Covid-19 : Le groupe LVMH fabriquera 12 tonnes de gel hydroalcoolique et le donnera aux hôpitaux

La maison LVMH a annoncé qu’elle transformait trois de ses usines de parfum (exploitées pour Christian Dior, Givenchy et Guerlain)



Covid-19 : Le groupe LVMH fabriquera 12 tonnes de gel hydroalcoolique et le donnera aux hôpitaux

La maison LVMH a annoncé qu’elle transformait trois de ses usines de parfum (exploitées pour Christian Dior, Givenchy et Guerlain) afin d’y fabriquer du gel hydroalcoolique. Les premiers lots seront livrés gratuitement aux hôpitaux français et européens pour contrer la pénurie.
Cela lui permet aussi de justifier que ses usines restent ouvertes et que ses employés continuent à travailler. Tout cela rend l’entreprise plus volontaire et moins commerciale auprès des consommateurs.



Ce qui est intéressant dans la démarche de LVMH, c’est la rapidité avec laquelle la maison a pris sa décision.

À un autre moment de l’histoire, cette décision n’aurait eu aucun sens, mais c’est actuellement de ce produit, certes moins luxueux mais plus important, dont le monde a besoin. C’est par ce genre de démarche que LVMH s’impose encore un peu plus au sommet du secteur du luxe.
Il est également intéressant de noter que LVMH n’a pas communiqué outre mesure quant à la marque du gel hydroalcoolique, il semble même qu’il ne portera aucun nom. Cela va à l’encontre du fonctionnement originel de l’entreprise, qui fonctionne sur son image.