IN BETWEEN :  Un projet de transmission pour des jeunes danseurs tunisiens


IN BETWEEN :  Un projet de transmission pour des jeunes danseurs tunisiens

 

Mohamed Benaji (BENFURY) a développé sa propre technique de breakdance avant de faire ses expériences en danse contemporaine auprès de chorégraphes de renom. Au fil du temps il développe une approche spécifique et une recherche constante alliant ces deux univers de la danse. L’Art Rue a invité l’artiste pour qu’il travaille avec des jeunes danseurs urbains tunisiens sur un projet chorégraphique les impliquant dans une forme et une discipline qu’ils ne connaissent pas encore. Sélectionnés au cours d’une audition en 2018, ces 9 danseurs (2 femmes et 6 hommes) âgés de 18 à 27 ans, viennent de Tunis, de Sfax, d’Hammamet, de Mornaguia, de Zaghouan ou de l’Ariana. Depuis juin 2018, le groupe confronte l’énergie sauvage de la breakdance à la rigueur chorégraphique de la danse contemporaine, en provoquant et en jouant avec les tensions… Tension entre l’ancien et le nouveau, le circulaire et le linéaire, la discipline et la liberté, la répétition et l’innovation, la spontanéité et l’expérience, l’improvisation et la rigueur, le danseur et le collectif… Ce projet de transmission mené en immersion dans la médina de Tunis et organisé en longues séances d’improvisation et d’échanges a abouti à une création chorégraphique collective accompagnée par une création musicale originale, synthèse de musique électronique et traditionnelle. Elle révélera, surtout, le potentiel de chaque danseur en devenir.
»

BENFURY


Né au Maroc, Mohamed Benaji (BENFURY) a commencé à développer sa propre technique de breakdance dans les galeries Ravenstein, lieu mythique des breakdancers de Bruxelles. Avec la compagnie « Hush Hush Hush », il explore les rapports du breakdance et de la danse contemporaine. Il travaille par la suite avec plusieurs chorégraphes dont Fatou Traoré, Bud Blumenthal, Roberto Olivan, Mauro Pacagnella, Sidi Larbi Cherkaoui, Damien Jalet, etc. Au fil du temps Mohamed Benaji (BENFURY) développe une approche spécifique et une recherche constante alliant ces deux univers de la danse. BENFURY est l’un des fondateurs du groupe Mad Spirit avec lequel il se produit dans différents pays à travers l’Europe. Il fait aussi des improvisations avec le groupe Aka Moon et le DJ Grasshopper à Amsterdam. Comme danseur de breakdance, Ben Fury se joint à la troisième génération de la célèbre équipe Dynamics, avec laquelle il remporte le premier prix de la Compétition Benelux en 2001, et d’autres prix en Europe. En 2003, BENFURY rejoint l’Enclave Dance Company pour la production De Farra, sous la direction artistique de Roberto Olivan. Avec Harold Henning, il crée le spectacle Leopoldo, produit par Charleroi Danses. Il rejoint Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet, qu’il connaît depuis quelques années, pour participer à Babel(words) et Puz/zle. En tant que chorégraphe, il co-crée avec Louise Michel Jackson les spectacles SHUDDER/STROKE et avec Harold Henning les spectacles LEOPOLDO/THE OLD LOOP. Il crée en janvier 2017 une pièce pour 5 danseurs à Bamako dans le cadre du festival « Fari Foni Wati». En 2018, il crée «OPUS» pour 6 danseurs dans le cadre du Festival de Marseille.