu nombreux, attentif et intéressé. Pourtant, les pièces africaines subsahariennes ne courent pas les rues sous nos cieux.

Sur un texte d’Aristide Tarnagda qui en a assuré la mise en scène avec Pierre Lambotte, « Sank » la pièce reprend à travers son titre le diminutif du nom de Sankara, l’ancien président du Burkina Faso qui a été liquidé par l’armée en 1987, alors qu’il était en pleine phase de réalisation de projets fous et tant rêvés par son pays et par le continent africain en général. Sur une scène presque dépouillée et dans une atmosphère sombre qui a persisté durant toute la durée de cette pièce d’une heure, deux comédiens et une comédienne, en l’occurrence : Alain Hema, Alberto Martinez Guinaldo et Florence Bambara, y ont joué tous les rôles. Ceux de Thomas Sankara, de son ami qu’il considérait comme son frère mais rival Blaise Compaoré, de la mère de Sankara, de sa femme et de ses conseillers.

La pièce commence après l’assassinat de Sankara et nous prend dans un flash-back racontant les dernières heures de cet homme d’exception qui voulait révolutionner la politique et la vie de ses citoyens au pays des hommes intègres. Mais son rêve sera brisé par ses pairs, car ils appartiennent tous à l’armée. Dans une mise en scène éclatée, les comédiens dialoguent parfois avec le public. De plus, les changements de scènes et de décors s’effectuaient sous les yeux des spectateurs. La pièce suivait son cours sous le signe d’une mise en scène révolutionnaire, emboitant le pas à son héros Thomas Sankara. Un guitariste et chanteur a accompagné les comédiens sur scène presque durant toute la pièce. Il apparaissait par intermittence chantant à voix haute et jouant de sa guitare, tel un griot qui narrait les faits.

« Sank, ou la patience des morts » a tenu son public qui a applaudi longuement au terme de cette pièce qui sortait de l’ordinaire.

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jet-set-magazine--a-vu-pour-vous-aux-jtc--sank-ou-la-patience-des-morts--un-bel-hommage-a-thomas-sankara.16.4249.htmlMon, 28 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/jet-set-magazine--a-vu-pour-vous-aux-jtc--sank-ou-la-patience-des-morts--un-bel-hommage-a-thomas-sankara.16.4249.html
<![CDATA[Femmes et mémoire : Sur les traces de Fadhila Khetmi]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/femmes-et-memoire--sur-les-traces-de-fadhila-khetmi.16.4248.htmlDans le cadre de la 18ème édition des Journées théâtrales de Carthage (JTC), la Fondation tunisienne Femmes et Mémoire a organisé le 23 novembre à la Bibliothèque Nationale, une rencontre-débat autour des premières générations des pionnières du théâtre tunisien. Cette rencontre a été axée sur la cantatrice, femme de théâtre et non moins productrice et animatrice de radio que fut Fadhila Khetmi.

Plus de deux heures n’avaient pas suffit pour la pléiade de chercheurs, d’universitaires, de musiciens, d’hommes de théâtre et de membres de la famille de Fadhila Khetmi à raconter, voire à dévoiler plusieurs facettes de cette grande dame d’exception qui représentait, avec d’autres artistes célèbres de son époque, celle d’avant et d’après la première guerre mondiale, des pages de l’histoire artistique de la Tunisie à l’époque coloniale. Noura Borsali, présidente de la FTFM a rappelé, tout d’abord, que cette association décerne à l’occasion de l’actuelle édition des JTC, le Prix Fadhila Khetmi pour le meilleur espoir parmi les jeunes actrices. Quant à la musicienne et maître de musique Amina Srarfi, elle a présenté un aperçu historique sur l’époque de la première moitié du vingtième siècle caractérisée par la floraison des artistes juives et musulmanes.

Elle a ajouté que Fadhila Khetmi, en femme éprise de liberté et de modernisme, a été l‘une des premières artistes tunisiennes à fonder sa propre troupe théâtrale qui en porte son nom. L’interlocutrice a proposé au public présent d’écouter quelques extraits de chansons célèbres de Fadhila qui datent des années vingt du siècle dernier. Elle a insisté à dire, d’autre part, que Fadhila Khetmi chantait généralement sur des tons aigus. Cette femme célèbre a fait savoir Amina Srarfi, organisait chez elle des salons littéraires et artistiques où la rejoignaient des poètes, des musiciens, des journalistes et des hommes de théâtre. Quant à Mme El Mili Boussen, petite fille de Fadhila Khetmi, elle n’en garde que le souvenir d’une dame joviale qui la prenait dans sa voiture avec ses autres sœurs pour les amener aux cours du conservatoire national de musique.

