Interview Nour El Houda Naoui : Une imitatrice en herbe avec un talent fou

Nous avons découvert Nour à travers les réseaux sociaux et surtout à travers l’application Tik Tok qui, en gros permet de faire des playbacks.

Interview Nour El Houda Naoui : Une imitatrice en herbe avec un talent fou!

Voir les photos
5 photo(s)

Nous avons découvert Nour à travers les réseaux sociaux et surtout à travers l’application Tik Tok qui, en gros permet de faire des playbacks, Nour a su l’utiliser avec brio pour imiter des personnalités plus ou moins connues, avec une aisance et une parfaite maitrise des mimiques et de la gestuelle, tellement fidèle au personnage que cela en est déroutant. Bref Une découverte qui vaut vraiment le détour !

Nour est une jeune femme de 25 ans dynamique et pleine d’ambition mais aussi pleine d’humour et de dérision. Elle vit pour l’instant à Montréal et nous a gentiment accordé cette interview par téléphone.



Marrante et vivace, elle a répondu à nos questions avec sincérité et bonne humeur nous permettant ainsi de découvrir l’artiste ainsi que la femme.

Nour, pourriez-vous vous présentez à nos lecteurs ?

Nour El Houda Naoui, j’ai 25 ans, je vis à Montréal depuis 2016, j’y suis une formation en présentation visuelle et décoration d’intérieur. Je travaille pour l’instant chez Zara où je suis aussi une formation pour devenir gérante de département.
J’ai fait du théâtre en Tunisie, j’ai pris des cours chez Tawfik Jebali à EL Téatro. J’ai fait un peu de télé avec l’émission Labess et j’avais aussi ma chronique radio « Sac à main » dans l’émission Midicalé avec Moez Toumi.




Comment vous est venue l’idée de l’imitation au début ?

Avant Tik Tok il y avait une autre application qui s’appelait Dubsamsh avec laquelle j’ai commencé juste pour le fun, c’était un outil marrant et facile pour faire des petites imitations montées, mais c’était seulement du lip sync. Cette année j’ai commencé à utiliser la nouvelle version de musically « TikTok » et petit à petit je me suis mise à l’imitation, chose que je ne pensais pas savoir faire !
Par la suite j’ai commencé à me maquiller, à me transformer et à me découvrir aussi, car j’ai vraiment appris sur le tas, je me suis étonnée moi-même.

Quel a été le déclic ou le personnage qui a fait mouche ?

La première imitation que j’ai fait c’était celle de Meriem Debbagh, j’ai juste mis d’énormes faux seins et d’énormes fausses lèvres, puis après j’ai commencé à jouer plus sur l’apparence avec Soul King.



Ma sœur était bluffée quand elle m’a vu le faire (rire), puis est venu le tour de Chamseddine Becha avec sa façon de s’habiller, de parler, de chanter, ou encore de se maquiller.



Mais l’imitation qui a le plus fait le buzz c’est celle de Aicha Attia, sandra Chihaoui et Sonia Dahmani, j’ai eu des appels de partout, tout le monde était bluffé et moi avec, je ne sais pas comment mais l’imitation était parfaite.



Vous imitez qui exactement ? Vous suivez l’actualité ou vous choisissez des personnages que vous aimez ou que vous n’aimez pas ?

Je suis surtout l’actualité mais j’imite aussi des personnalités que j’aime comme Cheb Khaled ou Latifa par exemple.
Il m’arrive aussi d’imiter les personnes qui me dérangent comme les filles matérialistes, des profils comme ceux qu’invite Si Alaa par exemple.