Avant-première à El Teatro de la pièce « Mission » de l’Association ADO+

Déclencher une réflexion antidiscriminatoire

Avant-première à El Teatro de la pièce « Mission » de l’Association ADO+

Voir les photos
10 photo(s)

Déclencher une réflexion antidiscriminatoire

Réalisée et jouée par 13 adolescents et des adolescentes de différents gouvernorats de Tunisie, encadrés par le metteur en scène Walid Ayadi qui était assisté par Mehdi Ayed et le costumier Omar Najeh, la pièce « Mission » a été jouée en avant-première à l’Espace El Teatro le 7 septembre au matin devant un public assez nombreux.

241480866_5014519981911268_3048037402085334049_n.jpg

Cette pièce traite des formes d’inégalité basées sur le genre chez la tranche adolescente en Tunisie. Elle a été préparée durant sept jours lors d’un Camp artistique entrant dans le cadre du projet : « Elles…maintenant » mené en partenariat avec le Forum des fédérations MENA, le gouvernement canadien et l’ambassade du Canada en Tunisie.

241439664_5014514438578489_4096448644496926139_n.jpg

Cela a donné lieu à une performance artistique pour un travail digne de vrais professionnels pour cette équipe soudée et homogène. La mise en scène est recherchée et s’insère dans le genre du théâtre moderne. Si bien qu’avant que ne commence la pièce, les spectateurs, qui entraient dans la salle, avaient trouvé quelques acteurs déjà debout sur une scène claire-obscure. La pièce a-t-elle commencée ?

241186274_5014516121911654_5909314119115048564_n.jpg

A la finesse et à la sobriété venait s’ajouter le comique et la mimique. Le thème est narré d’une manière intelligente. Des extraterrestres arrivent sur la planète terre avec pour mission, d’où l’intitulé de la pièce, de dévoiler les secrets de la discrimination existant dans le quotidien et particulièrement dans un lycée mixte entre garçons et filles aux niveaux de leurs droits.

241329518_5014517208578212_1961342668730803177_n.jpg

La sensibilisation des adolescents et du public à ces questions critiques, est le but principal de la pièce « Mission », afin de trouver des solutions aux problèmes des inégalités basées sur le genre. La fin de la pièce est ouverte sur une note d’espoir. Elle sera jouée incessamment dans plusieurs villes .




B.L.