Quand en 2014 j’ai eu l’honneur de faire une ballade dans l’univers de Karl Lagerfeld

11 mars 2014- A l’ occasion du lancement mondial du premier parfum Karl Lagerfeld, ce dernier a convoqué plus de 80 journalistes venus du monde ent


Quand en 2014 j’ai eu l’honneur de faire une ballade dans l’univers de Karl Lagerfeld

Voir les photos
96 photo(s)

11 mars 2014- A l’ occasion du lancement mondial du premier parfum Karl Lagerfeld, ce dernier a convoqué plus de 80 journalistes venus du monde entier afin de mieux connaitre l’univers du personnage ainsi que sa marque KL. Et pour ce faire son équipe de communication nous a concocté une véritable journée découverte afin de montrer, ce qui se cache derrière cet homme unique, étonnant et plein de mystère.

Connu pour son originalité et son amour pour l’art et les artistes, Karl Lagerfeld s’est construit un réel petit univers dans le 7ème arrondissement de Paris et plus exactement à Saint Germain des près quartier fétiche de ce créateur hors du commun.



La visite a commencé par la découverte de son Bookstore le 7L situé à 7 rue de Lille. L’endroit est à l’image du personnage, minimaliste, raffiné et intemporel, on peut y découvrir plusieurs titres traitant des sujets de prédilection de l’artiste tels que la mode, l’architecture, le design, la photographie, des livres très esthétiques avec lesquelles on pourrait enrichir une table basse dans son salon ou son bureau et que l’on pourrait feuilleter tranquillement devant une cheminée ou face à la mer…






A l’arrière de cette « librairie », on retrouve un des nombreux bureaux de Karl, une petite pièce avec une table blanche imposante entourée de grands tiroirs qui cachent des trésors comme des photos, des croquis… et juste à l’arrière de cette pièce, se trouve un endroit impressionnant, le studio photo de Lagerfeld ou sont entassés pas moins de 30000 livres, tous lus et rangés par Karl en personne. On y trouve des vieux livres qui parlent de l’avant-guerre, des romans, des livres de photographie, d’architecture, de mode, en fait on y voit un peu de tout… La pièce et bordée par deux immenses canapés qui servent de salle d’attente aux mannequins et aux artistes qui réalisent les shooting chapotés par le couturier en personne.



Cette grande pièce qui était bien avant une galerie d’art, est illuminée par une verrière impressionnante qui flirte avec les milliers de livres rangés en horizontale et qui grimpent jusqu’au plafond. On y voit le fameux photomaton qui a servi à réaliser l’un des shootings les plus connus de M. Lagerfeld, on trouve aussi une harpe, un espèce de roue bizarre qu’on peut enfiler , des chaises hautes de deux mètres ainsi que des photos, des sculptures et quelques trophées gagnés au fil des années…



Après la visite du bookstore, direction le Karl Lagerfeld Office, situé dans un hôtel particulier toujours dans le quartier Saint Germain au 21 rue Saint Guillaume. Ici on découvre des bureaux tout simplement féériques installés au rez-de jardin et au premier étage de ce somptueux immeuble.



Ici Lagerfeld est partout, son visage de profil et sa queue de cheval sont gravés « everywhere » ! Dès l’entrée on sait tout de suite chez qui on est, tout est à l’image du créateur, les couleurs noir et blanc, les cols de chemises désormais incontournables, une ambiance Rock’n Roll élégante avec des statuettes à son effigie, des bougies, des sacs, des gants cloutés, des écharpes… par la suite nous avons été invités par sa collaboratrice depuis 29 ans Mme Carolie Lubart à monter au premier pour découvrir le deuxième bureau de Karl, celui ou il prend du plaisir à se réunir avec son équipe pour créer ses modèles, ses produits dérivés, ses stratégies… on y trouve une cheminée décorée avec des statuettes Karl, une grande table ou sont entreposés des croquis, des pastels, des feutres, et une palette de maquillage. Tous ces produits sont des outils de travail indispensables pour le designer, il utilise toujours du fard à paupière pour le pourtour de ses dessins, un feutre noir pour les contours, un pastel saumon nude pour les visages et enfin un effaceur d’encre pour donner de la profondeur à ses croquis.





Mme Lubart est elle aussi à l’image de Karl, grande de taille, mince, cheveux gris courts et une prestance impeccable, habillée en noir et de la tête aux pieds par Karl Lagerfeld, personne ne pouvait mieux le représenter. Nous avons même eu la chance de voir le parfum avant son reveal programmée pour la soirée.

Après la visite des bureaux nous avons été invités à découvrir la boutique Kar Lagerfeld située au 195 Boulevard Saint Germain. Une boutique toute de noir vêtue, déployée sur deux étages et ou l’on trouve les nouvelles collections femme et homme, une collection avec très peu de couleurs sauf quelques touches de jaunes canaris ou de bleu électrique. Symétrique et moderne avec beaucoup de cuir et de métal argenté.

La ballade découverte s’est terminée au Deux Magots dans le quartier préféré de ce styliste et créateur hors du commun. Et ce soir nous assisterons au lancement officiel du parfum. Restez connectés les photos, vidéos et articles arrivent demain !

Karl Lagerfeld a dit toujours « La mode c’est comme la musique ; il y a tant de notes… il faut jouer avec. A chacun de faire sa petite mélodie »

Jet Set Magazine présente à sa famille et à tous ses proches ses très sincères condoléances.
Adieu l’artiste !

N. Azouz