Exposition « Froissé » de Hamdi Mazhoudi à l’Aire Libre d’El Teatro

Exposition « Froissé » de Hamdi Mazhoudi à l’Aire Libre d’El Teatro

Voir les photos
15 photo(s)

Mise à nue de situations vécues


Une exposition de peinture étonnante et intéressante du plasticien Hamdi Mazhoudi intitulée : « Froissé » se tient actuellement à l’Espace Aire Libre d’El Teatro.
A travers trente tableaux à l’huile sur toile, à l’encre de Chine sur toile, à l’acrylique, toujours sur toile, au stylo et à l’aquarelle sur papier et sur carton, cet artiste plasticien, qui expose depuis 2007 en Tunisie, indique d’ailleurs sur la liste de ses œuvres qu’« Il n’y a pas plus ressemblant à un humain qu’un papier froissé. »
Et c’est sur cette idée que reposent les travaux réalisés. Hamdi Mazhoudi, plus connu comme dessinateur et caricaturiste dans un quotidien de la place, nous emporte dans un univers pas trop beau à voir. Les corps sont froissés, sectionnés et éperdus dans une atmosphère parfois apocalyptique. Le peintre raconte-t-il le quotidien morose que vit la Tunisie depuis huit années ?



Car, dans le domaine des arts plastiques, l’interprétation est libre selon l’angle choisi par celui qui observe et contemple un travail. Et nonobstant ce détail, c’est le travail de précision qui dénote un grand talent qui surprend merveilleusement le visiteur de cette exposition.
Et c’est l’éclatement et même l’insolation des corps dans un ballet en mouvements multiples. Cela frôle la mort, le visage de mort n’y est pas en reste. Situations tristes et confuses, pas belles à regarder se disputent les toiles pour s’afficher clairement sans aucun secret.



Les personnages sont froissés, heurtés et endommagés. C’est l’autre face d’une réalité bafouée. Une exposition qui vaut absolument le détour.




B.L.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.