Exposition mapping « Mille et une Nuits » à l’IFT

Un conte remis au goût du jour

Exposition mapping « Mille et une Nuits » à l’IFT

Voir les photos
5 photo(s)

Un conte remis au goût du jour

L’Institut français de Tunisie (IFT) propose jusqu’au 30 novembre sur le parterre et les murs de sa cour intérieure et dans le cadre du « Novembre numérique 2019 » une exposition mapping du calligraphe tunisien Inkman, spécialisé dans la calligraffiti, sous le thème des « Mille et une Nuits. »
Ou comment raconter aujourd’hui et autrement grâce à l’usage des nouvelles technologies, « Les Mille et une Nuits » un recueil anonyme de contes populaires d’origine arabe et également persane et indienne. Cette exposition est nocturne, faut-il le signaler, car elle n’est visible qu’à la tombée de la nuit, étant organisée en plein air. Aux calligraphies crées en 3D, sont appliqués des dégradés de couleurs et des alternances d’épaisseur de traits.

Le travail de cet artiste sort de l’ordinaire, dans la mesure où la luminosité lui donne beaucoup de charme. Par intermittence et pour quelques secondes, des mots et des phrases apparaissent, serpentent et disparaissent en mouvements dansants. Des dessins y sont ajoutés en images inversées tel un reflet dans un miroir. Et faut-il distinguer, dans ce ballet virtuel, la présence du roi Shahrayar, de son grand vizir et de la jeune fille Shéhérazade, qui avait échappé à une mort certaine grâce à l’astuce des contes nocturnes qu’elle avait raconté au roi misogyne Shahrayar durant mille et une nuits !
Une exposition à voir le soir pour y découvrir et le talent de l’artiste Inkman et une nouvelle vision des contes des « Mille et une Nuits » dans leur cadre nocturne.

B.L.