L’interlocutrice n’avait pas connu sa grand-mère, soit la mère de Fadhila Khetmi. Cette dernière n’en parlait presque jamais. Pour sa part, Moncef Charfeddine, historien du théâtre tunisien, a longuement évoqué la vie et l’œuvre de Fadhika Khetmi, avec quelques digressions et jusqu’aux plus petits détails inhérents à la vie privée de cette artiste. Les informations qu’il a données correspondaient à celles fournies auparavant par Amina Srarfi. L’universitaire et également historien du théâtre Mohamed Messaoud Driss a déploré de son côté, le manque flagrant de documents sur la carrière de Fadhila Khetmi. Ces documents existent, certes, mais en France ! Il en a trouvés particulièrement à Nantes. Dans ce même ordre d’idées, une parente anonyme de Fadhila Khetmi a fait rappeler que les descendants de cette femme on rencontré et rencontrent encore des difficultés auprès de la société tunisienne.

Cette dernière porte des images négatives qui amènent à l’ingratitude envers cette grande artiste. Quant à l’homme de théâtre Mounir Argui, il a proposé une extrait de la pièce « 100 et une étoiles » qu’il a mise en scène sur un texte de Hamdi Hmaidi. Cette production rend hommage aux artistes tunisiennes du siècle dernier. L’extrait concernait Fadhila Khetmi qui avait, à l’instar de Habiba Msika, ses « Asker Ellil », ses fans et non moins qui s’annoncent en « videurs » quand des perturbateurs de spectacles s’y amenaient. Quelle époque !

B.L.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/femmes-et-memoire--sur-les-traces-de-fadhila-khetmi.16.4248.htmlThu, 24 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/femmes-et-memoire--sur-les-traces-de-fadhila-khetmi.16.4248.html
<![CDATA[ SALON CAMPUS FRANCE-TUNISIE : 4ème Salon de l’enseignement supérieur français et des diplomations tuniso-françaises]]>http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/salon-campus-francetunisie--4eme-salon-de-lenseignement-superieur-francais-et-des-diplomations-tunisofrancaises.16.4247.htmlPour répondre à une demande d’informations de plus en plus forte sur les études en France, l’Espace Campus France Tunisie, l’Institut français de Tunisie, l’Agence pour l’Enseignement français à l’Etranger (AEFE) et le Ministère tunisien de l’Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique, organisent, à l’Institut français de Tunisie les 26 et 27 novembre 2016, le quatrième salon Campus France-Tunisie.

Ce salon présentera les principales formations de l’enseignement supérieur français jusqu’au doctorat, et toutes les formations tunisiennes qui permettent d’obtenir un double diplôme tunisien et français ou une co-diplômation tuniso-française. Ces parcours mixtes proposent aux étudiants une mobilité temporaire en France pour une partie de leur cursus de formation.

L’Institut français de Tunisie accueillera pendant ces deux jours plus d’une soixantaine d’établissements publics et privés, tunisiens et français, à l’instar de l’Université Paris 13, l'Université d'Aix-Marseille, MBS Paris XIII, IEB Bordeaux, HEC Paris et le Lycée Louis-le-Grand… qui expliqueront les procédures à suivre pour la rentrée de septembre 2017. Le salon Campus France est aussi l’occasion unique de profiter d’entretiens personnalisés d’aide à l’orientation sur un panel d’établissements aussi varié.

Plus de 20 conférences sur les procédures Campus France, les différents cursus, les financements disponibles pour une mobilité temporaire sont aussi proposées au public.

Une nouveauté cette année est la tombola organisée par CAMPUS France Tunisie et AIR France : durant ces deux jours, tous les visiteurs peuvent jouer et tenter leur chance afin de gagner deux billets AF gratuits !

Lors de la 3ème édition du Salon, plus de 8000 élèves, étudiants et parents s’étaient déplacés pour rencontrer les professionnels de l’enseignement. Cette année, le Salon Campus France Tunisie attend près de 10000 visiteurs.

]]>
contact@jetsetmagazine.net (www.jetsetmagazine.net)Evénementshttp://jetsetmagazine.net/jetset,mag/salon-campus-francetunisie--4eme-salon-de-lenseignement-superieur-francais-et-des-diplomations-tunisofrancaises.16.4247.htmlThu, 24 Nov 2016 00:11:00 +0100http://jetsetmagazine.net/jetset,mag/salon-campus-francetunisie--4eme-salon-de-lenseignement-superieur-francais-et-des-diplomations-tunisofrancaises.16.4247.html